15/09/2012

(Critique DVD) Le Sorcier et le Serpent Blanc

le-sorcier-et-le-serpent-blanc-affiche-5018fe833a829.jpg

Dans les montagne Chinoise, les démons non qu'à bien ce tenir, Fahai le Sorcier veille à la tranquilité de la terre et enferme tous les démons dans sa prison magique pour les obliger à méditer et faire un travaille sur eux-même pour changer leurs comportement.
Lorsque deux femme à corps de serpent s'attaque à un groupe d'humains pour leurs faire peur, l'une des femme avec le corps blancs prend forme humaine pour retrouver l'un des hommes, un herboriste dont elle est tombé amoureuse.
Tout ne sera pas si simple car les chasseurs de démons sont prêt à livrer un nouveau combat contre elle.
La bataille va être rude mais Fahai mettra tout son art à défendre ses valeurs et emprisonner les démons torturés.

Jet Li à l'affiche, c'est toujours...ou presque l'assurance d'un film ou les combats sont magnifique, dans le cas du Sorcier et du Serpent Blanc, çà commence assez rythmé avec un combat contre un démons intensif mais bourré d'effets spéciaux qui gâche un peu la corégraphie du combat.
Mais le film étant basé sur une légende Chinoise, nous sommes en droit de nous attendre à tous les artifice.
Jet Li est accompagné d'un Herboriste pas très fûté, voir simplet attachant.
Si les paysages mon bien plût dans l'ensemble car ils correspondent bien à la Chine, l'histoire reste un petit peu trop longuette, mal exploité et les dialogues reste assez ennuyeux.
Le manque de rythme ou plutôt de rythme "désarticulé" ne laissera pas une trace indélébile dans la mémoire d'un cinéphile, par contre les amateurs de conte y trouveront peut être ce qu'ils aiment.
 

Les commentaires sont fermés.