25/11/2012

TEST: DOOM 3 BFG Edition

jaquette-doom-3-bfg-edition-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1350478660.jpg

Vous êtes envoyé sur Mars en mission car depuis quelques temps, il semble qu'il y ai des disparitions soudaines de scientifique et pas de bol, vous êtes un petit bleu donc le sâle boulot, c'est pour votre pomme.
A peine vous aurez retrouvé l'un d'eux que vous voici plongé en plein cauchemar!
Ceux qui vous semblaient tout à fais normaux semble alors possédé par une entitée venu tout droit de l'enfer.
Vos talents de soldat vont donc vous servir pour venir à bout des créatures de l'enfer et sauver votre peau.

Côté Graphismes:
Les réédition HD commence à fleurir un petit peu partout et parfois, les surprise sont excellente mais dans le cas de DOOM 3, mon impression reste mitigé.
Si à l'époque, votre PC avait intérêt à afficher une configuration de ouf (pour ma part, je n'ai jamais réussi à le pousser à bout pour faire tourner le jeu avec la meilleure résolution), en 2012, le jeu affiche des graphismes qui sont très datés!
Les personnages sont assez grossier, surtout les visages qui ne sont pas aussi détaillés que nos jeu actuel et qui choqueront certainement les plus jeunes joueurs qui n'ont pas connut les jeux passés.
Par contre, ceux qui ont la chance de posséder une TV 3D pourront peut être y trouver leurs compte grâce à l'apport de la 3D.
Bon rien de bien grave en soit mais c'est vrai qu'à force de jouer à des rééditions, on commence à ce faire des idées sur ce que pourrait être un vieux jeu en HD.

Côté Gameplay:
Un petit moins frissonnant qu'en 2004, DOOM 3 propose désormais un éclairage un petit peu plus poussé qu'à l'origine grâce à la nouvelle lampe de poche qui ne vous empêchera pas de dégaîner votre arme, ce qui vous enlèvera quelques petits effets de surprise ou de mauvaise surprise.
Les points de sauvegarde sont désormais automatique ce qui vous donnera le plaisirs de connaître des ralentissements assez désagréable et des temps de chargement perfectibles.
Mais tout n'est pas noir, les joueurs qui ont connus DOOM 3 à l'époque du PC retrouveront le plaisirs de la station martienne même avec cette nouvelle lampe de poche High Tech!
Bon il faut surtout avouer que DOOM 3 n'était pas le plus nerveux de la série DOOM, les deux premiers étant beaucoup plus ardu.
J'aurais par contre apprécié avoir une carte affichée dans l'un des coins de l'écran car parfois ce repérer est une calamité.

La durée de vie:
DOOM 3 BFG Edition n'est pas avare en durée de vie car outre DOOM 3 remasterisé, vous retrouverez sur la galette DOOM et DOOM 2 ainsi que l'extension de DOOM 3 Resurrection of Evil ainsi qu'un bonus non négligeable, une sorte de pack mission: Lost Mission.
Ce qui vous portera la durée de vie à plus de 30 heures de jeu sans trop tâter les deux premiers épisodes, ce qui est plus qu'honnête à l'heure actuel et surtout pour un jeu à 30/40 euros!

Pour Conclure:
Doom 3 BFG Edition est certes daté graphiquement mais reste pour les amateurs de FPS l'un des pionniers à travers la série DOOM.
Quelques petites choses comme les temps de chargement très longs auraient peut être pu être évité ou réduit car cela coupe l'action et peu à la longue lasser.
Ce que je retiendrai sera certainement les deux bonus Lost Mission et Resurrection of Evil qui procure à cette réédition un excellent rythme car comme je le dit plus haut, DOOM 3 n'était pas le jeu de la série le plus rythmé, les ennemis n'étant jamais en grand nombre.
Le contenu est honnête et mérite sa place et si vous ne connaissez pas la série DOOM, c'est une excellente façon de découvrir l'invention du FPS.

Ma Note pour DOOM 3 BFG Edition: 13.5/20

Les commentaires sont fermés.