28/01/2013

(Critique Blu-Ray) Course contre la mort

course contre la mort.jpg

Dans les rues de New-York, pas évident de pouvoir livrer ses colis en temps et en heure mais heureusement, les coursiers arpentent les rues de la Mégalopole prenant parfois des risques énormes à ce jouer de la circulation et des piétons.
Wilee est l'un des meilleures coursiers, passionné de cyclisme et qui sait anticiper les dangers de la rue sur son vélo étudier pour gagner de la vitesse et dépourvu de freins.
Lorsqu'il prends en charge une enveloppe à livrer rapidement à Chinatown, ce qui devait être une course banale va rapidement ce transformer en calvaire.
Car en sortant de la Fac où il a pris en charge l'enveloppe, Wilee est accosté par un homme qui lui demande de lui remettre mais Wilee est un pro est fera tout pour porter l'enveloppe à destination mais l'homme n'abdique pas et ce lance dans une course poursuite à travers la ville quitte à causer quelques dommage collatéraux.

La première impression lorsque l'on commence à regarder Course contre la Mort, c'est l'immensité de New-York!
Mes surtout les images superbe de bout en bout, j'ai franchement été bluffé par les couleurs!
Les images sont d'une précision et d'une qualité à couper le souffle, lorsque les coursiers sont sur leurs vélo, slalomant entre les voitures et les passants, la précision des images m'a scotché à mon canapé.
Les plus sportifs auraient presque envie de vivre la même aventure dans l'une des grandes villes de France mais je pense que cela resterait de l'incontience pourtant lorsque l'on voit Wilee sur son VTT dans New-York, on a presque l'impression que c'est facile!
Les images sont certes impressionnantes mais le son n'est pas en reste avec une qualité sonore remarquable comme chaque film Sony que j'ai eu l'occasion de visionner.

Concernant l'histoire, c'est un bon thriller, car les première minutes sont presque banale, et rapidement le rythme s'accélère pour en faire une histoire presque angoissante ce demandant ce qui va ce passer l'instant d'après.
Bref, j'ai bien aimé, grâce notamment à la ville de New-York qui paraît beaucoup moins sombre qu'à l'habituel grâce à la manière dont est tournée le film mais aussi grâce aux acteurs qui arrivent à tenir le spectateur en haleine.
La performance de Joseph Gordon Levitt et Michael Shannon envoi du lourd par leurs mano à mano super rythmé.
A voir sans hésiter!


Les commentaires sont fermés.