04/02/2013

(Critique Blu-Ray) Abraham Lincoln Vampire Hunter

Abraham-Lincoln-vampire-hunter-br-fr.jpg

Dans sa jeunesse, l'ancien président des Etats-Unis d'Amériques a connut bien des déboires, perdant sa mère tuée en pleine nuit par un homme.
Jusqu'à ce qu'il devienne en âge de ce venger, Abraham Lincoln un soir de beuverie part en quête de tuer l'homme qui lui a pris sa mère mais découvre à ses dépends que c'est un vampire.
Un homme qui le suivait lui porte secours et devient alors son mentor.
Vampire lui aussi, il va lui apprendre à combattre les vampire à l'aide d'une hâche.
Abraham Lincoln devient alors un chasseurs de vampire redoutable.
Par la suite, il deviendra également le Président des États-Unis mais les vampires n'ont pas dit leurs dernier mots...

Déjà quelques années que je n'avais pas regardé de film mettant en scène des vampire et je dois avouer que ce Abraham Lincoln: Vampire Hunter m'a franchement emballé!
Rythmé de bout en bout, rare son les temps mort qui sont parfaitement maîtrisé pour apporter à l'histoire un semblant de réalité.
Car il faut bien avouer que Abraham Lincoln en chasseur de vampires, çà le fait moyen mais l'histoire est parfaitement maîtrisé grâce à un scénario qui joue son rôle à merveille.
Et ce, grâce à ses acteurs qui sont parfaitement dans leurs rôle, même si tout est assez gros, l'histoire est emmenées parfaitement bien allant de la jeunesse de Abraham Lincoln jusqu'à son poste de président.

Les images sont superbes et reflètes à merveille l'Amérique du XIXème siècle ou l'esclavagisme est encore d'actualité, ce qui va être l'un des combats de Abraham Lincoln.
Les images dans leurs généralité sont superbes mais les effets spéciaux notamment sur les vampires et leurs pouvoirs sont encore plus beau, rien à dire là dessus.

Un excellent divertissement qui met en avant un véritable personnage historique dans un rôle totalement décallé à ce que l'on s'attends de voir.
Il fallait oser et finalement, la sauce prends tout de suite.
A voir sans hésiter!

Les commentaires sont fermés.