11/02/2013

Preview: Metal Gear Rising: Revengeance

image002.jpg

 

Il y a de cela quelques jours, @Brassica, le reporter du blog est parti à la découverte de l'un des gros jeu de ce début d'année.
Ce gros  est Metal Gear Rising Revengeance qui est une histoire annexe de l'un des personnages qui apparaît dans Metal Gear Solid.
Voici le ressenti un petit peu mitigé de Brassica mais comme il le dit lui même, MGS est pour lui un petit peu inconnu donc à voir pour la version finale car moi qui ai testé la démo, j'ai bien aimé et suis impatient d'avoir le jeu final entre les mains:

Tout d'abord j'ai jamais joué à MGS du coup à part Snake je connaissais aucun perso. Et le début du jeu se passant par quasi que des cinématiques entre des persos de la saga, j'ai quasiment rien retenu...
Disons pour résumer que Raiden est un humain normal qui est embauché comme garde du corps d'un président africain et ils se font attaquer par des mecs bioniques qui tuent le président et mutilent Raiden, qui perd un bras et un œil. Ensuite on a un bond bond dans le temps et Raiden est devenu bionique aussi et part se venger.
Il a donc son fameux sabre laser, le supposé point fort du Gameplay mais honnêtement c'est mal fichu et peu maniable à la manette : je suis sûr qu'au Move ça serait un régal à jouer, mais réussir à trancher les obstacles ou les ennemis en diagonale relève du miracle, ou alors il faut plus de temps pour se faire aux commandes.
De ce fait, et sachant qu'en plus dès le début et même en mode normal les ennemis sont durs, ça m'a forcé à jouer en mode infiltration, ce qui pour un jeu d'action de Platinum Games est dommage. Et ça ne permet pas d'éviter les affrontements des boss, encore plus durs forcément...
Ceci dit il y a quand même du bon, justement quand on achève ces fameux boss, dans un style très artistique si caractéristique de Platinum Games et qui fait penser à Bayonetta.

Metal Gear Rising Revengeance sera disponible le 21 février 2013.

Les commentaires sont fermés.