25/02/2013

(Critique Blu-Ray) Les Misérables

blu-ray-les-misacrables-.jpg

Jean Valjean, un Forçats relâché du bagne doit ce rendre à Dijon pour voir son contrôleur judiciaire.
En chemin, il croisera un prêtre qui lui donnera le couvert et le logis pour une nuit mais Jean Valjean sans argent en poche va voler le curée.
Arrêté par les gendarmes, le prêtre va le couvrir et lui offrir de racheter son âme avec ce qu'il a volé.
Quelques années plus tard, Jean Valjean est devenu un homme respectable et prospère, maire d'une commune tranquille mais il va voir débarquer dans sa localité un nouveau préfet, Javert, un homme pour qui la loi est plus forte que tout.
De nombreuses personnes vont rencontrer Jean Valjean dont Fantine, Cosette et bien évidement Gavroche...

L'oeuvre de Victor Hugo reste un classique et parfois, la mise en scène ou les acteurs ne correspondent pas à ce que l'ont s'est fait du livre en le lisant.
Dans le cas de cette nouvelle itération des misérables, je trouve Liam Neeson convainquant en Jean Valjean!
L'ensemble du casting tient la route, l'ensemble est cohérent, rien à dire l'oeuvre de Victor Hugo est fidèle à elle-même.
Pour être honnête, seul une version du film Les Misérables était pour moi sur la même lignée que l'oeuvre littéraire, c'était la version avec Lino Ventura mais maintenant, avec celle-ci beaucoup plus moderne, j'ai enfin trouvé un film à la hauteur!

Les décors sont vraiment jolies, tout est là pour nous transporter dans le passé et nous refaire découvrir ce qu'était la vie de nos ancêtre il y a un siècle de çà.
Une petite chose m'a néanmoins gêné, le film dure un petit peu plus de 2 heures ce qui est pas mal mais au final, de nombreux passages sembles avoir été tronqués comme par exemple les Tenardier que l'ont ne voit que quelques minutes, un petit peu dommage car le couple Tenardier a une place importante dans l'oeuvre initiale.

Au final, malgré quelques petites choses un petit peu oublié ou raccourcis, Les Misérables de Bille august est une belle adaptation du chef-d'oeuvre de Victor Hugo.
A voir rien que pour redécouvrir de nouveau acteur dans des rôles important de la littérature française.

Les commentaires sont fermés.