28/02/2013

TEST: Metal Gear Rising: Revengeance

jaquette-metal-gear-rising-revengeance-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1357224486.jpg

Quelques années après les évènements qui ce sont déroulés dans Metal Gear Solid 4, Raiden a incorporé une société de securité, sorte de garde du corps ultra entraîné.
En charge de la protection du premier ministre d'un pays africain, malgré ses facultés de combattant hors pair, le ministre est enlevé par un Ninja puissant et tout autant entraîné que Raiden.
Raiden poursuit alors cet inconnu à travers les ruines de cette ville africaine et malgré tout ses efforts, le premier ministre est tué sous ses yeux et Raiden est gravement blessé.
Remis sur pieds et désormais plus puissant grâce à quelques améliorations digne des cyborg, Raiden va tenter de déjouer les plans de cette organisation criminelle qui ne souhaites qu'à semer la pagaille partout dans le monde pour s'enrichir.
Mais en chemin, Raiden devra affronter de nombreux ennemis tous plus puissant les uns que les autres et affublé de technologie avancé.

Côté Graphismes:
Tout commence par une cinématique assez réussi, c'est le gros points fort de Metal Gear Rising: Revengeance, les cinématiques sont des plus réussis et tout à fais dans l'esprit des Metal Gear.
L'essentiel des décors sont urbains et ne sont pas forcément très sublimes mais malgré tout, l'ensemble est correct mais aurait peut être été perfectible.
Si l'ensemble des décors ne sont pas au top niveau, pendant les phases de jeu, les animations sont des plus réussi avec un Raiden au sommet de sa forme!
Ainsi, comme le plus claire du temps vous allez combattre vos ennemis de front, voir Raiden découper tout ce qui bouge est un pure régal!

Côté Gameplay:
De nombreuses petites choses sont tiré de l'univers de Metal Gear Solid et grâce à cela, on voit tout de suite que Hideo Kojima est resté attentif à ce que l'univers de Metal Gear soit quand même présent malgré l'orientation très action de Metal Gear Rising: revengeance.
A commencer par les petites ration que l'on retrouve déjà dans MGS mais également les alarme lorsque l'on est repéré.
Les phases de combats sont différentes, soit en utilisant les touches standard carré et triangle, soit en utilisant le Katana librement, dans les deux cas, vous allez découper tout ce qui bouge mais en Katana libre, vous aurez le choix de découper en orientant la caméra vers vos ennemis choisis.
Les déplacements aussi sont super agréables grâce à la course Ninja qui permet de franchir les obstacle ou grimper un mur aisément à la manière...d'un ninja.
Quand Raiden aura fini de nettoyer une zone, une note sera attribué et des points XP seront remporté pour au finale pouvoir améliorer les compétences de Raiden mais également améliorer le Katana, armure...

La Durée de vie:
C'est là que ce situe la plus grande faiblesse de Metal Gear Rising: Revengeance avec une durée de vie d'environ 8 heures en normale pour terminer l'aventure une première fois mais si vous êtes un chasseur de trophées, vous avez du challenge avec une difficultée intéressante et bien dosée.
De plus, une seconde partie est largement envisageable pour trouver les différentes petites choses cachés.
Donc comptez d'avantage le double si vous refaîtes le jeu une seconde fois, ce qui vous permet d'avoir une durée de vie plus correct.

Pour Conclure:
PlatinumGames a réalisé un très bon jeu d'action qui a sa place dans l'univers de Metal Gear avec en plus un personnage qui m'avait convaincu dans Metal Gear Solid 4, d'ailleurs à l'époque je m'étais dit qu'un jeu avec Raiden serait intéressant et au finale, je ne suis pas déçu du tout!
Mention spéciale pour tout ce qui est cinématiques, animations des personnages, les boss qui sont tout simplement parfaits!
Si vous êtes adeptes des jeux d'action/beat'em all, foncez, vous ne le regretterez pas un instant.
En tout cas pour ma part, je ne suis pas déçu du tout avec des attentes qui sont comblés!

Ma Note pour Metal Gear Rising: Revengeance: 17/20

Les commentaires sont fermés.