10/03/2013

(Critique Blu-Ray) Elle s'appelle Ruby

51v252Vc3KL._SL500_AA300_.jpg

Calvin est un jeune romancier qui a trouvé la gloire en écrivant un roman qui l'a propulsé au sommet.
Timide et célibataire, Calvin n'a pas d'amis seulement son frère et ses parents, fuyant la foule et refusant le contact avec d'autres personnes.
En panne d'inspirations, Calvin n'arrive plus à sortir une seule ligne sur les éternelles page blanche et lorsque son Psy lui demande d'écrire sur la femme de ses rêves, Calvin ne s'attendait pas à ce qu'elle devienne bien réel.
Ruby Sparks née de sa plume, amoureuse et attentive, Calvin vie une histoire de rêves et n'hésite pas à faire changer d'humeur sa douce au gré de son envie.
Mais est-ce vraiment ce que chacun cherche à vivre?

Dans les grandes lignes, le scénario est assez originale, à mi-chemin entre le fantastique et la comédie dramatique.
Beaucoup aimerait pouvoir faire changer d'humeur leurs femme en fonction de leurs envies et Calvin lui le peut mais au final, le spectateurs va ressentir que cela ne change pas grands choses pour Calvin qui reste quelqu'un de solitaire et qui semble lassé de cette présence.
Elle s'appelle Ruby est classé dans les comédie mais hormis quelques scène marrante, je me suis ennuyé.
Ce qui m'a vraiment fais regarder le film jusqu'au bout, c'est l'approche du scénario qui est intéressante, bien mis en scène avec des acteurs bien dans leurs chaussures, mais sinon, c'est le calme plat...
C'est dommage car il aurait été facile de mettre les personnages dans des situations cocasses mais peut être que le film en lui même aurait été dénaturé.
Ce qui fais de Elle s'appelle Ruby une oeuvre qui ce prend peut être un petit peu trop au sérieux, digne de son personnage principale Calvin qui ne bronche pas d'une oreille, toujours plongé dans un roman, peut être pour ce donner de l'inspiration pour faire de Ruby sa création ultime...

Je n'ai pas accroché mais je n'ai pas détesté non plus.

Je vous laisses découvrir la bande annonce:

Les commentaires sont fermés.