19/03/2013

(Critique Série) NCIS Los Angeles Saison 3

NCISLA_DVD_saison3_.jpg

Hetty, la patronne du NCIS Los Angeles a été enlevée et elle est retenu par une famille de mafieux Roumain, les Comescu.
Les Comescu sont soupçonnés de faire du trafic d'être humain mais ils auraient également des informations sur la mère de Callen qui s'investit particulièrement dans cette mission.
Une fois cette mission mené à bien et la patronne revenu à l'abri sur les terres de l'Oncle Sam, les agents du NCIS vont avoir de quoi faire dans la citée des Anges avec toujours autant de terroriste et de dangereux criminelles à mettre sous les verrous.
A commencer par des fabricants de bombes artisanales, des résistant libiens...
Callen et les autres membres de l'équipe auront de quoi faire!

Ce sera aussi le temps pour Callen de découvrir de vrais informations concernant sa mère que Hetty va lui fournir et il apprendra ainsi que sa mère était un agent du NCIS qui a été éliminé lorsqu'il était enfant et dont Hetty a plus ou moins pris soin en suivant toujours son parcours de prêt ou de loin.

Je n'ai jamais trop suivi NCIS Los Angeles mais j'ai dévoré cette 3ème saison avec passion, pas de temps mort, les épisodes sont bien scénarisé et que ce soit les missions ou l'histoire des personnages, tout est fais pour ne pas vous ennuyer.
Même si l'ensemble d'un épisode raconte avant tout une mission, la vie privée des personnages est mise plus ou moins en avant lors de quelques passages comme pour Callen et sa mère.
Deux personnages sont pour moi incontournable de NCIS Los ANgeles, tout d'abord Hetty, la patronne des NCIS qui a un sale caractère, elle est dure mais au fond les spectateurs la trouve forcément proche de ses agents, une sorte de maman de substitution.
Et pourtant, ceux-ci la craigne plus ou moins, dans les premiers épisodes, elle est blessé lors de l'assaut de ses agents et sauver de justesse, elle reste en convalescence quelques jours mais les surveille de prêt grâce aux webcam et n'hésite pas à intervenir lorsque ceux-ci lâche du lest!

Le second personnage que j'aime bien, c'est le jeune agent un peu foufou Marty Deeks, grâce à ses péripéties, le sourire nous prendra forcément, c'est le beau gosse de l'équipe, le tombeur de ses dames qui ne peut pas s'empêcher de draguer tout ce qui porte une jupe.

Le casting est assez réussi, la dessus rien à dire, chacun d'eux a son importance de taille dans chaque enquête et ils sont tous complémentaire.
Si l'un d'eux manque à l'appel, la sauce risque de moins prendre.

Je regrette vraiment de ne pas avoir suivi les précédente saisons mais je vais me rattraper car j'ai vraiment apprécié cette série américaine.

La saison 3 comporte 6 DVD pour un total de 24 épisodes.
Quelques bonus sympathique sont présents pour nous apprendre quelques détails sur le tournage, des scènes coupées...
Ce qui est assez rare pour une série.

Vous aimerez si vous aimez les séries policières américaine, certes c'est très spectaculaire et presque irréel mais NCIS Los Angeles Saison 3 vous fera passer un bon moment.

Les commentaires sont fermés.