09/07/2013

TEST: Deadpool

jaquette-deadpool-the-game-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1368713420.jpg

DeadPool l'excentrique, l'unique a décidé de faire un jeu vidéo...avec lui-même pour héros.
Tout commence dans son appartement un petit peu en désordre où, bien tranquille dans son canapé il écoute ses message jusqu'à ce qu'il tombe sur un message vocale de High Moon studio qui lui apprends que son projet va voir le jour.
Sans plus attendre, le voici partie à l'aventure dans un scénario qui ne sera pas de tout repos et malgré ses pouvoirs de régénération, il va avoir mal plus d'une fois dans son aventure épique qu'il va vivre aux côté de câble, Wolverine et les X-Men pour mettre à mal les plans machiavélique de Sinister.
Du pure bourrin à l'état pure!

Côté Graphismes:
High Moon Studios est loin d'être un studio inconnu, ils ont entre autre réalisé des jeux comme Transformers.
L'aspect graphique est assez similaire à un jeu Spiderman, on y retrouve des décors urbain assez similaire, sans fioritures.
L'ensemble est assez diversifié mais manque quand même de petits détails par ci par là car je pense que l'utilisation des décors pendant les phases de combats aurait été un petit plus même si certain passages sont destructibles.
Pas de gros points noires, juste un manque de justesse dans les décors qui reste inégaux.

Côté Gameplay:
Le point le plus abouti de DeadPool!
Que ce soit en combat avec armes blanche ou alors avec des armes à feu, le gameplay est assez intéressant car toutes les possibilités sont offertes pour vous faire passer un super moment même si certains passages sont malgré tout très compliqué à prendre en mains car les ennemis sont parfois coriaces.
L'amélioration des armes et personnages et assez standard car vous gagnerez des points en tuant vos adversaires et vous gagnerez plus ou moins de points en fonction de la façon que vous éliminerez vos assaillants et ensuite, les points obtenus pourront être utilisé dans les différentes catégories.
Pas de temps mort, quelques secondes de répis avant que de nouveaux assaillants viennent vous titiller, du pure jeu d'action agrémenté de quelques phases de plateformes.

La durée de vie:
Pour profiter pleinement du jeu, j'ai commencé ma partie en Ultra-violence, le niveau de difficulté le plus élevé mais attention car certain passages sont assez relevé même si l'IA est assez inégale, car certain ennemis ce mettent à couvert face à vous.
Ce qui m'a fais terminé le jeu en environ 10 heures.
Une moyenne des jeux du genre actuel.
A cela s'ajoutera quelques défis.

Pour Conclure:
Deadpool avait fais une apparition dans Spiderman Dimensions si je ne me trompe pas et son excentricité m'avait bien plus, désormais, on retrouve ce héros un petit peu cinglé et surtout narcissique à souhait dans un bon jeu d'action.
Ce personnage atypique est relativement bien mis en avant et rattrape bien le niveau général du jeu qui manque un petit peu de détails même si les environnements rencontré sont assez varié.
Les habitué du genre reconnaîtront sans aucun doute l'emprise super-héros de jeu comme Spiderman ou Batman car le gameplay s'y apparente beaucoup.
Un bon jeu à découvrir rien que pour son héros amateur de Bimbo et à l'humour bien gras qui fera sans aucun doute sourire la plupart d'entre nous.

Ma note pour DeadPool: 14/20

Les commentaires sont fermés.