10/04/2014

TEST PS4: Metal Gear Solid V: Ground Zeroes

packshots mgs 5.jpg

 En pleine guerre froide, Snake est envoyé en mission dans le camp Omega pour libérer Paz et Chico qui sont retenu prisonnier.
Rien de très facile pour Snake car le camp est sous la direction de Skull-Face etses gardes sont nombreux et feront tout pour déjouer les plans de Snake.
Heureusement pour Snake, les recoins seront nombreux et il pourra faire en sorte de mener à bien sa mission malgré les nombreux ennemis présent sur place.
Sous une pluie intense, Snake va connaître le début d'une nouvelle aventure...

Côté Graphismes:
Le moteur Fox Engine est assez éblouissant sur PlayStation 4 avec des décors très réaliste, des visages superbement modélisé mais une profondeur de champs qui n'est peut être pas aussi convaincante que ce à quoi je m'attendais.
Au final, les décors de premier plan sont superbes, rien à dire, les passages de nuit durant la mission principale sous la pluie sont très réussi mais en regardant en contrebas lorsque l'ont ce trouvent sur une falaise paraît beaucoup moins réussi avec un flou quo n'a rien d'artistique.
Il y a peut être une explication qui serait de voir débouler Phantom Pain avec un Fox Engine revu et corriger ou alors tournant à 100 % affichant des décors  du tonnerre?
Ce qui expliquerait l'open world de Ground Zeroes qui n'est peut être pas la claque attendu.
Bon, après étant un fan de la première heure, j'avoue avoir vraiment aimé (mon petit frère qui connaît bien la série est lui beaucoup plus critique).

Côté Gameplay:
C'est marrant mais lorsque le héros vieilli, il gagne en agilité, c'est formidable!
Plus sérieusement, je n'ai pas refais MGS 4 par manque de temps mais je me rappel de déplacements très rigide et là, Snake ce déplace avec une démarche relativement souple, c'est un tout autre jeu qui apporte au passage un nouveau souffle.
Plus de caméra rébarbative, c'est fluide et le monde ouvert présente la licence MGS sous un tout autre angle.
Par contre, je trouve que le jeu est devenu trop accessible, le niveau de la difficulté à dû être abaissé pour le monde ouvert car ce n'est plus aussi difficile de ce cacher.
Mais sinon, ce qui était désagréable autrefois est désormais révolu!

La Durée de vie:
Il y a eu un cri d'alarme avant la sortie du jeu annonçant une durée de vie qui ne dépassait pas les 2 heures mais il y a quelques missions secondaire et la mission déjà vu débloquée une fois les macarons XOF tous trouvé donc il y a quand même au final une durée de vie de 5/6 heures sans soucis.
Et n'oublions pas que le jeu est à bas prix et que c'est le prologue de MGS V Phantom Pain alors inutile de crier au vole!
C'est correct je trouve.

Pour Conclure:
Le retour de Snake est toujours attendu de pieds ferme et Hideo Kojima continu à nous faire vibrer avec ses scénarios digne des meilleures films.
Metal Gear Solid V: Ground Zeroes n'est pas très bavard et au finale, le joueur qui connait bien la licence va rapidement ce demander ce qu'il manque.
Et bien ce qu'il manque c'est les interlude ou Snake parle avec ses interlocuteurs à la radio, ce qui mettait l'histoire magnifiquement en place, voila ce qu'il manque et parfois, c'est ce petit bout en moins qui va perdre quelques peu le joueur.
Sinon, c'est un régal, l'impression d'avoir quitté la série il y a des années et pourtant ce n'est pas aussi vieux mais le gameplay s'est relativement amélioré et c'est pas plus mal!
Les améliorations sur le gameplay sont le gros plus et honnêtement, je pense que Phantom Pain sera la véritable claque, Ground Zeroes n'est que la mise en bouche.

Ma Note pour Metal Gear Solid: Ground Zeroes: 15/20

Les commentaires sont fermés.