12/04/2014

TEST PS Vita: Hatsune Miku Project Diva f

jaquette-hatsune-miku-project-diva-f-playstation-vita-cover-avant-g-1379426131.jpg

Nous le savons depuis longtemps, les Japonais vive dans un espace temps bien différent du nôtre et allez à un concert d'un personnage virtuelle est vraiment possible sur l'archipel Nippon.
Ainsi, Au pays du soleil levant, Hatsune Miku est une vrai star imaginée de toute pièce et dont la voix de synthèse vient tout droit du logiciel Vocaloid 2.
Et oui, ils sont étrange et pourtant ce sont des génies!
Donc, Hatsune Miku est une diva mais également un personnage de jeu vidéo ou le rythme va être votre meilleure ami pour marteler en rythme les touches qui s'afficheront à l'écran.
Prêt à devenir le roi du Dance Floor?

Côté Graphismes:
N'ayant pas joué à la version PS3, je ne pourrai pas faire de comparatif mais cette version PlayStation 3 propose d'agréables graphismes coloré, en fait, ils sont tel que je m'attendais à les voir!
L'écran de la PS Vita affiche de superbes images et les couleurs fusent et vous en mettent plein la vue.
Mais par contre, les décors ne sont pas tous égaux et parfois c'est vraiment très pauvre.
Après c'est typique Japonais donc çà ne plaira pas à tous les joueurs.

Côté Gameplay:
Je suis assez friant des jeux de rythmes comme Guitar Hero et Hastune Miku ce rapproche de ce type de jeu même sans guitar puisque là ce sont les touche de la console que vous devrez marteler ainsi que l'écran.
C'est un gameplay assez réussi que Sega propose et c'est rapidement prenant pour au finale ne plus vouloir lâcher la Vita!
Étant un jeu de rythme, il est rapidement exigeant et va vous faire devenir fou par moment, c'est juste addictif à souhaits!
Par contre, le jeu présente des temps de chargement très long et qui casse vraiment le rythme.

La Durée de vie:
32 chansons sont présentes ce qui représente quand même de belles heures de jeu surtout qu'il y a 4 modes de difficulté et comme c'est assez plaisant à prendre en mains, vous n'aurez pas de mal à revenir dessus et de tenter de battre vos records.
Sinon, vous aurez plein de petites option comme par exemple afficher Hatsune Miku en réalité augmenté, c'est sympa comme petit bonus.
Dans le rayon des modes de jeux, les plus mélomanes pourront faire une grosse incursion dans l'éditeur pour créer leurs composition.
Bref il y a de quoi faire.

Pour Conclure:
En Europe, Hatsune Miku passera sans doute pour un ovni dans nos contrées mais au finale, c'est un jeu addictif et qui comble le vide des jeux musicaux sur PS Vita.
Car il faut bien avouer qu'en Europe, les jeux de rythme musicaux ne sont pas monnaie courante sur console portable et Hatsune Miku Project DIVA f est idéale pour passer quelques minutes dans les transports en commun par exemple ou tranquillement installé dans son lit.
Une très bonne surprise à découvrir pour éviter de manquer une perle du PSN.
C'est tout de même dommage d'avoir encore à notre époque des temps de chargement qui plombe le jeu à eux seule, il serait bon de rectifier le tir si un prochain épisode devait voir le jour.

Ma Note pour Hatsune Miku Project Diva f: 17/20

Les commentaires sont fermés.