08/08/2014

(Critique Blu-Ray): Noé

blu-ray-noe.jpg

Beaucoup connaisse l'arche de Noé, cette construction d'un homme qui a décidé d'affronter un déluge d'eau pour sauver sa famille et l'ensemble des espèces animale.
Après avoir eut une vision de mort et d'eau, Noé doit ce rendre sur la montagne qui abrite Mathusalem son grand père, un homme étrange et loin de la civilisation.
Lui racontant sa vision, Noé lui demande de l'aide et surtout comment il doit interpréter cette vision qui n'est pas très rassurante, et grâce aux pouvoirs de Mathusalem, Noé voit ce qu'il doit entreprendre et Mathusalem va l'aider en lui donnant une graine qui pourrait bien l'aider.
Avec les veilleurs, des géants de pierre qui ont aidé Noé lors de son périple, il va construire une Arche mais comment faire lorsque le seule paysage est une immense étendue désertique et désolée?
Noé va alors planter la graines et découvrir juste après une luxuriante forêt prête à devenir une magnifique Arche.
La construction est quasiment terminée lorsque les animaux commence à affluer, le déluge ce rapproche mais pas seulement puisque les hommes ont décidé de semer le trouble...

Voici les grandes lignes de cette histoire que nous connaissons mais peut être pas dans les détails qui sont comté ici, Noé c'est avant tout un récit de la bible qui n'est pas forcément facile à comprendre car les protagonistes sont nombreux et pas forcément présent et même si le film tente de faciliter le spectateur, il y a eu des moments ou j'étais un petit peu perdu.
Noé est campé par Russell Crowe qui a l'air plutôt à l'aise dans son rôle de sauveur, Mathusalem est lui représenté par un monstre du cinéma qu'est Anthony Hopkins et je n'oublie pas une actrice bien connue puisqu'elle était la fidèle Hermione dans Harry Potter, Emma Watson.
Tout ce petit monde évolue assez tranquillement entre deux petite scènes d'action mais la lassitude ce fait rapidement sentir, a vrai dire il y a des moments très mous qui vont en lasser plus d'un.
La seconde partie du film est plus intéressante avec les animaux qui arrivent et évidement le Déluge qui est le point important de l'histoire mais qui est aussi le moins représenté j'ai trouvé.
C'est dommage car tout ce qui est effet spéciaux, rien à dire, c'est du beau boulot, on en prends plein les yeux et plein les oreilles mais au final, çà ne dure pas longtemps et la mer devient calme bien rapidement.
Darren Aronofsky fait un bon film mais pas forcément celui que j'attendais, je reste un petit peu sur ma faim.

Techniquement, c'est excellent, les images sont superbe malgré la pauvreté de l'environnement rencontré par Noé et sa petite troupe.
Le son également est au rendez-vous et le plus sympathique reste vraiment le déluge avec des basses qui donne vraiment une intensité à l'action et nous plonge en immersion dans cette magnifique scène.
Bref, Noé est un spectacle bien emmené par ses acteurs mais laisses quand même beaucoup de points d'interrogations au niveau des personnages que nous rencontrons ou dont nous entendons parler lors du périple de Noé.
C'est un peu dommage car bon nombre de personnes vont lâcher le cours de l'histoire car celle-ci reste très littérale et ne prends pas de direction différente du récit biblique.

noé,noah,paramount,russell crowe,emma watson,nick nolte,déluge,bible,arche,adam et eve,fruit défendu

Les commentaires sont fermés.