16/11/2014

TEST PS4: Call Of Duty Advanced Warfare

Call_Of_Duty_Advanced_Warfare_ps4.jpg

En 2050, la société Atlas tenue d'une main de maître par Irons participe à la majorité des conflits présent sur le globe, en quête de retrouver un dangereux terroriste coupable d'avoir fait des attentats dans différents pays puissant en attaquant des centrales nucléaire.
Vous êtes le meilleur ami de son fils mort au combat à vos côtés et c'est naturellement qu'il vous proposes de vous équiper d'un bras artificielle doté de faculté extraordinaire afin de repartir au combat dans les rangs de la société Atlas.
Grâce aux différents exosquelettes, le combat prend tout son sens et permet de faire des environnements son allié.
La guerre est le pire fléau de l'humanité mais grâce à Atlas, ce ne sera peut être plus qu'un lointain souvenir...

Côté Graphismes:
Après un COD Ghost qui était visuellement jolie, Advanced Warfare a placé la barre très haut avec des graphismes superbe, difficile de dire autre chose, puisque c'est tout simplement magnifique.
Les environnements que nous visitons situé aux quatres-coins du monde sont ultra détaillé et dynamique.
Enfin des environnements partiellement destructible pour plus de réalisme, ce qui permet de jouer en restant mobile puisque les cachettes ne sont pas éternelles.
Les visages sont également de très grande qualité avec des expressions très naturel, sans parler des cinématiques qui sont proche d'un film.
Cette version PS4 est vraiment et de loin le plus beau Call Of Duty auxquels j'ai joué, rien à dire, c'est ce type de graphismes que les joueurs veulent avoir désormais.

Côté Gameplay:
La prise en main est ultra rapide avec un arsenal qui n'a pas vraiment évolué à quelques exceptions près malgré l'époque à laquelle ce passe l'action c'est à dire en 2050.
Beaucoup moins FPS couloirs que les épisodes précédents, les passages sont nombreux sur les différentes map avec des passages en hauteur facilement atteignable grâce à l'exosquelette qui permet de réaliser des bonds prodigieux.
Les grenades sont désormais intelligente et une fois lancée, il est possible de les diriger en visant mais ce n'est pas l'invention du siècle, c'est perfectile, par contre la grenade qui permet de voir à travers les murs et de tuer les ennemis derrière ce mur est beaucoup plus intéressante d'un point de vue tactique.$
C'est du lourd comme toujours avec Call Of Duty et c'est encore plus nerveux que d'habitude.

La Durée de vie:
La campagne solo qui n'a rien d'anecdotique ce termine en une dizaine d'heure ce qui est beaucoup plus dans la normale que certain épisode qui proposaient 4/5 heures de jeu avec un scénario parfois inintéressant.
Cette fois, le scénario est solide et la narration est digne d'un très bon film.
Le plus gros morceau reste comme toujours le multijoueur avec un contenu gargantuesque qui fera passer aux joueurs des heures et des heures de jeu avec en prime du contenu supplémentaire si vous optez pour le Season Pass.

Pour Conclure:
Enterré par beaucoup lorsque les exosquelettes ont été dévoilé, Call Of Duty Advanced Warfare s'est renouvelé et a apporté dans ses bagages une gameplay adictif et nerveux en proposant un jolie panel de nouveauté.
La campagne solo est la plus intéressante à ce jour et surtout la plus jolie à regarder grâce à ses environnements futuristes grandiose.
C'était je penses, difficile de revoir entièrement la copie après des COD pas forcément réussi mais après Ghost qui proposait de la nouveauté, Advanced Warfare ce devait de proposer quelques choses de nouveau.
Rien à dire!

Ma Note pour Call Of Duty Advanced Warfare: 17/20

Les commentaires sont fermés.