27/09/2015

TEST PS4: Until Dawn

Until_Dawn.jpg

Un chalet appartenant à de riche propriétaire va être le théâtre d'un fait tragique.
En réalité une mauvaise blague qui tourne mal va conduire à la disparition de deux soeurs qui sont les filles des propriétaire du chalet dans la montagne, malgré les recherche engagé par la police, elles ne seront pas retrouvé et déclarée morte.
Une année s'est écoulée et la petite bande d'amis repart dans la montagne pour commémorer la disparition de leurs amis, mais rapidement des évènements étranges vont venir perturber le week-end des jeunes gens et les disparitions vont s'enchaîner tout au long de la nuit.
Les choix réalisé pourrais être les derniers.

Côté Graphismes:
Gros point fort de Until Dawn, nous sommes en présence d'un jeu qui est tellement photoréaliste que nous avons l'impression d'être dans un film!
Il ne faut vraiment plus grand chose pour avoir le top du réalisme, mais quelques endroits manquent de peaufinage, il y a quelques inégalités dans les environnements mais d'un de vue général le titre est superbe.
Les personnages sont vraiment modélisé à merveille et mise à part la démarche qui est encore un petit peu "robotisé", tout est magnifique.
Concernant les environnements, les conditions climatique sont surprenante de réalisme, la tempête de neige semble belle et bien réel.
Autre et dernier point important, les effets de lumière sont superbe, bravo çà fait du bien d'être en présence d'un jeu aussi réussi.

Côté Gameplay:
Il y a quelques années, Heavy Rain venait chambouler les jeu conventionnel avec un gameplay basé sur les QTE et une partie des joueurs n'avaient pas forcément aimé mais l'histoire avait rattrapé ce petit point du jeu, pour ma part, j'avais trouvé çà intéressant et çà changeait des habituel jeu classique.
Until Dawn n'est pas aussi poussé mais repose aussi sur quelques phases avec des touches à appuyer au bon moment.
Sinon, le jeu est davantage basé sur une enquête et exploration, il faut donc arpenter les décors et trouver des totems, des preuves et d'autres renseignements.
Rien de compliqué et accessible à presque tous les joueurs.

La Durée de vie:
C'est un petit peu le point faible de Until Dawn, il ne faudra pas plus de 7 heures de jeu pour boucler le jeu une première fois.
Il est recommander de refaire le jeu pour changer différents choix pour que le cours de l'histoire soit changé, plusieurs fin sont possible.
Ce qui vous permettra de gagner quelques heures supplémentaire afin d'obtenir le précieux platine.

Pour Conclure:
Until Dawn est une excellente surprise, le seul regret que je puisse avoir est certainement le manque de frousse, j'ai eu quelques petits sursauts mais sans plus, après c'est une histoire qui est de la trempe de certains films des débuts 2000 comme Souviens toi l'été dernier ou encore Scream.
Je m'attendais davantage à un gameplay du style de Heavy Rain ou Beyond Two Souls mais je ne regrette pas cet esprit recherche et enquête.
Sans être le jeu de l'année, c'est tout de même un des jeux à ne surtout pas rater en cette fin d'année et c'est aussi l'un des jeux à inclure dans la liste du Vieux Barbu.

Ma Note pour Until Dawn: 17/20

Les commentaires sont fermés.