30/06/2016

TEST PS4: Sherlock Holmes: The Devil's Daughter

Sherlock Holmes, The Devil's Daughter,, Bigben Interactive

Sherlock Holmes et son fidèle ami Watson sont de retour pour de nouvelles enquêtes en plein coeur de Londres.
Interroger les témoins, suspect et surtout pouvoir démêler le vrai du faux en faisant confiance à son flair d'enquêteur hors paire.
Mais Sherlock Holmes devra aussi arpenter les divers scènes de crimes ou de disparition en quête d'indices qui permettrons à Sherlock de trouver les réponses à ses questions.
Élémentaire mon cher Watson!

Côté Graphismes:
C'est jolie, les vieilles rues de Londres sont superbement réalisé et nous présente avec créativité un Londres de la fin du XIXème siècle convainquant.
Ensuite, j'ai été agréablement surpris par la modélisation des visages qui est réussi avec des détails et des animations faciale joliment réalisé.
Un petit regret pour certain aspect des environnements pas très réussi et qui donne un rendu vieillot

Côté Gameplay:
J'avais bien aimé le gameplay Point & Click et aventure de Crimes & Punishments et The Devil's Daughter reprend le même type de gameplay pour mon plus grand plaisir.
Il faudra fouiller l'ensemble des endroits visité pour venir à bout des 5 enquêtes.
Ensuite, ,=nous avons les mini-jeux qui sont diversifié et apporte leurs petit plus intéressant comme par exemple épier des conversations pour dénicher des informations nécessaire à l'enquête ou encore prendre en filature un suspect...
autant de variété apporté au gameplay qui ravira les adepte de Sherlock Holmes.

La Durée de vie:
Environ 10 heures de jeu pour 5 enquêtes, je pense que le jeu aurait mérité 2 enquêtes de plus histoire de ne pas avoir l'impression de justesse.
C'est correct tout de même et dans la moyenne des jeux actuel.
Peut-être que des contenus seront proposé par la suite mais j'en doute un peu.

Pour Conclure:
Des hauts et des bas pour ce nouvel épisode Sherlock Holmes avec des défauts d'affichage mais sans grandes conséquences.
Nous avons le droit à une traduction française de bonne qualité, ce qui n'est pas négligeable.
Étonnant de retrouver un Sherlock Holmes plus jeune que dans l'épisode précédent et qui en surprendra plus d'un.
Bon c'est un choix des développeurs qui n'aura au final pas d'impact sur l'aventure mais qui mérite d'être mentionné.
Un bon jeu d'aventure et d'enquête comme je les aimes.

Ma Note pour Sherlock Holmes: The Devil's Daughter: 14.5/20

Écrire un commentaire