13/02/2017

TEST PS4: DLC1 Sabotage COD Infinite Warfare

817K2lblqcL._SY445_.jpg

Le premier DLC de Call Of Duty Infinite Warfare intitulé Sabotage est sorti il y a quelques jours et il est temps après quelques heures de combat de vous donner mon avis sur ces 4 nouvelles map multi-joueurs et cette nouvelle expérience zombies.
Commençons par les nouvelles MAP, j'ai tout de suite une grosse préférence pour la MAP Renaissance, une carte qui vous emmène à Venise pour des combats rapprochés dans de petites ruelles qui ne laissera que peu de place pour les armes de longue distance
C'est super jolie et franchement dépaysant!
Ensuite, la seconde dans l'ordre de mes préférence est Noire, qui prend pour lieu de combat Brooklyn dans un future proche, une ambiance un petit peu feutré et surtout sous un orage.
C'est agréable à regarder et à arpenter, la carte est plus axé combat mixte puisque des couloirs permettent de tirer à l'arme de précision avec plus d'aisance.
Puis viennent deux MAP plus futuriste, NEON est une ville futuriste dynamique affichant des détails comme par exemple des voiture qui apparaissent et des adversaires qui disparaissent comme parti en poussière lorsqu'on les éliminent.
La carte est vaste mais perso je n'accroche pas trop malgré les possibilités de monter en hauteur pour pouvoir ce planquer et shooter au Sniper.
Terminons les MAP par Dominion, la carte issue de MW2 (Modern Warfare 2) qui a été revisité pour coller à Infinite Warfare à savoir un lieu plus extraterrestre puisque au lieu du théâtre Afghan, c'est la planète Mars qui sera le nouvel environnement.
J'adhère pas à 100%, la map est vraiment immense et il est plus commande combattre à grande distance qu'en rapproché.
C'est celle que j'aime le moins alors que c'était celle que j'attendais le plus lors de l'annonce du premier DLC.

Ensuite dernier contenu de Sabotage, Psychose dans les bois nous place dans le scénario d'un film d'horreur qui nous confrontera à des zombies, des Yétis et un espèce de Boss qui souhaite nous couper en morceau avec sa scie circulaire.
L'histoire prend place dans une forêt, idéal pour ce foutre la frousse, mais contrairement aux autres scénario zombies, pas d'arme à feu au départ, juste une batte, et autre club de golf et ensuite, il faudra débloquer les armes comme c'est déjà le cas sur les différentes map zombies.
Quelques petits bonus viennent compléter cette nouvelle expérience zombies comme par exemple les tourelles automatiques obtenues en mélangeant des gemmes récoltés sur le champs de bataille.
Psychose dans les bois présente donc de nouveaux ennemis apportant donc de nouvelles têtes à fracasser et des bonus inédit.
C'est complet et riche.

Sabotage est donc un DLC attrayant mais quand même un petit peu cher si acheté seul, préférez donc le Season Pass qui vous fera une vrai économie.

Les commentaires sont fermés.