22/02/2017

TEST PS4: Sniper Elite 4

1487342184-3215-card.jpg

Replongeons dans la seconde guerre mondiale théâtre de nombreux affrontement de part le monde avec des champs de bataille que nous n'avons pas ou peu abordé dans nos jeux-vidéo.
Cette fois c'est en Italie que nous allons fragger des soldats Nazis.
Karl Fairburne que nous avons déjà eut l'occasion de croiser sur le champs de bataille Africain ou Européen est de nouveau du combat avec son fidèle fusil de précision prêt à faire de magnifique Head-Shot.
Etes-vous prêt à risquer votre vie contre l’envahisseur Nazis au côtés de la résistance Italienne?

Côté Graphismes:
Sniper Elite 4 revient avec les mêmes atouts que ses prédécesseurs à savoir la fameuse Killcam qui nous donne une vue magistrale de la balle et de son trajet à travers le corps de celui qui ce fait plomber.
D'un point de vue générale, les environnements rencontré son assez réussi avec de jolies paysage, coloré comme les paysages Italien le sont mais surtout dans la profondeur, certaines textures en premier plan sont un peu moins réussi et plus grossiers.
Les personnages aussi sont un petit peu limite et sans personnalité mis à part les personnages principaux qui ont un "vrai visage".
Pas de réel soucis et surtout loin d'être moche mais il est important de souligner les petits défauts.

Côté Gameplay:
C'est un très bon FPS, véritable défouloirs qui vous fera vous battre à distance mais aussi à plus courte distance.
Malgré le titre Sniper Elite, il est bien évident axé sur la guerre comme nous la connaissons à travers les différents FPS et reprend les bases très bonne de Sniper Elite 3.
Au niveau de l'arbre des compétences, j'avoue que c'est assez sympa, des possibilités d'améliorer les armes en fonctions de compétences prévues, et l'amélioration de notre héros en remplissant certains critères.

La durée de vie:
Une petite dizaine d'heures pour terminer la campagne scénarisé ce qui est plutôt pas mal.
Il faudra ajouter tout de même quelques heures pour ramasser tous les collectibles.
Et comme c'est le cas sur 95% des jeux actuels, la présence d'un multi-joueurs en ligne viendra compléter l'expérience de jeu.

Pour Conclure:
J'aime bien la série Sniper Elite que je connais depuis le premier épisode, une série qui ne sera pas connue pour ses graphismes éblouissant mais ce dernier prends le bon chemin.
Avec un monde ouvert beaucoup moins linéaire que son prédécesseurs, ce qui n'est pas plus mal.
La Killcam fait toujours autant de ravages mais coupe un peu l'action du coup il est possible de la couper dans les options.
Une bonne expérience, vivement le 5 qui sera à n'en pas douter encore meilleurs!

Ma Note pour Sniper Elite 4: 14/20

20:29 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sniper elite 4, karl fairburne, sni^per, italie, guerre, nazis | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.