29/09/2015

(Critique Blu-Ray 3D): En Route

home1.jpg

Les Aliens ont envahis la terre!!!
Mais c'est pour ce mettre en sécurité qu'ils ont débarqué sur notre belle planète car un ennemis redoutable menace leurs vie.
Comme c'est souvent le cas, tout ne va pas ce passer comme prévu et nos chers extraterrestres vont commettre l'irréparable et envoyer un message par erreur dans l'espace.
Une comédie déjanté à la fois drôle et décallée.

DreamWorks est devenu en quelques années une valeur de choix en terme de film d'animation car tout y est pour vous faire passer un bon moment.
Pas seulement cantonné au dessins animé destiné à la jeunesse, les films réalisé par DreamWorks raviront sans conteste tout public.
Dans le cas de En Route, les petits Aliens sont sympathique et rigolo, il me fonds un petit peu penser aux mignons pour leurs comportement un petit peu bêbête mais rigolo.
C'est d'ailleurs grâce à ces petits personnages que nous passons un bon moment.

Cette version 3D est tout simplement géniale avec une image d'une qualité remarquable.
Malgré quelques parties floutées lors de plans plus larges, l'ensemble de En Route! tient parfaitement...la route.
j'adore la 3D à la maison avec les films d'animation que ma fille aime bien regarder avec moi, c'est un très bon moment de détente.
DreamWorks maîtrise parfaitement la 3D mais en Route pourrait à plusieurs séquences servir de démonstration technique.
C'est dire si la qualité du film!

En Route! est donc un super film d'animation mais contrairement aux précédents films DreamWorks, ce film est plus orienté vers les plus jeunes.
Ce qui ne m'a pas empêché de le regarder avec un grand plaisir et il serait vraiment dommage de ce passer de cette démonstration technique.
Dreamworks permet en plus de découvrir chaque fois de découvrir de nouveaux personnages attachant et surtout de nouvelles histoires originales.
EN Route est à découvrir en DVD, Blu-Ray et Blu-Ray 3D.

20:15 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : en route!, dreamworks, films, animations, dessin animé | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg | | | | Pin it! | |  Facebook

16/09/2015

(Critique Blu-Ray): The Patrol

814ma8l9QEL._SY550_.jpg

Les soldats britannique sont engagé sur le front Afghan pour l'Opération Icare, mais cette opération qui devait durer 3 jours s'éternise mettant en danger les militaires équipé de matériel moyen.
Lors d'une patrouille de reconnaissance, l'un d'eux est touché par une balle des Talibans et rapatrié en hélicoptère, le soldat Gallois décède sur la table d'opération.
Ce fait de guerre remet en question pas mal de choses au sein des troupes sur l'utilité de cette guerre.

The Patrol est un film dans le style de démineurs mais je n'ai pas retrouvé le même ressenti après visionnage.
Si démineurs m'avait emballé, The Patrol me laisse un petit peu sur ma faim avec très peu d'action trop de lenteurs dans le scénario mais c'est justement ce qui en fait un film réaliste.
Ce qui tient à rappeler qu'une guerre comme celle d'Afghanistan ne reflète pas les scénario Américain bourré d'action et d'effet spéciaux, une guerre psychologique réelle qui marque les esprits des soldats.
Nous ne sommes plus habitué à ce type de film réaliste et c'est bien dommage car nous perdons le fil de la réalité.

Je reste malgré tout mitigé et je dois dire que j'ai trouvé The Patrol trop moyen avec des dialogues et une fin moyenne et pas spécialement intéressante, pourtant sur le papier, The Patrol était prometteur, dommage.

26/08/2015

(Critique Série): CH:OS:EN

chosen-serie-crackle-milo-ventimiglia-chad-michel-murray-essentiel-series1.jpg

Ian Mitchell, un avocat pénaliste père de famille séparé sans histoire découvre une boîte devant sa porte un matin.
Une boîte mystérieuse renfermant une photo et un pistolet 9mm pour abattre sa cible dans les 3 jours.
Lors de l'ouverture de cette boîte, Ian voit sa vie basculer et découvre rapidement qu'il est lui-même traqué par un tueur.
S'improviser tueur n'est pas donné à tout un chacun mais avant de devenir un assassin, Ian va tenter de découvrir qui ce cache derrière ce petit jeu.
Va t-il franchir la barrière pour devenir l'un de ceux qu'il défendait jusqu'à maintenant?

CH:OS:EN est de ces série qui vous garde en haleine pendant toute la durée de l'épisode regardé, hautement prenant et angoissant, il y a presque de quoi stresser pour les acteurs!
Première surprise, le format choisi est presque étrange mais efficace, des épisodes de 20/22 minutes ce qui paraît court pour une série mais c'était déjà le cas pour la série The Big C et ce n'était pas dérangeant, ainsi il est facile de regarder une saison en une soirée.
Le casting est à la hauteur avec un Milo Ventimiglia super à l'aise dans son rôle de traqueur/traqué, le rôle lui colle bien à la peau et plonge le spectateur dans une aventure trépidante.
La saison 2 commence elle de la même manière que la première avec une boîte qui est découverte par son future propriétaire et une nouvelle aventure démarre avec en toile de fond lla famille de Ian Mitchell.

CH:OS:EN n'est pas une série commune et manipule avec réussite la théorie du complot et nous fais presque regarder les épisodes en apnée, grâce à ce petit sentiment de malaise.
Personnellement, j'ai apprécié les deux premières saisons et je vais m'empresser de regarder la saison 3, ma femme qui est également amatrice de série n'a quand à elle pas aimé ce sentiment d'incertitude et ce côté Thriller oppressant.
Juste pour information, le résumé fait ci-dessus concerne seulement la saison 1 pour éviter d'en dévoiler de trop et donc de ne pas spoiler cette série géniale.

CH:OS:EN saison 1,2 et 3 sera disponible en DVD le 16 septembre 2015 chez Sony Pictures Home Entertainement. 

03/07/2015

(Critique Blu-Ray): Bob l'éponge le film 3D: Un héros sort de l'eau

bob1.jpg

Bob L'éponge est le plus grand cuisinier spécialisé dans les pâté de crabes de tout Bikini Bottom mais Plankton ivre de jalousie a décidé de lui dérober la recette.
Mais Bob ne retrouve pas la recette et l'anarchie est désormais installé.
Malgré leurs différents, Bob l'Eponge et Plankton doivent s'associer pour que le calme revienne à Bikini Bottom et pour cela, quoi de mieux qu'une machine à voyager dans le temps qui va les conduire à mettre une patte à la surface de la terre.
Et ils vont découvrir qui à semer le Chaos dans leurs paradis sous-marin.

Après un premier long métrage non pas sorti de l'eau mais dans les salles obscures, Bob l'éponge et ses amis de Bikini Bottom sont revenu en début d'année pour de nouvelles aventures grand format.
Il est quelques peut compliqué de rentrer dans l'histoire car le scénario a quelques difficultés à ce mettre en place et la première partie est un petit longuette.
La seconde partie du film est plus intéressante et recèle de petites perles de répliques.
L'image aurait mérité une plus grande attention car malgré l'apport des images 3D de ce second film, l'incrustation d'images réel et des personnages dessiné est mal fignolé et manque de modernité.
Par contre, c'est une excellente façon de découvrir les habitants de Bikini Bottom sous un nouveau jours.

Bob l'éponge en 3D est donc au final divertissant mais il manque tout de même des petites choses pour en faire un incontournable Blu-Ray 3D.
Il n'est pas encore au niveau d'un Schtroumpfs 3D mais possède des personnages attachants.

02/07/2015

(Critique Blu-Ray): The Interview

TheInterview_BluRay-640x960.jpg

Dave Skylark est un présentateur Bankable, qui surf sur la vague positive de son émission de talk-show à l'Américaine.
Chaque fois qu'il interview une star US, il a le privilège d'une révélation qui affole l'audimat mais l'émission s'enlise dans son quotidien.
Lorsque Kim Jong-Un demande à être Interviewer en Corée du Nord par Dave Skylark, c'est le branle bas de combat, la CIA est sur le qui vive et demande à Dave et Aaron d'assassiner le dictateur Mégalomane.
Les deux protagoniste fêtards vont vivre une aventure des plus dangereuses dans l'une des citées les plus reclus de la planète.

The Interview est un film qui a vécu un début de carrière compliqué avec des menaces d'attentats et un piratage internet de grand ampleur mais au final, la dictature n'a pas eut le dernier mot et tant mieux!
Nous pouvons ainsi profiter pleinement de cette petite comédie potache sans chichis qui fera sourire les plus constipés!
Bon ce n'est certes pas la comédie de l'année mais The Interview est porté par James Franco super dans son rôle de Dave Skylark et randall Park magistrale dans son rôle de dictateur fou furieux.
C'est grâce à eux que le film arrive à être appréciable car l'ensemble des dialogues sont assez limité, pas une phrase sans grossièreté, je pensais qu'après Scary Movie, ce serais la fin des comédie grossière mais non!
Bon après, le film ce regarde et trouvera facilement son public, surtout pour ce moquer de Kim Jong-Un, ce mégalomane qui est loin d'être un grand génie.