19/11/2014

(Critique Blu-Ray): Transformers 4: l'âge de l'extinction

51sKlVKYWkL._SY300_.jpg

Cade Yaeger est un bricoleur fauché qui vie pour sa passion de la robotique et des vieillerie prête à être remise en état.
Sa fille voit d'un sale œil l'arrivée d'un vieux camion déglingué que son père vient d'acheter pour le démanteler et ce qu'elle craignait est encore pire que tout.
Le vieux camion est en réalité un robot très connut de la population Américaine puisque c'est Optimus Prime.
Car les Autobots sont devenus depuis quelques années des parias et une fois démasqué, la société d'un scientifique du nom de Joshua Joyce les réduits à néant pour refaire des robots transformable et surtout obéissant aux ordres.
Mais derrière cette façade, l'ombre de Mégatron semble planer, prêt à semer le trouble une fois de plus...

Ce quatrième épisode de Transformers est vraiment déroutant, car les acteurs ont tous été remplacé, après le troisième épisode qui avait déjà vu le remplacement de Megan Fox, c'est désormais Shia Lebeouf que j'aimais bien dans son rôle a être remplacé ou plutôt abandonné puisque chaque nouveau personnage est bien différent.
En haut de l'affiche c'est donc Mark Wahlberg que l'on ne présente plus, qui mène la danse de belle manière accompagné de Nicola Peltz qui incarne le rôle de sa fille et Stanley Tucci qui incarne le scientifique qui découvre la capacité de transformation du métal des Transformers.
Le scénario est clairement tourné vers l'action grand spectacle mais sans temps mort, vous allez en prendre plein les yeux pendant au 2 heures de film sachant que la durée est de presque 3 heures!
Bon une petite déception quand même car du côté des Decepticons, il n'y pas grand choses à ce mettre sous avec des Transformers qui ont été trouvé et démantelé comme par exemple Ratchet.

Du côté des images, c'est toujours aussi jolie, Paramount Pictures propose une fois de plus un film d'une grande qualité aussi bien au niveau de l'image que du côté du son.
La sonorité est d'excellente qualité et va enchanter les enceintes de votre home cinéma et si jamais vous n'en avez pas, votre téléviseur restituera malgré tout un son d'une extrême qualité.

Même si la nouvelle distribution m'a surpris ou plutôt fait redécouvrir le monde de Transformers dans un premier temps, les acteurs de ce quatrième volet campe parfaitement leurs personnages même si la majorité des actions reste comme très souvent exagéré, nous sommes dans un film d'action grand spectacle et également à grands budget.
Sur ce dernier point, il faut dire que scène d'action sont magnifique et notamment les scènes de combat entre robot ou encore les transformations de robots toujours aussi réaliste.
A voir en famille absolument!

08/08/2014

(Critique Blu-Ray): Noé

blu-ray-noe.jpg

Beaucoup connaisse l'arche de Noé, cette construction d'un homme qui a décidé d'affronter un déluge d'eau pour sauver sa famille et l'ensemble des espèces animale.
Après avoir eut une vision de mort et d'eau, Noé doit ce rendre sur la montagne qui abrite Mathusalem son grand père, un homme étrange et loin de la civilisation.
Lui racontant sa vision, Noé lui demande de l'aide et surtout comment il doit interpréter cette vision qui n'est pas très rassurante, et grâce aux pouvoirs de Mathusalem, Noé voit ce qu'il doit entreprendre et Mathusalem va l'aider en lui donnant une graine qui pourrait bien l'aider.
Avec les veilleurs, des géants de pierre qui ont aidé Noé lors de son périple, il va construire une Arche mais comment faire lorsque le seule paysage est une immense étendue désertique et désolée?
Noé va alors planter la graines et découvrir juste après une luxuriante forêt prête à devenir une magnifique Arche.
La construction est quasiment terminée lorsque les animaux commence à affluer, le déluge ce rapproche mais pas seulement puisque les hommes ont décidé de semer le trouble...

Voici les grandes lignes de cette histoire que nous connaissons mais peut être pas dans les détails qui sont comté ici, Noé c'est avant tout un récit de la bible qui n'est pas forcément facile à comprendre car les protagonistes sont nombreux et pas forcément présent et même si le film tente de faciliter le spectateur, il y a eu des moments ou j'étais un petit peu perdu.
Noé est campé par Russell Crowe qui a l'air plutôt à l'aise dans son rôle de sauveur, Mathusalem est lui représenté par un monstre du cinéma qu'est Anthony Hopkins et je n'oublie pas une actrice bien connue puisqu'elle était la fidèle Hermione dans Harry Potter, Emma Watson.
Tout ce petit monde évolue assez tranquillement entre deux petite scènes d'action mais la lassitude ce fait rapidement sentir, a vrai dire il y a des moments très mous qui vont en lasser plus d'un.
La seconde partie du film est plus intéressante avec les animaux qui arrivent et évidement le Déluge qui est le point important de l'histoire mais qui est aussi le moins représenté j'ai trouvé.
C'est dommage car tout ce qui est effet spéciaux, rien à dire, c'est du beau boulot, on en prends plein les yeux et plein les oreilles mais au final, çà ne dure pas longtemps et la mer devient calme bien rapidement.
Darren Aronofsky fait un bon film mais pas forcément celui que j'attendais, je reste un petit peu sur ma faim.

Techniquement, c'est excellent, les images sont superbe malgré la pauvreté de l'environnement rencontré par Noé et sa petite troupe.
Le son également est au rendez-vous et le plus sympathique reste vraiment le déluge avec des basses qui donne vraiment une intensité à l'action et nous plonge en immersion dans cette magnifique scène.
Bref, Noé est un spectacle bien emmené par ses acteurs mais laisses quand même beaucoup de points d'interrogations au niveau des personnages que nous rencontrons ou dont nous entendons parler lors du périple de Noé.
C'est un peu dommage car bon nombre de personnes vont lâcher le cours de l'histoire car celle-ci reste très littérale et ne prends pas de direction différente du récit biblique.

noé,noah,paramount,russell crowe,emma watson,nick nolte,déluge,bible,arche,adam et eve,fruit défendu

06/08/2014

(Critique DVD) The Amazing Spider-Man: Le Destin d'Un Héros

the-amazing-spider-man-le-destin-dun-heros-dvd.jpg

La vie de Spider-man et Peter Parker suit son cours avec d'un côté le brillant Peter Parker qui vie une idylle presque parfaite avec la jolie Gwen et le super-héros qui protège comme il peut les citoyens New-Yorkais.
Mais cette "collocation" commence à être difficile à gérer et ce n'est pas l'arrivée d'un nouvel ennemi qui va faciliter les choses.
Après avoir arrêté un dangereux criminelle qui venait de voler un camion de Plutonium, Spider-man doit ce rendre à la cérémonie de remise des diplômes ou l'attends Gwen mais ce remémore rapidement ce qe le père de Gwen lui avait fais promettre à savoir de rester loin de sa fille qui serait en danger si il ne respectait pas sa promesse.
Ce qui va conduire Peter à rompre avec Gwen.
Suite à un accident chez Oscorp, l'un des employé tombe malencontreusement dans un bassin d'anguille qui l'élécrocute tellement qu'il devient Electro, un être doté d'un pouvoir éléctrique très puissant.
Ce sera donc le nouveau combat de Spider-Man qui aura fort à faire...

The Amazing Spiderman m'avait effacé mes doutes sur ce Reboot et ce second épisode que je n'ai pas eu l'occasion d'aller voir au cinéma est tout aussi convainquant avec un Peter Parker plus naturel que dans la première version de Spider-Man.
Bref, retrouver des ennemis comme Electro, le Rhino ou encore le Bouffon vert est un vrai régale!
Ce qui est fantastique c'est que nous avons déjà des pistes d'ennemis pour le troisième opus a savoir Docteur Octopus, Le Bouffon vert que l'on ne voit pas mort à la fin, Le Rhino et d'autres que je n'ai pas reconnu.
C'est du beau monde qui annonce déjà un superbe troisième épisode.

D'un point de vue technique, l'image est d'une excellente qualité, comme nous avons l'habitude avec Sony Pictures avec une qualité du DVD assez rare avec des noire profonds et des couleurs très lumineuses.
Je ne sais pas vraiment ce que pourrait envier le DVD au Blu-Ray mis à part le format de l'image qui pourrait permettre un meilleure affichage.
Idem pour la partie sonore qui est tout simplement excellente et qui plonge le spectateurs au coeur de l'action.
L'immersion est géniale et il n'en faut pas plus pour suivre l'intrigue du film avec grand intérêt.

Plus qu'à attendre ce The Amazing Spider-Man 3 qui n'a pour le moment aucune date de sortie officialisé mais qui promet déjà une intrigue intéressante et un Spider-Man qui sera certainement revanchard envers l'un de ses ennemis.
En tout cas The Amazing Spider-Man: Le Destin d'un Héros est un très bon divertissement.

Le DVD, Blu-Ray et Blu-Ray 3D seront disponible le 3 septembre 2014.

24/07/2014

(Critique Série) Hélix Saison 1 DVD

helix.jpg

Une équipe de scientifique spécialisé en virus et ADN sont appelé à ce rendre en Arctique ou un mystérieux virus décime une grande partie du personnel du complexe.
Car cette base gigantesque renferme de lourd secret qu'il sera difficile de découvrir pour la délégation de scientifique qui découvre rapidement l'horreur de cette épidémie dévastatrice.
Peter Farragut voit son frère Alan sombrer dans une sorte de folie destructrice, devenu une sorte de zombie qui doit ce nourrir d'être vivant.
Mais Peter et son équipe vont rapidement découvrir que le Docteur Hiroshi cache bien des secret et que l'armée pourrait être impliqué, sortiront-ils vivant de cette crise et découvriront-ils tout ce qui ce trame dans cette base perdue du Pôle Nord?

Adepte de tout type de série, Helix est le genre de série que j'affectionne avec de l'action, une intrigue intéressante et un endroit dépaysant.
Mais je trouve que les épisodes ne sont pas vraiment homogènes avec de gros ralentissement et un essoufflement de l'intrigue vers le 5/6 ème épisodes qui rend le scénario ennuyeux.
Pire, la fin de la série est très brouillon car les scénariste ont voulut laisser le spectateur en haleine avec plusieurs personnages au final très ambiguë et c'est peut être trop pour une série qui ne verra la suite arriver sur les écrans que dans quelques mois.
Bon, pour une première saison, c'est assez intéressant mais il y a encore du travail pour rendre la saison 2 attrayante et pour cela, il faudra créer des dialogue plus engageant et surtout moins convenus.
Car difficile d'imaginer une personne guérit d'un cancer phase terminal en quelques heures dire juste un "oh je suis devenu immortel, je vais pouvoir faire des recherche pour guérir les maladie grave!" grossièrement voici le type de dialogue de Hélix qui reste trop basique.

Mais dans l'ensemble c'est pas mal avec un lieu intéressant et des décors superbes mais au delà de ce décors atypique qui nous change des villes côtières et des polices scientifiques, c'est le format que j'ai apprécié avec une saison  de 13 épisodes de 42 minutes chacun  ce qui en fais un format assez court qui permet d'enchaîner agréablement les épisodes.
A voir quand même pour découvrir quelques chose de nouveau même si je n'ai pas accroché, je n'hésiterai pas à visionner la seconde saison pour la suite de l'intrigue même si celle-ci est à priori prévu pour 2015...

08/06/2014

(Critique Blu-Ray): The Ryan Initiative

52f3844b12e93.jpg

Excellent calculateur, Jack Ryan s'engage chez les Marines après les attentats du 11 septembre mais blessé dans un crash d'hélicoptère, il ce retrouve à l'hôpital gravement blessé à la colonne vertébrale.
Son courage sans faille va le faire s'en sortir mais fini l'armée, il est engagé par la CIA pour ses talents d'analyste financier et son nouvel engagement va le conduire à Wall-Street jusqu'à ce qu'il découvre un montage financier étrange venant d'une puissante entreprise Russe.
Il va devoir partir en Russie pour enquêter mais il va aussi rapidement devoir mettre ses talents de combattant en marche et faire bonne figure devant le patron de cette puissante entreprise.
Le renouveau du film d'espion serait-il en marche?

Ryan Initiative est avant tout l'adaptation d'un polar de Tom Clancy, auteur à succès de nombreux roman, le casting est assez intéressant avec un Kevin Costner qui reste assez présent sans pour autant avoir un rôle prédominent, a la limite, c'est le troisième rôle de ce film.
Mais je trouve que grâce à Kevin Costner le niveau des acteur est plus élevé car Chris Pine malgré sa belle prestation n'est pas tellement à son aise dans son rôle d'agent secret.
On sent de suite la fibre patriotique et c'est peut être ce qui ne colle pas tellement même si Tom Clancy était plutôt adepte de cette Amérique libératrice de tous les méchants du monde et refaisant sans cesse revivre la guerre froide, certainement le conflit le plus angoissant de l'histoire de l'humanité.
Cette petite erreur de casting reste quand même légère et vous fera passer à coup sûre un bon moment de cinéma car l'action est omniprésente et aucun temps mort n'est a déplorer.
Comme souvent dans ce type de film, le héros reste le sauveur de toute la nation sur qui tout repose, bon c'est de la fiction et c'est quasiment un passage obligatoire dans un film d'espionnage.

D'un point de vue des images, la qualité est toujours de mise chez Paramount avec non seulement une image d'une netteté exceptionnel et un son toujours aussi juste.
Un bon film quand même qui n'est pas le meilleure de l'année mais qui est intéressant grâce à son trio explosif.