15/09/2014

TEST PS3: Risen 3: Titan Lords

jaquette-risen-3-titan-lords-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1399283492.jpg

Les pirates et autres flibustiers ont souvent plusieurs cordes à leurs arcs et lorsque les ténèbres viennent vous prendre votre âme, il est préférable d'avoir des potes capable de vous sauver.
Bon, vous allez y réchapper à la mort cette fois, grâce à un espèce de mage qui va accomplir un rituel qui vous fera revivre...2 semaines plus tard.
Mais pendant ce lape de temps ou la mort c'était emparé de vous, les forces maléfiques ont décidé de mettre le bronx dans votre petite vie pépère en tentant de saccager le monde.
En sauveur du monde, vous allez devoir réunir les bonnes personnes pour déjouer les plans machiavélique de ses entités, tout un programme!

Côté Graphismes:
Risen 3: Titan Lords est généralement dépassé en malgré pas mal de jolie décors ici et là mais au final, si vous avez déjà joué au précédent épisode, vous aurez instantanément une impression de déjà vu.
Ainsi est la réalité de Risen 3: Titan Lords qui reste tout de même acceptable mais très moyens aux vues de nombreux RPG qui arbore des graphismes bien plus jolie même si peu de jeu RPG utilise le milieu de la piraterie comme environnements.
C'est dommage que pas plus d'attention ai été porté aux graphismes car au final c'est ce qui saute aux yeux d'entrée en démarrant le jeu.
Mais comme ce n'est pas le seul défaut du jeu, c'est peut être pas aussi grave finalement...

Côté Gameplay:
...car le plus dure arrive!
Le gros défauts est pas très compliqé à trouver à savoir une lourdeur extraordinaire, un gameplay mou comme celui de Risen 3: Titan Lords l y en a peu et pourtant, j'ai eu l'occasion de tester de nombreux RPG mais là, non c'est pas terrible!
En plus d'un gameplay mou, il y a des possibilités de combos pendant les combats quasiment impossible à réaliser et principalement à cause de sa lourdeur.
Par contre au rayon  des bonnes choses, je note la progression bien conçue des compétences personnages.
Sinon, dommage qu'il n'y ai pas plus de diversité dans les équipements possible du personnage, un peu de folie aurais été une bonne chose.

La Durée de vie:
Il y a de quoi faire pour s'occuper un bon moment car il y a un nombre très important de quêtes.
Autre point important, vous pourrez vous déplacer entre les différentes îles afin d'en découvrir tous les secrets.

Pour conclure:
J'avais été déçu de Risen 2 mais j’espérais voir un troisième épisode aux petits oignons et j’espérais voir les défauts corrigé mais voilà aux final, c'est presque une copie du second épisode.
La déception est immense car le monde de la piraterie est un excellent défouloir mais mal exploité cela peut être catastrophique.
Risen 3: Titan Lords n'est pas une catastrophe, mais il reste très moyens car les petits et gros défauts plombent le jeu et découragera 3/4 des joueurs.
Grosse désillusion Capitaine car le navire à sombrer Milles Sabords!

Ma Note pour Risen 3: Titan Lords: 10/20

13/09/2014

TEST PS4: The Golf Club

jaquette-the-golf-club-ps4-cover.jpg

Enfilez votre plus jolie tenue de Golf, vos gants en cuirs et préparez votre sac de club afin de découvrir les plus beau terrain de golf du monde.
Les Greens les plus pointu du circuit seront un parfait entraînement afin de préparer le terrain et de trouver encore plus d'idées pour créer votre propre parcours.
Votre Swingue devra être l'un de vos atouts et pour en faire une arme redoutable, vous devrez vous entraîner durement.
Le parcours sera encore long pour décrocher la place de number 1!

Côté Graphismes:
Premier regard, The Golf Club est superbe, les graphismes ont bénéficier d'une attention tout à fais remarquable et pour une licence nouvelle, elle a de sérieux point positif.
Bon, si les environnements ont eut droit à une grande attention, ce n'est pas forcément le cas des golfeur qui sont très basique et sans grands rapport avec les stars de la petite balle de golf.
Le gros point positif reste l'éditeur de parcours facile à utiliser et qui permet de créer son propre parcours à partager avec la communauté de joueurs en ajoutant autant d’éléments à son environnements qu'on le souhaite et qui pourra rendre la tâche encore plus difficile en créant des pièges.

Côté Gameplay:
The Golf Club est plus orienté simulation même si ce n'est pas une simulation pure.
Ainsi, il faudra prendre en compte les paramètres du vent, choisir le bon club et surtout doser correctement la force de sa frappe.
C'est du Golf donc cela reste assez mou mais en persévérant, on découvre rapidement tout le potentiel qu'il dégage.

La Durée de vie:
Difficile de dire car comme tout jeu de sport, tout dépendra de votre intérêt pour la discipline.
Mais dans le cas de The Golf Club, il y a de quoi faire car en plus du contenu du jeu, vous pourrez également jouer aux créations de la communauté ce qui complète extraordinairement le contenu du jeu tout en évitant la case DLC abusif comme c'est souvent le cas.

Pour Conclure:
The Golf Club est une excellente surprise, aussi bien graphiquement que pour le gameplay qui est vraiment idéal pour les joueurs occasionnels ou ceux qui vont s'acharner dessus pendant des heures pour en maîtriser tous les aspects.
De plus, The Golf Club reste abordable financièrement à un petit peu plus de 30 euros et avec un contenu des plus important.
Pas déçu du tout d'être retourné sur un jeu de Golf, le dernier auxquels j'avais eu l'occasion de jouer était Everybody's Golf sur PS3 et franchement je préfère 100 fois The Golf Club beaucoup plus attrayant et plus réel.

Ma Note pour The Golf Club: 14.5/20

14:15 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : the golf club, hb studios, golf, green, put | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg | | | | Pin it! | |  Facebook

06/09/2014

TEST PS4: METRO REDUX

jaquette-metro-redux-playstation-4-ps4-cover-avant-g-1401952880.jpg

Après une explosion nucléaire, quelques survivants Russes ont réussi à survivre dans les couloirs du métro.
La surface de la terre n'étant plus habitable et seulement réservé à des créatures qui ont muté, les étroits couloirs du Métro sont malgré tout le théâtre d'affrontement intense entre différentes factions et créatures qui tentent de dévorer les humains.
Artyom, un Ranger va devoir remplir quelques missions périeuses qui vont le conduire à la surface et également dans les différents endroits du Metro.
Notre héros est peut être le salut de toute une nation mais il devra redoubler d'effort car les créatures sont nombreuses et les différents groupuscule du Metro ne sont pas toujours très accueillant comme par exemple les Fachos qui sont encore te toujours en guerre contre les Rouges.
Traverser tout ces différents espace sera parfois compliqué mais Artyom à plus d'un tour dans son sac.

Côté Graphismes:
Après un détour remarqué il y a quelques années sur XBox 360 avec Metro 2033 puis ensuite dans un second épisode Matro Last Light sur les 3 plateformes, Metro revient sur PS4 et XBox One dans une version complète.
Je suis épaté par Métro 2033 sur PS4 qui affiche des graphismes plus qu'honorable pour un jeu qui date déjà et mis à part quelques minimes bugs d'affichage rencontré parfois, présente de jolie graphismes.
Les passages en extérieure sont très détaillé et là on ce dit que les développeurs ont réalisé un vrai travaille de remasterisation HD.
A l'heure où des jeux ressortent en version remasterisé sur PS Vita avec des séquences vraiment moche ou encore sur PS4 à quelques mois d'intervalle avec la sortie PS3, Metro Redux est une compilation qui vaut le détour et tournant en 1080p et 60 images par secondes.

Côté Gameplay:
Metro Last Light m'avait emballé à sa sortie grâce à ses possibilités immenses et une jouabilité extra.
Cette compilation reprend les mêmes bases et a vrai dire, c'est la meilleure solution pour conserver l'attrait de ce que l'on a connu sur PS3 avec Metro Last Light car pour rappel, Metro 2033 n'est sortie que sur PC et XBox 360.
La prise en main est donc intuitive et rapide pour les habitués du genre FPS mais certaines armes proposent des tirs secondaire que l'on découvre en plein combat, au moins le joueur n'est pas pris par la mains tout le temps, c'est déjà çà!
Bon si vous désirez tuer le moins de monde possible en infiltrant les différents passages, vous serez souvent démasqué et donc assailli par des dizaines d'ennemis et c'est parfois difficile quand on a peu de munition car le gros plus de Metro c'est les quantités de munition en fonction de la difficulté choisi au départ.

La Durée de vie:
On ne va pas ce mentir, il y a de quoi faire car à la base les deux jeux sont généreux en terme de durée de vie et quand on sais qu'il y a en plus les DLC sorti, vous aurez de quoi voir venir.
Ainsi partez sur une durée de vie de plus de 30 heures de jeu mais si vous désirez obtenir les précieux trophées platine, vous pouvez encore ajouter de nombreuses heures.

Pour Conclure:
Metro Redux est pour mois la meilleure compilation sur PS4 à ce jour grâce notamment à son intrigue intéressante, car je vais certainement me répéter mais à la base, c'est un roman de Gloukhovski.
Je ne l'ai pas lu et donc je ne sais pas si c'est fidèle à l'histoire originale mais Metro Redux ce joue pour son ensemble qui est bien au dessus de la plupart des FPS même si cette année il y a eu d'excellent jeu du genre.
En réalité nous sommes loin du FPS ultra commerciale et nous sommes d'avantage dans un univers oppressant et immersif, une sorte de réalité future, ce que je ne souhaites pas!
Un excellent cadeau à faire ou à ce faire.

Ma Note pour Metro Redux sur PS4: 18/20

02/09/2014

TEST PS3: TALES OF XILLIA 2

jaquette-tales-of-xillia-2-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1353074809.jpg

Avoir de grosses dettes, c'est moche mais les régler c'est ce qu'il y a de meilleure et ce n'est pas Ludger qui va vous dire le contraire après avoir contracté une énorme dette.
Il faut dire que ce n'est pas trop sa période de chance à Ludger après avoir manqué son examen d'entrée dans une grande entreprise, il va ensuite ce retrouver accuser d'être le commanditaire d'un attentat mais en réalité, c'était juste pour sauver une jeune fille.
Bref, c'est pas son année à Ludger et pour revenir à flot, il va remplir des missions qui vont lui permettre de pouvoir aller plus loin et ainsi rembourser cette grosse dette.
Souhaitant bien du courage à Ludger qui aura fort à faire!

Côté Graphismes:
Premier constat, sans être moche, les graphismes reste assez daté et c'est surtout a cause d'une sortie du jeu en Europe à retardement puisqu'il est disponible au Japon depuis 2 ans.
Tales Of Xillia 2 a dans son escarcelle des textures qui reste jolie et c'est surtout grâce à ses graphismes Manga qui colle parfaitement à la peau de ce jeu.
C'est toujours un énorme point positif car le rendu colle parfaitement au titre.
Les zones rencontrées sont assez similaire au premier Tales of Xillia qui est sortie l'année dernière en France, ce qui est bien dommage au final mais il y a tout de même pas mal de zones différentes.

Côté Gameplay:
La partie gameplay est le gros point fort de Tales of Xillia 2 avec des combats dynamique et résolument orienté vers l'action.
Le titre fais même de la place à la stratégie en devant choisir correctement nos attaques pour destabiliser l'adversaire.
Les récompenses en cas de bons choix sont souvent bienvenu pour parfois gagner plus vite les combats.
Tales of Xillia 2 a le gros avantage de conserver le gameplay de son ainé qui était aux petits oignons.

La Durée de vie:
Autre point fort de Tales Of Xillia 2, il vous faudra environ 30 heures pour boucler l'aventure principale.
Il y a de quoi faire ensuite avec de nombreuses quêtes annexes.
Une durée de vie intéressante et généreuse.

Pour Conclure:
Tales Of Xillia 2 propose une trame scénaristique intéressante et bourré de rebondissement, par contre certains passage sont très long et limite ennuyeux.
Par contre je comprends que certains dialogue entre les différents personnages soit nécessaire pour l'histoire.
Idem au niveau des quêtes annexes, comme toujours, il y a des moments ou les quêtes secondaires sont vraiment très nul.
Sinon, rien à dire, c'est un excellent jeu, dommage qu'il n'arrive en France que maintenant.

Ma Note pour Tales Of Xillia 2: 16/20

20:37 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tales of xillia 2, bandai namco, ludger, rpg, manga | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg | | | | Pin it! | |  Facebook

07/08/2014

TEST PS Vita: PS Vita Pets

pets_2.jpeg

Il y a plus de dix ans, les Tamagotchis nous donnaient la possibilité d'élever une bestiole virtuel, lui donner à manger, la soigner et bien d'autres choses.
Aujourd'hui, ce type de jeu est toujours d’actualité sur diverses plateformes et la PS Vita a accueilli dernièrement un jeu de ce type PS Vita Pets.
Vous allez donc pouvoir élever un petit chien que vous allez pouvoirs choisir au chenil.
Plusieurs races sont disponible et une votre compagnon choisi, vous voici a la maison pour faire de votre compagnon à quatre pattes le plus heureux.
Les journées de votre chien ne seront pas assez longue pour participer à toutes les distractions possible, ballades dans le parc, jouer à la balle, séance de relooking et bien d'autres choses à faire.

Côté Graphismes:
Pour un jeu qui s'adresse avant tout à de jeunes enfants, je trouve les environnements super détaillé, rien à dire, les développeurs n'ont rien laissé au hasard et rien bâclé.
La maison est superbe et une fois le portail franchi, la ballade en forêt est d'autant plus intéressante.
J'avoue avoir été agréablement surpris par cette direction car je pensais tomber sur un jeu simplet mais au finale, la qualité graphique est bien là avec des petits chiens super réaliste et surtout à la langue bien pendue...

Côté Gameplay:
Comme tout bon jeu de de ce type, vous allez devoir donner des ordres à votre chien, soit à la voix, soit grâce à l'écran tactile, lui donner à boire et à manger, lui faire faire des exercices et l'emmener en ballade.
Il y a de quoi faire avec un gameplay étoffé mais lorsque la PS Vita doit être utilisée en détections de mouvement, je n'ai pas été convaincu.
L'écran tactile est par contre mis à contribution et de belle manière et pour le coup c'est un excellent jeu pour montrer les qualités de l'écran de la Vita.
Le gameplay général reste très abordable pour les plus jeunes.

La Durée de vie:
Les 4 races de chiens ne seront pas forcément un plus pour refaire l'aventure une seconde fois mais les petits apprécieront.
Quelques heures suffiront à terminer l'aventure et les plus acharnés chasseurs de trophée devraient glaner le précieux platine en quelques heures.
Après, les petits auront de quoi faire en découvrant tous les secret du jeu a travers les différents environnements de PS Vita Pets.

Pour Conclure:
D'un aspect général, PS Vita Pets est jolie et même très jolie mais reste très énervant avec des répliques qui reviennent très souvent.
La musique ne facilitera pas les choses étant très discrète mais parfois saoulante.
Mais pour le reste, les bonnes idées sont là avec des chiots attachants lorsqu'ils ne parlent pas et de multiples possibilités d'ordres à leurs donner en avançant dans le jeu.
Un jeu qui ravira les plus jeunes avant tout.

Ma Note pour PS Vita Pets: 13/20

15:59 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ps vita pets, scee, chenil, chiens, husky, labrador, dalmatiens | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg | | | | Pin it! | |  Facebook