21/07/2014

TEST PS4: SNIPER ELITE 3

SE3_PS4_FRA.jpg

Après avoir descendu des dizaines d'Allemands lors de sa mission précédente, Karl Fairburne revient cette fois en Afrique pour une campagne où les situations à découvert seront monnaie courante.
Ce nouveau théâtre de guerre n'est pas plus facile à appréhender avec des situations compliquée à gérer avec de nombreuses situations où il faudra anticiper les actions pour éviter de ce mettre en danger.
Mais pourquoi donc partir aussi loin alors que la guerre n'est toujours pas terminée en Europe?
Tout simplement pour désamorcer le plan de dévastateur de la machine nazi qui s'apprête à faire sortir de ses atelier cachée une arme des plus redoutable...

Côté Graphismes:
Bon, c'est pas le plus beau jeu de guerre de l'année, les décors du désert Africain ne sont pas non plus la plus grosse demande de détails.
Mais il y a quand même un point pour lequel, Sniper Elite Excèle, c'est la Kill Cam, cette caméra qui nous permet de voir les dégâts de notre balle lorsque cette dernière traverse le corps humains
C'est le plus redoutable des points positif.
Sinon, il est a signaler que les visages manquent de détails et de finition, avec une grosse impression d'être sur PS3 ainsi qu'un nombre important de bug d'affichage qui sont vite énervant.

Côté Gameplay:
La prise en mains est rapide et efficace et même si le titre repose sur le Sniper, les maps ouverte demandent de naviguer sur l'ensemble de la map du niveau et l'utilisation de pistolet avec silencieux ou autres sera vivement conseillé.
C'est bienvenue pour apporter de la diversité au gameplay et aussi moins ce lasser.
Concernant la fonction principale de sniper, il n'est pas très compliqué de devenir un vrai tireur d'élite grâce à la touche concentration qui ralenti le temps et permet grâce à un point rouge d'ajuster son tir et d'apprécier le résultat.
J'aime bien ce jeu qui est rapidement pris en mains.

La Durée de vie:
Une fois de plus, ce ne sera pas un point fort avec une durée de vie de 6 heures de jeu en mode normale ce qui n'est pas extraordinaire.
Mais grâce aux nombreux objectifs secondaires, il sera possible de profiter pleinement de Sniper Elite III pendant de nombreuses heures supplémentaires.
Et pour les adeptes du online, celui-ci permettra de rajouter encore quelques heures au compteur.

Pour Conclure:
Malgré quelques petits défauts ici et là, Sniper Elite III n'est pas aussi mauvais que cela avec des maps ouverte qui permettent de choisir son tracé et la façon de mener sa mission.
On regrettera tout de même l'IA qui reste très perfectible avec des situations où l'ennemi restera à découvert par exemple.
Après, Rebellion a réalisé un vrai travail de fonds en repensant tout de même le gameplay du précédent épisode qui était très linéaire mais cette fois, c'est bien meilleure.
Un bon jeu qui n'est pas le meilleure mais qui possède d'excellentes qualités et une belle marge de progression future.

Ma Note pour Sniper Elite III PS4: 15/20

16/07/2014

TEST PS3: Atelier Rorona Plus: The Alchemist of Arland

ps3_packshot_-_atelier_rorona_plus.jpg

Rorona est contrainte de reprendre les affaires de ses parents pour rembourser les dettes de ceux-ci contractées auprès de la Cité.
Pour cela elle a un temps bien défini et elle va devoir travailler dure pour tenir son délai.
Les temps sont durs et comme toute société, la modernité menace toute sorte d'ancienne coutumes.
L'alchimie comme toute autre choses est menacée de disparaître car les gens n'y croivent plus du tout et Rororna va devoir tout faire pour que la population y croit de nouveau.
La jeune et timide Rorona mènera t'elle sa mission à bien?

Côté Graphismes:
Atelier Rorona Plus: The Alchemist of Arland est une remasterisation du même titre (sans le "Plus") qui est sortie en 2010 et que je n'avais pas testé à l'époque mais qui comporte des graphismes un petit peu amélioré et un petit peu de contenu supplémentaire.
Comme c'est le cas pour les autres jeu Atelier, les graphismes style manga sont toujours aussi convainquants et agréable à regarder, si vous êtes fan de ce style, vous allez être comblé!
Cet esprit est plus agréable lors des phases de cinématiques ou c'est d'avantage marqué.
In-game, c'est un peu moins complet avec des graphismes qui sont à priori plus beau qu'il y a 4 ans mais cela reste un poil moyen avec des environnements parfois très vide.
Après, j'ai trouvé les environnements en dehors du Royaume beaucoup plus agréable à contempler.
C'est simpliste mais efficace.

Côté Gameplay:
La prise enmain est assez rapide, du moins plus rapide que les autres jeu Atelier grâce à des tutoriaux qui vont prendre les joueurs par la main.
C'est peut être pas plus mal car avec ce type de jeu, le joueur serait rapidement à la rue car il y a de quoi faire.
Ce qui permet ainsi d'avoir une expérience de jeu de grande qualité.
Par contre, les combats souffre de linéarité.

La durée de vie:
Il y a de quoi faire, la dessus pas de soucis avec pas moins d'une trentaine d'heures de jeu.
C'est une durée de vie correct pour un RPG même si il y a d'autres titres RPG qui propose mieux, l y a tout de même de quoi être tranquille un bon moment.
En plus, avec les diverses fins disponible, il vous sera toujours possible de le recommencer.

Pour Conclure:
Bien que cet épisode soit déjà sorti il y a quelques années, sa remasterisation apporte en plus du contenu supplémentaire.
Mais cette fois, en plus de la version PlayStation 3, une version PS Vita est également disponible pour un échange Cross Save qui permet de commencer une partie sur PS3 et la reprendre ensuite sur PS Vita.
N'ayant pas joué à la version initiale, je trouve cette version "Plus" intéressante avec une Héroïne qui donne envie de la protéger.
L'introduction des prochains héros qui sont désormais connu est l'un des ajouts intéressant et agréable.
Un bon épisode qui mériterait une fois de plus d'être traduit en Français...

Ma Note pour Atelier Rorona Plus: The Alchemist of Arland: 14/20

13/07/2014

TEST PS3: Murdered Souls Suspect

murderd.jpeg

Ronan O'Connor est un flic qui perd la vie défenestré par un mystérieux inconnu masqué.
Surpris de ce voir gisant sur la route sans vie, Ronan doit faire la lumière l'enquête qu'il menait sur le Crieur de Mort, un tueur en série qui sévit depuis quelques temps à Salem.
Grâce à Joy qui est la seule à pouvoir communiquer avec Ronan, ils vont tenter de découvrir ce qui ce cache derrière ce dangereux criminelle qui n'hésite pas à torturer ses victimes avec des châtiments horribles.
Au Royaumes des morts, Ronan pourra t'il mener sa dernière enquête et trouver le repos éternelle auprès de sa défunte épouse?

Côté Graphismes:
La ville de Salem bien connu pour sa chasse au sorcières du XVII ème siècle est bien sombre car toute l'action du jeu ce déroule la nuit, ce qui fait de cette ville un lieu non accueillant, et particulièrement austère.
Dans l'ensemble, c'est assez réussi avec une ville vivante et qui permet de découvrir divers environnements différents.
Gros points important, les visages et animations général sont d'excellente qualité, les expressions faciale sont réussis et c'est dans ce genre de jeu que l'ont ce dit que la PS3 en a encore dans le ventre.
J'ai néanmoins eu un souci d'affichage une seule fois, Ronan marchait sur un toit au lieu d'une pièce du musée.

Côté Gameplay:
Le scénario étant original, on ce dit que peut être le gameplay le sera tout autant mais au final pas grand chose d'original.
Ronan peut posséder toute les personnes qu'il croisera et pourra donc parfois découvrir des choses ou voir des choses en suggérant une action pour résoudre son ultime enquête.
La téléportation derrière un obstacle est également possible parfois tout comme traverser des murs mais pour ce dernier point, toutes les portes ou murs ne peuvent pas être traversé.
J'aurais aimé pouvoir avoir plus de liberté d'action pour compléter le gameplay qui reste très classique mais malgré tout efficace.

La Durée de vie:
C'est clairement le point négatif de Murdered Souls Suspect.
En 6 petites heures le scénario est bouclé avec une rejouabilité quasi inexistante mis à part pour trouver les objets manquants pour l'obtention du précieux trophée Platine.
Trophée que j'ai obtenu en à peine 9 heures de jeu.

Pour Conclure:
C'est dommage d'être parti sur un gameplay classique quand le scénario propose quelques choses de nouveau et original avec quand même une histoire très intéressante.
Car bien que le jeu vous prenne par la mains, il n'en reste pas moins intéressant et prenant.
J'en attendais beaucoup de Murdered Souls Suspect et je suis juste un peu déçu que l'équipe de développement n'ai pas pris plus de risque pour le gameplay et la durée de vie faiblarde.
Murdered Souls Suspect reste abordable financièrement parlant et il serait vraiment dommage de passer à côté.

Ma Note pour Murdered Souls Suspect: 14/20

25/06/2014

TEST PS3: Soldats Inconnus: Mémoires de la Grande Guerre

soldats-inconnus-memoires-de-la-grande-guerre-xbox-360-00a.jpg

La Grande Guerre a été l'une des plus terrible avec des millions de morts et des faits qui commence parfois à n'être connu que des livres d'Histoires, les anciens qui l'on connu n'étant plus là pour nous donner leurs version.
Voir déboulé un jeu sur cette guerre est assez intéressant surtout en proposant plusieurs personnages, tous plus attachant les uns que les autres.
L'enfer des tranchée sera un passage obligatoire, fait prisonnier, vous allez devoir vous en sortir et aussi vous infiltrer, bref, une aventure palpitante et ce n'est pas Walt votre compagnon de route qui vous dira le contraire.
Même si la fin de ce conflit est connu, il vous donnera un aperçu des deux camps qui finalement ce battait sans pour autant être forcément d'accord et au final ily a eu beaucoup de mort dans les deux camps.

Côté Graphismes:
Jolie, c'est le premier mot qui me vient à la bouche en parlant de Soldats Inconnus: Mémoires de la Grande Guerre.
Son style Bande dessiné est assez remarquable car sa simplicité est efficace de bout en bout.
A première vu, difficile de ce dire que c'est un jeu vidéo mais plutôt un livre animé mais une fois commencé à avancer dans l'histoire, c'est un réel bonheur.
Que du bonheur!

Côté Gameplay:
Plusieurs personnages jouables qui seront amené à ce rencontrer pendant l'histoire.
Chacun d'eux à ses propres faculté, rien de bien compliqué, le jeu ce déroulant en scrolling horizontal et parfois, l est possible d'utiliser les arrières plans avec Walt pour effectuer certaines actions.
Tout au long de l'histoire il sera nécessaire de trouver des objets pour effectuer des actions et d'autres trouvailles seront également à trouver mais qui ne seront pas utiliser.
Autre point positif, pendant l'histoire il y aura des infos à découvrir sur la première Guerre Mondiale, super intéressant!

La Durée de vie:
Le jeu comporte 4 chapitres, ce qui représente 27 niveaux plus ou moins long et il faudra quand même un minimum de 7 heures pour en voir le bout.
Moi qui aime fouiller partout, j'ai passé plus de 7 heures.
C'est très honnête en sachant qu'il ne vous coûtera que 14.99€ sur le PSN.

Pour Conclure:
Je vais le dire tout de suite, c'est mon coup de coeur PSN de 2014.
Il y a une chose importante à dire, la musique y fait beaucoup car l'immersion dans l'histoire est instantané.
C'est le type d'histoire que j'aurais aimé faire sur ma PS Vita car la nomade ce prêterais facilement à ce type de jeu.
Et puis il y a les personnages qui sont attachants et qui ont une histoire à vous proposer.

Ma Note pour Soldats Inconnus: Mémoires de la Grande Guerre: 18/20

12/06/2014

TEST PS4: Wolfenstein The New Order

61qrA-QVgJL._SL1024_.jpg

Blazkowicz, un soldat émérite ce retrouve malgré lui dans le coma suite aux combat en 1946.
Dans un asile de fou pendant 15 ans, il retrouve ses faculté intellectuelles et moteur au bon moment lorsque les Nazis tue tous le monde dans l'hôpital.
Son courage intact, le voici de nouveau face à son plus grand ennemi, l'armée Nazi qui a renversé le monde et dirige dorénavant la planète.
Il retrouve la Résistance qui n'est plus que l'ombre d'une milice et commence son retour armes à la mains.
La guerre peut reprendre là ou elle c'était arrêté...

Côté Graphismes:
C'est jolie, pas de soucis la dessus, la PlayStation 4 permet de faire des belles choses et Wolfenstein The New Order est un beau exemple avec des visages superbement modélisé, des graphismes avec de nombreux détails et une profondeur de décors assez intéressant.
Les personnages sont ce qu'il y a de plus réussi surtout "Le Boucher" qui est superbement fait.
Les décors sont superbes, rien à dire mis à part quelques décors inégaux, car si certains sont vraiment détaillés, certains autres passages sont très simpliste.
Après, rien de bien grave, c'est beau et une fois plongé dans l'aventure difficile de ce plaindre d'un manque de réalisme.
 
Côté Gameplay:
Comme tout bon FPS qui ce respect, il a ses particularités qui font que l'on va apprécier ou pas le jeu.
Les commandes de bases sont classiques, il est aussi possible d'avoir 2 armes en mains une dans chaque qui permet de tirer sur tout ce qui bouge surtout quand vous jouez dans le mode de difficulté Über qui correspond au niveau Extrême.
Pas mal de petits recoin dans les différents recoin ce qui permet d'avoir une approche différente en fonction des niveaux soit un côté bourrin si vous tentez l'approche de fronts ou alors en trouvant des passages étroits pour ce cacher et ainsi tenter l'élimination silencieuse.
Mais au final, cela revient presque au même puisqu'il faudra éliminer l'ensemble des soldats présent dans les zones de combat.
Un gameplay vif et addictif qui ravira les amateurs du genre.

La Durée de vie:
Contrairement à bon nombre de FPS qui sont d'avantage tourné vers le multijoueurs et qui sacrifie la partie solo, Wolfenstein The New Order n'est pas de ceux-là puisqu'il n'y a pas de multijoueurs.
Ainsi la campagne solo prendra environ 10/15 heures en fonction de la difficulté choisi en sachant qu'au début du jeu un sacrifice doit être effectué et en fonction de votre choix, cela changera un petit peu le jeu.
Comptez donc environ 25 heures de jeu si vous parcourez deux fois le jeu.

Pour Conclure:
Attendu avec grande impatience, je n'ai pas été déçu un seule instant de Wolfenstein the New Order!
L'histoire est assez originale et permet de refaire l'histoire, ma plus grosse déception reste sans doute le manque de diversité de l'armement qui aurait peut être pu bénéficier d'un brin de folie pour le rendre moins conforme à ce que l'on connait déjà.
Le héros Blazkowicz est le personnage idéal, le parfait reflet de ce que l'on s’attend.
La belle surprise de l'année comme je l'ai déjà dit mais au fonds, tout le monde s'y attendais car Wolfenstein reste le type de FPS qui ne s'affiche pas souvent mais qui reste toujours une excellente expérience de jeu.

Ma Note pour Wolfenstein The New Order: 18/20