03/02/2014

TEST PS VITA: Tearaway

jaquette-tearaway-playstation-vita-cover-avant-g-1371546632.jpg

Iota le petit messager doit vous faire parvenir un message mais ce n'est pas facile pour un petit bonhomme de traverser la moitié de la planète pour vous rejoindre vous, le soleil.
Il devra aussi affronter les Scraps, de petites bestioles pas très sympathique qui vont tenter de lui barrer la route.
Mais Iota est un petit gars particulièrement courageux et habile qui utilise l'environnement à son avantage profitant de son appareil photo pour rendre les couleurs volée.
En chemin, Iota rencontrera de nombreux personnages qui lui demanderont de l'aide.
Iota sera t'il le prochain Sackboy?

Côté Graphismes:
Les environnements rencontrés sont dans la droite ligné de Little Big Planet, le même esprit un petit peu papier mâché.
Et cela tombe plutôt bien puisque le personnage Iota est en papier lui même!
Contrairement à Little Big Planet qui possède des graphismes en 2D avec 3 niveaux de profondeurs, Tearaway est quand à lui un jeu en 3D.
C'est un gros avantage car les défauts de l'environnements sont ainsi eclipsé plus facilement.
C'est un régal à regarder!

Côté Gameplay:
Les jeux de plateformes ce font de plus en plus rare et Tearaway appartient à ces jeux qui reste dans le haut du panier, ceux qui ce font et ce refont inlassablement!
Tout est prévu pour vous faire découvrir le jeu de A à Z sans rencontrer de problèmes majeure puisque tout est expliqué tout au long de l'aventure lorsque l'on a une nouvelle capacité débloqué.
Les commandes sont l'atout majeur de Tearaway et notamment le pavé arrière qui est super bien utilisé.
Pas de difficulté rencontré, le jeu est même peut être trop facile.

La durée de vie:
Étrangement quand un jeu est génial, on le trouve trop cours et Tearaway fait partie de ceux là.
8 petites heures de jeu avec une re-jouabilitée assez sommaire quand même puisqu'il ne vous restera plus que les objets à trouver dans les différents niveaux.
Mais comme je le dis plus haut, Tearaway ce rejouera sans même un souci rien que pour la gestion des commandes qui est exemplaire.

Pour conclure:
Si un joueur pense à acheter une PS Vita et que l'hésitation ce fait sentir, Tearaway sera un argument de poids pour cet achat.
Addictif grâce à son personnage attachant et les commandes super bien gérées, Teareway est un régal de bout en bout.
Média Molécule prouve une fois de plus qu'ils maîtrise à merveille les jeux originaux et même ci Tearaway est une demi surprise de part son aspect graphique c'est l'originalité de l'histoire qui tient une place de choix dans cette aventure.
A posséder absolument!

Ma Note Pour Tearaway: 19/20

12/01/2014

TEST PS4: Knack

jaquette-knack-playstation-4-ps4-cover-avant-g-1388412429.jpg

Les humains vivent avec les gobelins mais ne s'entendent pas et ne s'apprécie pas.
Pour utiliser tout leurs outils modernes, les humains exploitent l'énergie des reliques ou artefacts qui sont présents sur la planète depuis la nuit des temps.
Lorsque les Gobelins attaques les humains, c'est une véritable guerre qui s'annonce!
Une poignée d'humains sont envoyé en mission ainsi que Knack, un petit personnage qui n'a rien d'humain mais qui a le don de grandir et ainsi voir sa force décuplé lorsqu'il absorbe ces fameuses reliques aux pouvoirs extraordinaires.
Ce sympathique petit personnage sera t'il à la hauteur des épreuves qui l'attendent?

Côté Graphismes:
C'est très jolie, coloré, agréable à regarder avec en plus une profondeur de champs très réussi.
Mais ce n'est pas non plus transcendant, les joueurs sont en droits de réclamer plus de qualité pour un titre qui évolue dans le lineup de sortie de la PS4.
Car pour un jeu Next-Gen, c'est moyens, la PlayStation 3 est capable de fournir les mêmes prestations à peu de choses prêt.
Donc au final, c'est pas la claque annoncé et je ne pense pas que Knack puisse servir de démo technique comme pourrait le faire Killzone Shadow Fall.

Côté Gameplay:
La prise en mains reste très classique et ne souffre donc pas d'une originalité quelconque, le jeu est rapidement pris en mains.
Des attaques plus puissantes sont possible à condition d'avoir rempli une jauge et la aussi, pour faire l'attaque rien de compliqué.
J'ai tout de même trouvé le jeu assez dure, Knack étant d'avantage fait pour les enfants, je pense que les plus jeune seront rapidement découragé, mon fils de 10 ans a rapidement jeté l'éponge et je trouve que c'est dommage que les plus jeune ne puisse pas en profiter.

La durée de vie:
Le jeu étant comme je le dit plus haut, le niveau de difficulté est assez relevé donc inutile de vous dire qu'il y aura forcément des passages à refaire.
Donc, partez sur une bonne dizaine d'heures.
C'est très correct et c'est surtout l'un des points fort de Knack.

Pour conclure:
Knack ne sera certainement le meilleure jeu d'un lineup de sortie d'une console mais il est mignon comme jeu.
La grosse déception est certainement le fait que les ambitions affiché au départ ne sont pas celle auxquels je m'attendais, une petite déception car ce n'est pas le jeu de l'année et l est loin de représenté un exemple parfait.
Il faudra donc attendre encore quelques semaines pour voir ce que DriveClub et inFamous Second Son ont à proposé et d'après les vidéo c'est du lourd et c'est bien dommage que ces deux titres là n'étaient pas présent pour le lancement.
Quoi qu'il en soit et pour en revenir à nos gobelins, si l doit y avoir une suite, il faudra frapper plus fort pour vraiment impressionner.

Ma Note pour Knack: 13/20

20:22 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : knack, sony japan studios, gobelins, reliques, artefacts | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg | | | | Pin it! | |  Facebook

TEST PS3: Ratchet & Clank Nexus

jaquette-ratchet-clank-nexus-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1385032576.jpg

Ratchet et Clank, les sauveur de la galaxie sont en route pour une mission de routine à bord d'un vaisseau.
Ils doivent escorter Vendra jusqu'à sa prochaine demeure qui est la prison mais évidemment, tout ne va pas ce passer de la meilleure manière et Neftin, le frère de Vendra va emmener son armée THUG pour délivrer sa soeur.
Lors de l'attaque de la navette, Ratchet & Clank vont tout donner pour sauver leurs amis et surtout combattre cette armée beaucoup plus nombreuse qu'eux mais il ne pourront pas faire grands choses et leurs amis vont trouver la mort lors de l'explosion de la navette.
Ratchet & Clank vont s'en sortir de justesse et vont même réussir à ce cacher dans des containers dans une navette Thug et vont atterrir sur la planète Yerek.
Vendra est pas loin et nos deux compères vont tout faire pour éviter le pire...une fois de plus!
C'est parti pour un voyage intersidéral !

Côté Graphismes:
On retrouve les environnements qui ont fait le succès de la série Ratchet & Clank avec des environnements détaillé, coloré et surtout diversifié.
Les planètes visités ont chacune leurs type d'environnements et c'est un véritable retour aux sources après 2 épisodes qui n'étaient pas les jeux que tout fans de Ratchet & Clank souhaitaient voir arrivé.
Bref, comme c'était le cas dans les vrais épisodes, nous avons plusieurs planètes à visiter pour poursuivre Vendra et chacune d'elles sera l'occasion de récupérer un des accessoires de la panoplie de Ratchet.
Les armes sont assez classique mais comme toujours la présence graphique de celle-ci sont superbes!
Aucune faute,R&C Nexus est tel que je souhaitais le voir.

Côté Gameplay:
La aussi c'est que du bonheur, comme je le dit plus haut, chaque plante visité débloque l'un des accessoires sacré de Ratchet comme les Hoverbottes ou certaines armes.
Pour le reste, les armes ou armures devront être acheté chez les marchands de Gruminet, tout comme certaines améliorations qui pourront être faîtes en échange de cristaux ramassé en tuant des ennemis ou alors en les trouvant sur les planètes visités.
Sinon, les armes augmentent de niveau à force de les utiliser ce qui débloque de nouvelles compétences à améliorer.
La progression est assez rapide et super bien étagé.
Concernant les phases de jeu, je trouve les passages avec Clank super bien réalisé et intéressant, cela bouleverse le jeu complètement en proposant une approche 2D génial.
Sinon, c'est assez classique, les développeurs n'ont bouleversé le monde!

La Durée de vie:
L'histoire principale est assez courte puisque le jeu terminé ne vous prendra pas plus de 5/6 heures, quelques objectifs secondaires et les objets à collecter vous demanderont souvent un second passage sur les planètes.
Une fois le jeu terminé, le mode défis sera débloqué mais ne vous prendra pas autant de temps que le mode histoire.
Ainsi, comptez 10 heures de jeu, c'est pas aussi mal finalement.

Pour Conclure:
Ratchet & Clank Nexus est un bon épisode et il a vraiment sa place dans votre ludothèque.
De plus, cerise sur le gâteau, le jeu est vendu moins de 30 euros, ce qui est franchement donné pour un épisode de ce gabarit, les fans vont être ravi de retrouver le duo de justicier de la galaxie.
Petite déception, le commandant Qwark n'est pas tellement présent mis à part à  ou  moment.
Autre petite chose, Nefarius était l'ennemi précédent et il était aussi très drôle, ne vous attendez pas à avoir un ennemi aussi loufoque, Vendra ne lui arrive pas à la cheville.
Malgré tout, ce qui a fait les beau jours de Ratchet & Clank est belle et bien de retour.

Ma Note pour Ratchet & Clank Nexus: 17/20

10/01/2014

TEST PS3: Wonderbook Le Livre des Potions

wonderbook-le-livre-des-potions-wonderbook-pack-decouverte-move-964024089_ML.jpg

Poudlard, la plus célèbre école de magie vous accueil une fois de plus dans ses murs pour un cours particuliers qui fera de vous un magicien capable de maitriser les potions.
Après avoir choisi votre chambré(Serpentards, Gryffondor...), armez vous de votre baguette et commencer à confectionner vos premières potions en prenant soin de trouver toutes les plantes nécessaires à leurs réalisation.
Bien que le grimoire soit déjà ancien, n'ayez crainte, vous serez accompagné dans votre aventure pour éviter toute malencontreuse erreur qui pourrait mal tourner.
Courage jeune magicien!

Côté Graphismes:
Après un très bon Wonderbook book of spells qui était aussi le tout premier jeu utilisant le Wonderbook, Le livre des potions et comme son aîné de très bonne qualité graphique avec une nouvelle fois une belle mise en valeur de la réalité augmenté.
Les phases ou le livre est prend vie son correct, nous nous retrouvons comme pour les autres jeu utilisant le Wonderbook au coeur de l'action bien qu'ici, l'action soit assez calme.
Quoi qu'il en soit les décors sont jolie, avec des environnements assez changeant mais gardant l'esprit de la saga Harry Potter.
C'est très jolie et réussi!

Côté Gameplay:
Comme pour tous les jeux utilisant la PlayStation eye, il est impératif d'avoir une luminosité maximum pour pouvoir profiter pleinement du jeu.
Car sinon, les problème de reconnaissance de la manette sont récurrente.
J'ai d'ailleurs eux pas mal de soucis de reconnaissance de mon Move et j'ai donc augmenter la luminosité avec une lampe de bureau car le soir,la lumière d'une lampe classique est un petit peu limite.
Mais autrement, le jeu est une nouvelle fois agréable à prendre en main et le move est parfaitement mis en avant.

La Durée de vie:
Vous ne serez pas étonné de la durée de vie faiblarde mais que je ne critiquerai pas car le jeu étant vendu à bas prix, c'est difficilement critiquable.
Ainsi,il vous faudra environ 5 heures pour boucler l'aventure mais si vous souhaitez trouver tous les ingrédients, il vous faudra parcourir les niveaux pour attraper le précieux platines mais pas des tonnes d'heures non plus.
Cela reste correct tout de même.

Pour conclure:
C'est quand même dommage que le Wonderbook ne soit pas plus exploité car c'est un formidable accessoire qui donne vraiment vie au jeu.
Car depuis la sortie du Wonderbook, seulement 4 jeu ont été développé.
Bref pour en revenir à Wonderbook Le Livre des Potions, c'est addictifs et de bonnes idées ont été trouvé et je suis convaincu qu'il y aurait bien d'autres possibilités.
Un bon petits jeu que les fans de Harry Potter seront ravi de posséder.

Ma Note Pour Wonderbook: Le Livre des Potions: 14/20

31/12/2013

TEST PS3: Wonderbook Sur La Terre Des Dinosaures

jaquette-wonderbook-sur-la-terre-des-dinosaures-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1387472528.jpg

Période fascinante de l'histoire qui passionne aussi bien les plus jeune que les plus vieux, les dinosaures sont aujourd'hui le centre d'intérêt du Wonderbook.
Quoi de mieux que la réalité augmentée pour faire une incursion dans la vie des dinosaures, voir leurs façon de vivre, et pourquoi en découvrir de nouveaux?
A travers 5 chapitres, Wonderbook Sur La Terre des Dinosaures nous invite au voyage àn des millions d'années, à l'époque du règne animal, là ou la loi du plus fort était celle qui primait.

Côté Graphismes:
Le Wonderbook reste une innovation intéressante avec le livre qui prends soudainement vie à l'écran grâce à la réalité augmenté,une innovation qui nous plonge dans de formidable aventure, petit et grands ensemble pour un voyage intemporelle.
Sur la Terre des Dinosaures est superbe, je ne peux pas dire moins, cette vision de la vie du temps des Dinosaures est parfaitement expliqué et retranscris à l'écran pour les plus jeunes, les gens plus âgé vont également en apprendre lors de leurs parties de Wonderbook.
D'après tout ce qui a déjà été écrit dans les différents livre, la vie des Dinosaures est assez convaincante à l'écran et l'espace d'un instant les plus jeune auront l'impression de découvrir une nouvelle planète où les géants ont repris le monopole, c'est super réussi et découvrir la planète où la végétation est archi dominante est intéressant, de plus les dinosaure sont superbement réalisé.

Côté Gameplay:
Tout repose sur le Wonderbook, le livre en réalité augmenté, la caméra PlayStation Eye ainsi que le PlayStation Move sans oublier et c'est important, une bonne luminosité.
Une fois de plus, je remarque une superbe reconnaissance du PlayStation Move,la manette à détection de mouvement est à son aise et réponds parfaitement à ce que le joueurs lui demande.
Sans être trop poussé, le gameplay est agréable avec de multiples inter-actions avec les dinosaures comme par exemple leurs donner à manger, imiter leurs cris, chercher des fossiles, passer les dinosaures aux Rayons X.
Bref de belles choses bien pensé qui vont ravir les enfants de 7 ans et plus.
Il manque tout de même d'autres choses pour éviter aux gameplay proposé de tourner en ronds.

La Durée de vie:
5 heures suffisent pour boucler les 5 chapitres chacun composé de 2 sous chapitres.
C'est peu mais les différents jjeux Wonderbook ne proposaient pas mieux.
Je trouve cela correct car il ne faut pas oublier que le jeu est proposé à 29.99€ avec le Wonderbook!

Pour Conclure:
Les jeunes enfants sont souvent adepte des dinosaures et vont découvrir une nouvelle façon d'en apprendre plus sur leurs habitudes mais également sur le climat de la terre à cette période.
J'ai aimé, c'est une fois de plus une belle découverte et une réelle mise en avant du Wonderbook et du PlayStation Move qui offre à cette manette une bonne occasion d'être dépoussiéré.
Ce n'est évidement pas un jeu pour hardcore gameur mais ce sera à n'en pas douter une bonne idée pour passer un bon moment en famille avec de jeune enfants.
Par contre à réserver aux enfants sachant lire car il y a des quizz en fin de chapitres.

Ma Note Pour Wonderbook Sur La Terre Des Dinosaures: 15/20