13/12/2013

TEST PS4: Need For Speed Rivals

jaquette-need-for-speed-rivals-playstation-4-ps4-cover-avant-g-1385132701.jpg

Flic ou voyou, chacun son camps, c'est parfois le jeu préféré de nos enfants à l'école et désormais, c'est à vous de choisir de quel côté de la barrière vous vous trouvé.
Vous êtes plutôt quelqu'un de rangé du côté de la loi?
Pas de soucis, foncez enfiler votre uniforme, montez dans votre caisse et partez arrêter cette bande de voyou afin nettoyer nos routes de ses malfrats qui sème la zizanie.
Pour cela, je vous propose des herses, IEM et bien évidement renforts aériens.
Quoi? vous vous sentez plutôt du côté hors la loi?
Ok, ok, le tuning est ton ami et tu souhaites vivre à 100 à l'heure sur les routes et devenir le numéro 1 sur la liste des personnes recherché, dans ce cas, le turbo sera votre meilleur ami.
Que les dieux de l'asphalte soit avec vous!

Côté Graphismes:
C'est le premier jeu PS4 que j'ai mis dedans donc la claque, je l'ai prise direct même si ce n'est finalement pas aussi impressionnant que lors du passage PS2/PS3.
Mais quand même, c'est beau, détaillé, le moteur Frosbite 3 fait du bon boulot!
Les voitures sont superbement modélisé, les effets visuels que ce soit la fumée, l'eau, et tout effets sont d'une remarquable qualité.
Pour ne pas avoir testé la version PS3, je n'ai pas de comparatif entre les versions mais cette version PS4 est d'une très bonne qualité graphique, rien à dire!
J'avais bien aimé Most Wanted, le dernier NFS sorti l'année dernière, surtout pour son côté Map Ouverte et Rivals reprend en quelques sorte les bons côté de celui-ci avec quand même de nombreux décors supplémentaire, vous pourrez ainsi sortir des sentier et découvrir de nouveaux paysages allant même jusqu'à la montagne.
Une bonne idée qui va plaire à de nombreux joueurs.

Côté Gameplay:
Même constat que l'année dernière, NFS Rivals est d'avantage orienté arcade, ce qui ne me déplaît pas car au moins tout le monde peut joué rapidement sans ce prendre la tête.
Le fais de pouvoir joué dans les deux camps permet aussi de découvrir une autre facette, car dans le camps des flics, vous aurez d'autres gadget pour arrêter les pilotes et lorsque vous êtes le pilote, il y a ce côté Tuning qui s'était un petit peu perdu depuis quelques années.
Ainsi, vous allez pouvoirs booster vos monstres du bitume comme bon vous semblera ou presque.
Gros point négatif, il n'est pas possible de mettre une partie en pause donc je pourrez faire une pause lorsque vous serez dans une planque, c'est étrange et parfois très dérangeant.

La durée de vie:
Partez sur une durée de vie d'une quinzaine d'heures juste pour boucler les deux carrières.
Mais la map étant ouverte et bourré de défis, vous passerez de nombreux moments en balade.
Avec le système AllDrive, une fois connecté, le jeu prend une tout autre tournure avec des interactions avec d'autres joueurs, que vous soyez flic ou voyou, ce qui apporte une tout autre dimension et une côté beaucoup plus festif.
Donc ce dernier Need For Speed propose de nombreuses heures de jeux!

Pour Conclure:
Premier jeu Next-Gen que j'ai eu l'occasion de tester et je ne suis pas déçu car sans être un immense fan de la série NFS, je me régal chaque années à bord de bolides somptueux.
Je regrette quand même que les voitures soit pas plus nombreuses mais retrouver Ferrari dans NFS est réjouissant.
Pour une première sur PS4, je trouve qu'il s'en tire bien même si je crois qu'il sera important de placer la barre plus haut l'année prochaine pour que la série perdure sur cette bonne voie.
A noter quand même que c'est un nouveau studio qui a repris le flambeau et que sans renier les acquis des licences Burnout et des derniers NFS, ils s'en sortent à merveille.
Un petit peu d'originalité et pourquoi pas de nouveautés dans les courses ne ferait quand même pas de mal.
Quoi qu'il en soit, j'ai aimé et si vous ne l'avez pas encore sur PS3, prenez le direct sur PS4 rien que pour la finesse des graphismes qui est quand même franchement pas mal.

Ma Note pour Need For Speed Rivals: 17/20

06/12/2013

TEST PS3: Lego Marvel Super Heroes

jaquette-lego-marvel-super-heroes-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1380574594.jpg

Les Avengers et autres héros de la planète sont sur le pont, Fatalis et Loki ont décidés d'anéantir la terre après avoir récupéré les briques magiques du Surfeur d'argent.
Nick Fury a donc rassemblé les Avengers qui ont rencontré d'autres super héros pendant leurs missions et il faut bien l'avouer, un coup de main n'est jamais de trop contre les supers vilains.
Car le Docteur Fatalis et Loki ne sont pas les seuls vilains de l'histoire, nos héros vont combattre l'homme sable, Docteur Octopus, Le bouffon vert, Venom et bien d'autres dans New York, ses alentours et même Asgard, la planète de Thor.
Entre chaque missions, nos héros vont pouvoir passer le temps en aidant leurs chers concitoyens qui leurs demanderont évidement de leurs rendre service et attention car lorsque tout sera rentré dans l'ordre, il ce pourrait que Deadpool vous fasse repartir à l'aventure...

Côté Graphismes:
Chaque jeu Lego est une nouvelle découverte, de par ses décors tout d'abord avec un univers urbain riche mais sans pour autant taper à l'oeil.
Car le plus jolie sont quand même les décors des missions qui sont beaucoup plus détaillé avec des univers bien différents sans oublier les missions de DeadPool qui ajoutent encore un petit peu plus de surprise.
Les personnages aussi ont leurs charme, chacun est rapidement identifiable par leurs costumes bien sûre mais également par leurs expressions.
Je dois dire que les développeurs ont réalisé un boulot formidable pour rendre Lego Marvel Super Heroes superbe.

Côté Gameplay:
Ce qu'il y a de bien avec les jeux Lego, c'est que chacun y trouvera son compte, petits et grands seront ravis!
Même si, je trouve ce dernier épisode un petit peu plus dure que les précédents, les plus jeunes auront parfois du mal a trouvver leurs chemin ou a utiliser le pouvoirs adecquate, car il y a pas mal de héros aux pouvoirs différents.
Comme tout bon Lego qui ce respect, j'éviterai de parler de l'IA qui est a la ramasse.
Bon ce qui est par contre embêtant, ce sont les bugs qui, une fois de plus viennent gâcher parfois le plaisir de jouer en faisant planter la console.
On remarque aussi ici et là des persos qui reste coincé dans le décors.
Sinon, le gameplay en lui même reste assez correct, les mécanismes de jeu sont toujours aussi bien huilé et c'est le principale.

La durée de vie:
La trame principale compte une petite dizaine d'heures, c'est correct d'autant plus qu'il faudra refaire les niveaux pour trouver tous les personnages en danger et autres objets à reconstituer.
Au finale, pour terminer le jeu à 100%,planché plutôt sur une petite trentaine d'heures comme la plupart des jeux Lego.
Pour rappel, le jeu est entièrement jouable à deux joueurs en local mais ce n'est pas le top pour la visibilité à moins que votre écran soit d'une taille importante.

Pour Conclure:
Chaque sortie Lego est pour moi un petit évènement et Lego Marvel Super Heroes est assez sympathique avec ses très nombreux héros et méchants.
J'ai déjà hâte de découvrir le prochain jeu Lego en espérant un contenu aussi important que celui-ci.
Car si les personnages sont réussi, je n'ai pas parlé du doublage qui est lui aussi  génial,tout comme les animations qui sont relativement bien fichue.
Y'a pas à dire, les jeux valent vraiment le coup car tout est là pour vous faire vivre de passionnantes aventures.

Ma Note pour Lego Marvel Super Heroes: 16/20

27/11/2013

Test: Battlefield 4

jaquette-battlefield-4-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1383145308.jpg

En plein conflit Chinois, l'escouade Tombstone emmené par Recker va connaître une aventure épique qui les conduira de galère en galère jusqu'au Canal de Suez.
Pour ce frayer un chemin, les trois soldat vont devoir faire marcher leurs méninges et emprunter le bon chemin pour éviter de tomber sous les balles des ennemis.
Car les Chinois tire sur tout ce qui bouge et comme si cela ne suffisait pas, l'escouade devra également subir emprisonnement et passage à tabac.
Sur terre, ce n'est pas le seule théâtre d'affrontement sanglant, sur mer aussi l'USS Valkyrie connait peut être ses dernière heures de gloire sous le feu de la flotte Chinoise.
L'équipe Tombstone réussira-t-elle à renverser l'issu de ce combat?

Côté Graphismes:
Il y a deux ans, j'avais été impressionné par le rendu graphique car même sur console c'était impressionnant avec des détails et surtout, des map qui pouvaient ce détériorer.
Et bien, ce 4 ème opus est loin d'offrir la claque visuel du précédent opus.
Du moins sur le solo qui alterne relativement bien le bon et le mauvais, tout d'abord le bon avec de jolie paysage à limite du paradisiaque ou l'eau a vraiment l'air d'être de l'eau avec de vrai vague, à du mauvais en regardant de plus prêt des bâtiments qui sont franchement simpliste et raté.
Autre point qui est important, les effets d'explosions sont toujours aussi belle et réaliste.

Côté Gameplay:
Pas de problème, de ce côté, le tutoriel du premier niveau de solo nous rappel très bien les bases.
Ainsi, rien n'a changé, c'est toujours aussi rapide à prendre en mains, en même temps, les FPS ce ressemble énormément par leurs type de contrôle.
Seule change l'arme secondaire qui n'est pas sous la gâchette R2 comme c'est souvent le cas dans les autres jeux de guerre.
Bref vous l'aurez compris sans soucis, Battlefield 4 est facile à prendre en mains!

La durée de vie:
Comme c'est le cas depuis des années, Battlefield 4 ne déroge pas à la règle en proposant une campagne solo de 5/6 heures en fonction du mode de difficulté et de votre habitude à faire la guerre en jeu vidéo.
L'intérêt majeure reste sans conteste le multijoueurs qui propose 10 maps tout droit issu du solo et propose des parties jusqu'à 32 joueurs (sur PS4 et XBox One, 64 joueurs).
Les décors sont jolie et la progression est assez traditionnel.
La aussi en fonction de vos habitudes et de vos type de partie vous évoluerez plus ou moins rapidement.

Pour Conclure:
Je suis un adepte des campagnes solo et si la campagne de Battlefield 3 m'avait bien plus et surtout impressionné graphiquement, je me retrouve un petit peu déçu de Battlefield 4, du moins sur le solo.
Car une fois de plus, le protégé de DICE propose un multi du tonnerre avec des modes de jeu excellent et assez varié pour ne pas vous faire tourner en rond au bout d'une heure.
Bon par contre, très déçu pour les attaques aux couteaux qui sont vraiment laborieuses et qui devraient être revu car franchement ce n'est pas possible de faire une attaque comme celle-ci lorsque l'on est un Marines.
Sinon, Frosbite 3 reste un bon moteur mais qui ne fera pour le moment aucunement de l'ombre à Frosbite 2, du moins sur ce jeu.
A voir par la suite...

Ma note pour Battlefield 4: 15/20

25/11/2013

TEST: WWE 2K14

jaquette-wwe-2k14-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1383141560.jpg

L'un des plus grands show made in USA revient cette année dans WWE 2K14.
Les plus grandes stars du catch sont de retour plus en forme que jamais avec pour porte drapeau un certain The Rock, star du ring et star de cinéma.
30 ans de Westlemania attendent les joueurs avec des combats d'anthologie dans lesquels vous pourrez changer le cours de l'histoire.
Et pourquoi pas lancer une carrière ou votre combattant entrera dans l’arène prêt à subir trahisons et alliance.

Place au spectacle!

Côté Graphismes:
C'était déjà le point faible du dernier WWE, l'aspect général du titre est un petit peu décevant.
Ceci est dû à un moteur graphique qui est peut être un petit peu trop vieillissant, le prochain opus ce renouvellera très certainement avec les nouvelles consoles.
Malgré cette petite déception graphique qui n'est pas non plus catastrophique, vous aurez comme pour les dernier opus une belle possibilité de création avec l'outil de personnalisation qui est toujours aussi complet.
A vous donc de créer votre catcheur à votre image.
Comme je le dit plus haut, ce n'est pas une catastrophe car certain catcheur ont été relativement bien modélisé comme l'Undertaker ou encore Hulk Hogan.
Juste dommage que certain catcheurs sont un petit peu raté.

Côté Gameplay:
Les petites lacunes de la partie graphique sont largement compensée par une grande fluidité et qui apporte à la simulation de catch un dynamisme réjouissant.
Ce qui permet d'avoir des mouvements et des déplacements que je trouve plus réaliste que l'épisode précédent.
Il y a également moins de saccades dans l'action, par contre de petits bug sont quand même bien présent mais qui seront très certainement corrigé à l'aide de patch, du moins en partie.
Concernant la jouabilité, il y a une belle palette de coups possible ainsi que de belle combinaisons.
Grâce a cette variété, le jeu est beaucoup plus attractif et ne souffre pas de lassitude.

La durée de vie:
Si vous êtes un mordu de Catch et plus précisément de WWE, vous allez en passer des heures de jeu!
Car les modes sont nombreux et rien que l'Attitude Era va vous prendre quelques heures.
Comme pour les épisodes précédents, il y a de quoi faire, rien à dire c'est complet même si les Divas sont pas très nombreuses mais point de doutes sur le fait qu'elles viendront par la suite sous forme de DLC.

Pour Conclure:
Les améliorations sont bien visibles, notamment sur le gameplay qui tire vraiment son épingle du jeu avec une meilleure fluidité qu'il était temps de corriger.
Néanmoins, 2K va devoir améliorer le moteur graphique pour apporter un nouvel élan à la prochaine version de WWE 2K et ainsi renouveler la série.
Revivre 30 ans de catch est vraiment passionnant surtout de retrouver des catcheurs pour certains oublié ou presque mais qui ont eux leurs heures de gloire en leurs temps.
Mais bon, cela reste une fois de plus l'un des WWE les plus complet avec un casting aux petits oignons comme toujours!

Ma Note pour WWE 2K14: 16/20

11/11/2013

TEST: WRC 4

wrc-4-jaquette-524c3bdd1a66e.jpg

Sebastien Ogier est déjà sacré champion du monde des rallye 2013 mais vous pouvez encore lui voler sa couronne sur WRC 4!
Faites vos preuves derrière le volant de l'un des bolides en commençant votre carrière en JRWRC et gravissez les échelons pour devenir le digne successeur de Sebastien Loeb, meilleure pilote de tous les temps.
A vous de changer l'histoire à bords des meilleures bolides que sont les DS3 WRC, Hyundai I20 (qui sera engagé en 2014), mini WRC ou encore la Polo R.
Arpenter les nombreuses routes sinueuse du championnat du monde lors des 13 rallyes ou chaque surface peut être le piège fatal.
Sur neige, glace, terre ou encore asphalte, pas de place pour les pilotes du dimanche!

Côté Graphismes:
WRC 3 n'était pas particulièrement joli et les effets de poussières étaient très moyens, Milestone a réussi a inverser la tendance avec de belles animations ainsi que des paysages qui collent franchement à la réalité.
Ce qui est vraiment joli, ce sont les arrières plans qui sont profonds, et surtout les moments de la journée qui sont bien recrée avec un soleil parfois couchant ou levant qui donne cette impression de nouveauté.
Par contre, il y a une petite déception, les spéciales sont certes joli mais beaucoup trop répétitives.
Car, chaque rallye compte 3 journées de 2 spéciales, mais bien souvent, les 6 spéciales ce ressemble énormément ce qui peut être énervant.
Il manque donc une petite pointe de diversité même si le jeu compte 13 rallyes.

Côté Gameplay:
WRC 4 n'est pas une simulation à 100% ce qui permet de pouvoir y prendre du plaisirs sans être un pro des jeux de courses.
Les quatre catégories de véhicules sont peut être semblable visuellement mais par contre la puissance est bien différente sur le terrain, tout comme la physique des véhicules.
Ensuite, si vous le pouvez, vous allez pouvoir préparer votre véhicule en modifiant les réglages des principaux organes (Transmissions, freins, suspensions...)
Même si quelques fois les voitures réagissent bizarrement avec des tonneaux presque inexpliqué lors de touchette avec une pierre par exemple, dans l'ensemble c'est pas mal, légèrement perfectible mais pas de quoi s'alarmer.
Vous serez rapidement dans le bain avec une sonorité bien travaillé, c'était l'un des gros défauts des opus précédent et au final, c'est "presque" un régal.

La Durée de vie:
Le mode carrière est très complet, il permet de démarrer en bas de l'échelle en intégrant une petite écurie pour commencer en JRWRC (catégorie Junior) et ensuite on évolue en gagnant de l'expérience pour intégrer les meilleures écuries.
A vous de concurrencer les Sebastien Loeb, Sebastien Ogier, Jari Matti Latvala, ou encore Dani Sordo.
Les meilleures pilotes sont là prêt à en découdre!
Le multijoueurs agrémente parfaitement le jeu en complétant la durée de vie grâce à des courses en ligne de 16 joueurs et hors ligne jusqu'à 4 joueurs.
Il y a de quoi faire, pas de soucis!

Pour Conclure:
WRC 4 est une fois de plus un bon jeu de course, un cran au dessus de son précédent opus.
J'ai trouvé le jeu un poils trop facile, pas de réel challenge en solo, chaque rallye est remporté haut la main, c'est presque frustrant et ennuyeux.
Si bien que le trophée Platine est une simple formalité et ce décroche très facilement.
C'est un petit peu dommage mais WRC 4 reste le meilleure opus depuis le lancement de la série.
De plus, les bolides sont parfaitement modélisés les courses seront beaucoup plus grisante à plusieurs.

Ma Note pour WRC 4: 13/20