10/10/2013

TEST: Grand Theft Auto V

jaquette-grand-theft-auto-v-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1379488456.jpg

Trois truands: Franklin, Michael et Trévor ce retrouvent à s'unir pour réaliser des braquages dans une ville gigantesque où la pauvreté fait face à la richesse démesurée.
Si les personnalités sont diamétralement opposées, l'action en est que plus intéressante, Franklin est un jeune homme sans grande expérience dans les braquages, Michael est un ancien braqueur obligé de reprendre du service malgré lui et Trevor est un ancien comparse de Michael, complètement allumé.
Trevor, c'est une bombe à retardement, camé jusqu'au plus profond de lui-même qui peut péter un câble à tout moment!
Mais San Andreas n'est pas seulement une ville de grand banditisme, si l'envie vous prend de partir à l'aventure, vous allez avoir de quoi faire, un petit tennis avec votre chère et tendre? un tour en avion? une ballade en montagne ou tout simplement une journée shopping?
Rien ne sera impossible!
Mais attention à ne pas ce perdre...

Côté Graphismes:
C'est beau, rien à dire, Rockstar Games frappe un grand coup avec un jeu à monde ouvert gigantesque et aux multiples environnements.
Vous allez en voir du pays ou plutôt tout les type de paysage: montagne, campagne, ville...
Tout est fais pour combler le joueur!
C'est vraiment impressionnant de voir une tel aire de jeu actuellement, mais le plus intéressant reste la profondeur du champs de vision qui donne vraiment l'impression d'infini sur certain paysage: Remarquable!
Par contre, GTA V n'est pas un jeu sans bug, parfois au détour d'un croisement, des immeubles apparaissent soudain, bugs avec l'environnement...
rien de grave quand on voit le contenu du jeu.

Côté Gameplay:
La grande nouveauté de GTA V est l'histoire mêlant les trois personnages, vous commencerez véritablement l'aventure avec Franklin, ensuite vous rencontrerez Michael et ensuite Trevor.
Une fois le second personnage rencontré, vous pourrez Switcher entre ceux-ci pour faire des missions ou ce que vous voulez.
L'idée est génial, on a moins l'impression de s'ennuyer que dans les précédents épisodes.
Par contre, les déplacement des personnages n'a pas évolué, c'est toujours aussi raide même ci ce n'est pas dérangeant.
La conduite des différents véhicules n'a pas tellement évolué mais désormais de nouveaux véhicules sont disponible comme le vélo!

La durée de vie:
Pour tout dire, je ne l'ai pas encore terminé, trop de choses à faire à San Andreas et trop souvent à faire le débile avec les flics!
Il y a de quoi faire, pas de soucis la dessus, surtout que lorsque l'on ce plonge dans le jeu, il y aura forcement un moment ou vous allez partir à l'aventure et rencontrer quelques déconvenues en chemin.
Si vous ne faites que l'histoire principale (ce que je déconseille), attendez vous à de nombreuses heures de jeu!

Pour Conclure:
GTA V est un super jeu, rien à dire, ambitieux et ultra complet, il en jette un max mais il n'est pas pour moi le jeu de l'année pour la simple raison qu'il ne ce démarque pas assez des précédents épisodes.
Ce n'est pas une marque de non respect, Rockstar Games à réalisé un vrai bijou que vous allez prendre plaisirs à découvrir sous toutes les coutures et en plus, le scénario est accrocheur, politiquement incorrect comme chaque GTA.
Je reste super admiratif du travail accompli sur les décors qui sont relativement bien modélisé ainsi que les personnages qui sont géniaux.
J'aime beaucoup et j'espère que GTA Online, la partie multijoueur sera plus stable car j'ai beaucoup de mal à me connecter (réussi une fois).
Un grand jeu sous tous les aspect!

Ma Note pour GTA V: 19.5/20

03/10/2013

TEST: PES 2014

image005.jpg

Chaque année, la planète football ce remet en marche après un petit été de vacance et c'est toujours bon de retrouver le chemin des stades.
Cette année, PES revient avec une forme olympique et de quoi combler vos froides soirée d'hiver avec tout un tas d'améliorations et de contenus qui vont ravir les amateurs de ballon ronds.
Le but étant toujours de battre l'ennemi en marquant le plus de but mais attention, la défense veille et il ne sera pas toujours facile de contourner les blocs défensifs.
Aurez-vous l'âme d'un Zidane ou la fine patte de Grenier pour placer un missile en pleine lucarne?
C'est sur le terrain que vous devrez faire la différence.

Côté Graphismes:
Le Fox-Engine apporte beaucoup de fluidité, rien à dire hormis quelques petits ralentissements de temps en temps qui ne sont pas tellement dérangeant.
Grosse impression de voir des stades plein de vie, comparé aux années précédentes, il y a une vrai ambiance dans les stades et moins l'impression de voir des choses sans formes remplir les gradins, ça bouge et chante pour recréer au mieux l'aspect festif des grands moment de football.
La mise ne scène de l'entrée sur le terrain est assez réussi également.
Par contre, grosse déception concernant les joueurs, seule quelques grands joueurs ont vraiment un visage ressemblant, sinon, on a vraiment l'impression de voir des joueurs venu de nul part.
Bon après, ce n'est pas vraiment dérangeant sachant que la vue est du dessus et que vous ne verrai les visages que quelques secondes lors de grosses actions.

Côté Gameplay:
Cette année, Konami a mis le paquet pour offrir aux joueurs de quoi passer de nombreuses heures pad en mains avec l'arrivée de la Champion's League Asiatique qui va faire découvrir les meilleures équipes Asiatique à pas mal de joueurs.
C'est sur le terrain que les plus gros changement ont été opéré avec des adversaire beaucoup plus réactifs que l'année passé, les premières minutes ne trompes pas, il faut vraiment bien calculer ses passes pour passer la défense.
Ainsi, les adversaires contrôlé par l'IA ne reste plus figé lorsque vous faîtes une passe en profondeurs et le gardiens n'hésitera pas à venir à vos devant pour tenter de vous chiper la balle.
Cela ouvre de nouvelles perspectives et de plus belles actions, enfin un jeu de foot qui permet de construire le jeu!
Par contre, les commentateurs et surtout Darren Tulett sont lourds au bouts de quelques minutes.

La Durée de vie:
Je suis toujours aussi fan du mode Vers Une Légende qui est pour moi le meilleur mode de jeu pour la simple et bonne raison que vous créé votre joueurs et que vous devez le mener aux sommet.
Mais bien évidemment, je trouve les autres compétitions attrayantes, surtout à plusieurs.
Ainsi, avec toutes les compétitions et modes, vous en avez pour des dizaines d'heures de jeu sans soucis.

Pour Conclure:
PES 2014 est une belle réussite qui est certes perfectible mais il ne faut pas oublier que le nouveau moteur sera certainement plus performant dès l'année prochaine.
La bonne route est tracée avec une IA quasiment irréprochable et une construction du jeu qui ce rapproche de plus en plus de la simulation tout en restant abordable au niveau du gameplay pour que es débutant prennes du plaisirs à jouer.
Ce serait quand même bien que certaines équipes commence à pointer le bout de leurs crampons pour apporter un petit plus comme les équipes Anglaise ou Allemande mais bon ce n'est pas non plus une exigence, on s'y retrouve facilement.
Vous l'aurez compris, je kiff' PES 2014 qui a réussi à ne pas seulement faire une banale mise à jour des équipes comme c'était parfois le cas dans le passé et apporte son lot de nouveauté et surtout le plus important, un vrai changement de cap.
Et surtout si vous franchissez les à priori, lancez vous dans le mode Vers Une Légende qui est géniallisime!

Ma Note pour PES 2014: 16/20

01/10/2013

TEST: NHL 14

jaquette-nhl-14-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1378904865.jpg

L'année dernière, NHL 13 sortait dans l'inconnu de la saison, le Lock Out de début de saison faisant rage.
NHL 14 débarque donc avec l'ambition de faire mieux que son prédécesseur qui avait réalisé une belle performance avec de sublime graphismes, un gameplay réussi et une durée de vie sympathique.
Au pays des marron glacé, je demande donc NHL 14 et voyons voir si il patine sur la même glace que l'excellent NHL 13.

Côté Graphismes:
Comme je l'avais déjà remarqué l'an passé, les joueurs sont bien réalisé, modélisé quasi à la perfection!
Les patinoire aussi sont superbe, tout comme la patinoire qui est aux couloirs de l'équipe qui reçoit et chaque coup de patin marque la glace comme ce le serait dans la réalité.
Sport de contact et d'ambiance ultra chaude, je trouve le public bien timide cette année et l'engouement que procure ce sport n'est pas assez marqué lors d'actions devant la cage.
C'est vraiment le point noire car c'est vraiment une réjouissance de voir des athlètes aussi bien réalisé dans un jeu.

Côté Gameplay:
C'est toujours un gamplay aux petits oignons!
Les Contactes entre joueurs sont de plus en plus réaliste et son vraiment bien géré, on a vraiment l'impression de voir deux joueurs ce rentrer dedans!
C'est tellement réaliste que l'impact ne sera pas le même entre un joueurs lourd et un moins lourd, c'est vraiment bluffant.
Les bastons aussi sont de la partie, ben oui, ce ne serait pas du Hockey sur glace si il n'y avait pas de marrons à distribuer, chaque match est sujet à distribution de calottes, c'est grisant et défoulant mais plus dure sera la pénalité.
Point important, le jeu comporte un mode à l'ancienne, pour fêter les 20 ans de NHL 94 et propose des graphismes de l'époque, j'avais eu ce jeu et c'est un vrai plaisirs de le redécouvrir aujourd'hui, merci EA!

La durée de vie:
Certain mode de jeu demande pas mal d'investissement pour progresser et vous ne verrai pas les heures défiler comme par exemple le mode Deviens Pro qui est très intéressant et complet.
Sinon, rien qu'une saison vous fera passer de nombreuses heures.
Les modes de jeu ne manque pas et vous feront passer des dizaines et des dizaines d'heures.

Pour Conclure:
Dans un climat apaisé, la NHL reprend ses droits très bientôt, et EA offre la possibilité de jouer la saison avant les premiers coups de patins professionnel.
Grisant et rapide à prendre ne mains, il faudra évidemment quelques temps de jeu pour en trouver toutes les subtilités de jeux pour devenir le meilleure.
Mais franchement quand des licences de sports ce bonifie avec le temps comme NHL 14, on ne va pas s'en priver!
J'ai vraiment apprécié le petit retour en arrière avec le mode rétro de NHL 94, c'est le petit geste que j'aurais apprécié avec Madden NFL 25.

Ma Note pour NHL 14: 17/20

30/09/2013

TEST: Madden NFL 25

jaquette-madden-nfl-25-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1377877563.jpg

Cette année, le football Américain fête les 25 ans de la licence Madden NFL.
Le football Américain est aux Etats-Unis ce que le football est à la France, l'emblème nationale et un évènement chaque week-end qui rempli les stades.
Qui dit anniversaire dit également retour dans le passé avec quelques images des opus qui ont marqué ce sport et surtout la licence Madden NFL qui n'a cesser de s'améliorer avec les années en bénéficiant évidement des avancées technologique de nos plateformes actuels.
Prêt à marquer quelques Touchdown?

Côté Graphismes:
Madden NFL 25 bénéficie d'une excellente qualité graphique, rien à dire, les joueurs sont fidèles à eux-mêmes, les visages sont bien travaillé.
Autre point positif, il y a vraiment une recherche de rendre le jeu crédible avec des déplacements qui sont quasi naturel, même si c'est encore perfectible, il y a vraiment du gros boulot de fais car lorsque le joueurs enfile les Yards, la course est vraiment naturel, la crédibilité est efficace.
Les stades aussi ont bénéficié d'une attention particulière, très bien reproduit pour une immersion immédiate.
Alors j'entends déjà quelques uns d'entre vous dire: "Oui mais Madden NFL ne compte pas autant d'équipe que Fifa" mais n'empêche que la reproduction est fidèle et mérite d'être souligné.

Côté Gameplay:
Pour avoir joué à quelques uns des derniers opus, je retrouve mes marques rapidement malgré l’absence une fois de plus de la traduction française qui serait forcément un plus pour un jeu vendu en France!
Mais peu importe, quand on connait les règles, rien de bien compliqué.
Grâce à la gestion des contrôles, votre Footballeur peut réaliser de nombreux mouvements pour mettre à défauts la défense adverse, ce qui est relativement bien conçu pour mettre en place une stratégie d'attaque.
Je regrette quand même l’absence de véritable stratégie à monter soit même, du style manager d'équipe qui manque cruellement.

La durée de vie:
Les modes de jeu ne manque pas et toutes les équipes de la saison sont présentes donc il y a de quoi faire sans aucun doute!
Après tout dépendra de votre envie de changer le cours de la saison et d'ainsi rafler le titre.

Pour Conclure:
L'hommage aux 25 ans de la licence Madden NFL n'est pas des plus brillant car j'aurais aimé un petit bonus comme des vidéos de ces 25 dernières année ou encore la présence du premier titre pour fêter cette anniversaire et cette preuve de longévité!
A la place, ce sont quelques images pendant les temps de chargement, un petit peu dommage mais rien de bien grave en soit.
Madden NFL 25 reste avant tout une mise à jour de la saison dernière avec quelques améliorations bienvenue en apportant une physique de déplacements beaucoup plus naturel.
Que l'on aime ou pas, Madden NFL 25 reflète parfaitement l'engagement de ce sport de contact.

Ma Note pour Madden NFL 25: 15/20

23/09/2013

TEST: Diablo III

jaquette-diablo-iii-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1378452086.jpg

Tristram a été le théâtre d'une catastrophe venu de l'espace et qui a engendré une résurrection qui est pour le moins inattendue.
Après la chute d'une météorite sur une église, les morts sont revenus à la vie déchaînant violence et chaos que vous pourriez être le seule à combattre.
Outre les morts, une menace d'outre tombe encore plus dangereuse est revenue à la vie, le roi Leoric qui souhaites entraîner avec la lui la fin du monde.
Le guerrier qui sommeil en vous pourra t'il combattre tout ceux revenu pour en découdre?

Côté Graphismes:
Petite surprise, la personnalisation n'est pas au rendez-vous avec seulement le choix du type de personnage, je m'attendais à un peu plus de choix avec une création de personnages comme on en a désormais l'habitude mais bon ce n'est pas grave.
A la base, j'avais joué à Diablo sur PC il y a quelques année et malgré les années, Diablo fait une belle incursion sur PS3 avec un hack n'slash bourré de détails et d'effets visuels convaincants.
La vue du dessus n'est vraiment pas dérangeante, l'affichage est ainsi mieux répartie car les ennemis arrivent souvent en nombre conséquent et cela permet de conserver un minimum de visualisation sur le champs de bataille.
Les décors sont superbes et assez varié pour ne pas avoir l'impression de tourner en rond car l'aventure reste très fournie ce qui comblera tous les amateurs du genre.
Par contre en coopération, c'est déjà plus compliqué car en jouant en locale (jusqu'à 4) le fait de devoir rester groupé ne facilite pas toujours les choses.

Côté Gameplay:
Pas toujours évident d'adapter ce type de jeu à la manette car à la base, le clavier et la souris font des merveilles mais le passage à la manette reste bien pensée à quelques petits détails prêt mais sans conséquences.
Chaque touche est paramétré de manière à être utilisé rapidement, une petite phase d'adaptation de quelques minutes suffit pour trouver ses marques.
Concernant les classes de personnages, chacun à ses propres qualités, a vous de choisir le type de facultés.
J'ai pris le plus bourrin de tous, le Barbare qui fonce dans le tas, pas de fioriture, sa force fait la différence.
Pour un jeu comme Diablo III, les classes ont chacune leurs importance car à plusieurs, les différents type de combattant peuvent apporter beaucoup contre les grosses vagues d'ennemis.

La Durée de vie:
Assez conséquentes avec les nombreuses quêtes et les cinq classes de personnages qui pourront être choisi pour refaire des missions ou encore pour refaire l'histoire complète.
Il y a aussi les modes de difficultés qui sont au nombre de 4 et à choisir bien, opté pour le mode Cauchemars ou enfer qui permettent de découvrir le jeu avec un petit peu plus de challenge car le mode normale est un petit peu trop facile.
Le mode extrême est quand à lui moins accessible car une fois mort, c'est Game Over.

Pour Conclure:
Diablo III fait une belle incursion sur PlayStation 3 avec un jeu idéalement conçu autour de la Dualshock 3.
tout est parfaitement fluide et pour une fois, le jeu ne souffre pas de temps de chargement infinissable.
Les adeptes de jeu bien bourrin seront servis et pourquoi pas pendant une soirée entre potes puisque 4 joueurs peuvent entrer dans une partie et la quitter quand bon leurs semble.
Bon par contre le scénario est vraiment pas mis en avant mais peu importe, le défoulement est là pour combler cette absence.
Jouissif et addictif!

Ma Note pour Diablo III: 17/20

14:07 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : diablo 3, blizzard entertainment, barbare, magie, dongeon, gobelin | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg | | | | Pin it! | |  Facebook