11/02/2013

TEST: Fist of the North Star : Ken's Rage 2

jaquette-fist-of-the-north-star-ken-s-rage-2-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1359538021.jpg

La Terre n'est plus ce qu'elle était, dévasté et manquant de ressources, les villages qui arrivent à survivre sont la proie de gang qui les attaques et leurs volent leurs victuailles et leurs eau.
Heureusement pour les rescapés, Ken débarque et commence à faire le ménage grâce à ces qualités de combattant hors du commun et grâce à sa technique de combat, très peux ne peuvent survivre et finissent par exploser.
Et les gangs, ils n'en manque pas sur cette terre complètement ravagé mais arpentant ces vastes plaines désertiques, Ken va devoir lutter contre des ennemis redoutable emmener par des chefs de gang féroce.
Ken entouré de ses plus vaillants accolytes luttera jusqu'à la mort.

Côté Graphismes:
Si l'ont ce base sur les cinématiques, le jeu serait moyen ou alors inégale car sans être vilaines, les cinématiques place l'histoire dans le contexte du manga sans être extraordinaire.
Ensuite il y a de petits interlude sous la forme d'une bande dessiné, un petit plus dont nous aurions pû nous passer mais qui sont là quand même.
Ensuite, il y a les graphismes en eux-mêmes, comment dire...et bien ce pourrais être mieux!
C'est certainement dû à une grosse attente de ma part car Ken Le Survivant, c'est l'un des manga que je regardais quand j'étais petit et je m'attendais à un traitement beaucoup plus abouti.
L'ensemble graphique est digne d'un bon jeu sur PlayStation 2, début PlayStation 3.

Côté Gameplay:
Bien que le gameplay soit assez simple voir même répétitifs, l'ensemble ce tient tout de même grâce à l'évolution des coups spéciaux qui sont débloqué en suivant le court de l'histoire.
Concernant les coups, j'aurais aimé avoir une plus grande variété de coups car mis à part quelques combos, l'ensemble reste trop simpliste mais propose malgré tout un petit challenge car la difficulté est super bien dosé pour offrir une difficulté grandissante au fur et à mesure.
Une chose importante, lors de l'aventure, vous rencontrerez des alliés qu'il sera possible de prendre en mains et qui propose de nouvelles possibilités de gameplay et pour la plupart, j'ai trouvé leurs attaques plus aboutis que celle de Ken.

La Durée de vie:
Gros point positif de Fist Of The North Star: Ken's Rage 2, vous en aurez pour votre argent avec un jeu qui propose une aventure qui reprend l'ensemble du manga à quelques petits détails près.
Le mode aventure compte déjà pas mal d'heures mais en plus, vous avez le mode rêve qui propose un scénario pour de nombreux personnages qui augmente encore la durée de vie.
Soit en gros une durée de vie colossale!

Pour Conclure:
Je suis un petit peu déçu car au final, Ken Le Survivant était un bon manga pour l'époque  ( d'ailleurs Fist of the North Star: Ken's Rage 2 fête les 30 ans de Ken!) mais le jeu n'a au final pas reçu le traitement adéquate au niveau graphique.
Par contre, il faut souligner le tour de force des développeurs qui ont réussi à réaliser un jeu qui reprend l'histoire entière du manga offrant au passage une durée de vie confortable au soft qui tient la route grâce à cet aspect du jeu.
Autre détails que je n'ai pas encore abordé, les voix sont en Japonais sous titré en français ce qui apporte au titre une dimension génial!
Tout comme les plus célèbre répliques du style: " tu ne le sais pas encore mais tu es déjà mort", une vrai joie de revoir ce genre de scène.

Ma Note pour Fist of the North Star Star: Ken's Rage 2: 11/20

30/01/2013

TEST: Anarchy Reigns

jaquette-anarchy-reigns-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1313781990.jpg

Dans un future qui n'a rien de proche, l'anarchie et le désordre règne en maître dans des rues malfamées où les gang fonts la loi.
D'un côté, Jack Cayman est le meilleure des chasseur de primes, véritable armoire normande aux muscles d'acier  doté d'une tronçonneuse greffé à son bras et de l'autre, celui qui incarne la loi, le meilleure agent de la police Leo qui souhaites attraper un certain Max mais Jack est également sur le coup.
Suivant chacun leurs route, les deux gaillards vont croiser bien des dangers et devront relever pas mal de défis.

Côté Graphismes:
Après une introduction convaincante, nous revenons vite sur terre avec des graphismes qui beaucoup plus moyens.
Même si Anarchy Reigns n'est pas le plus moche des jeux, il n'a en tout cas pas bénéficié de toutes les attentions.
La modélisation des personnages est ce qu'il y a de plus beau, les cinématiques sont agréable à regarder mais l"ensemble des décors sont loin de présenter des qualités remarquables.
Car l'ensemble présente plutôt des graphismes un peu fade, peu détaillé et un petit peu limite ne présentant que grossièrement les possibilités de la PlayStation 3.

Côté Gameplay:
Comme tout bon jeu de baston qui ce respect, Anarchy Reigns est plutôt bien doté avec des possibilités intéressantes.
Les missions sont tout d'abord obtenue en remplissant une barre de points, chaque palier vous fera accéder à une nouvelle mission secondaire ou principale.
Pour remporter les points nécessaire, vous devrez combattre les ennemis qui vous attaqueront dans les rues.
En ce qui concerne le combat, les attaques sont standard mais de sympathiques bonus sont disponible comme l'arme ultime ou encore le mode rage qui est très dévastatrice mais qui sera disponible après remplissage d'une jauge.
Le gameplay est bien pensé et assez accessible, si vous n'êtes pas un habitué des jeux d'aventure/combats, vous ne serez pas perdu.

La durée de vie:
Résolument axé vers le multijoueur que SEGA nous a présenté à plusieurs reprises, Anarchy Reigns propose une campagne solo assez conséquente puisqu'il vous faudra compter une bonne dizaine d'heure pour terminer l'histoire.
Et si le challenge vous en dit, le mode difficile vous donnera certainement pas mal de fil à retordre car j'ai trouvé que Anarchy Reigns proposait un beau challenge.
Le mùltijoueur sera donc un plus indéniable.

Pour Conclure:
Si l'aspect graphique n'est pas de toute jeunesse, Anarchy Reigns présente quand même de belle qualités avec des personnages bien réalisés, des animations fluides mais aussi de belle qualités au niveau du gameplay.
Un détails important est à souligner, le prix de Anarchy Reigns est de 30 euros ce qui en fait une référence puisqu'au final, même si le jeu est moyen graphiquement, la durée de vie, les possibilités multijoueur et le gameplay devraient suffire à vous conquérir.
En tout cas, n'hésitez pas longtemps car vous allez vous amusez!

Ma Note pour Anarchy Reigns: 13.5/20

30/12/2012

TEST: Lego Le Seigneur des Anneaux

jaquette-lego-le-seigneur-des-anneaux-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1355478009.jpg

Frodon le Hobbit ce voit confier une mission des plus périeuse, aller détruire un anneau dans le volcan Orodruin en Terre du Mordor pour qu'il disparaisse emportant avec lui les pouvoirs maléfiques qu'il contient.
Mais pour parcourir cette longue route semée d'embûche, Gandalf le Gris forme une communautée composé d'humains, de nains, de Hobbit et d'Elfes pour ainsi former la Communauté de l'Anneau.
Ce ne sera pas sans compter sur Sauron qui va tout tenter pour entraver la progression de la Communauté de l'Anneau et éviter la destruction de l'anneau unique.
Et si le coeur vous en dit, rien ne vous empêche de découvrir tous les secrets de la Terre du Milieu...

Côté Graphismes:
Depuis le temps que TT Games développe les jeux Lego, nous devrions voir la série s'essouffler et pourtant NON!
C'est quasiment toujours accompagné de nouveautés que l'ont ce plonge dans un jeu Lego.
Les décors sont superbes, je les trouvent de plus en plus fidèle à des décors plus traditionnels car rien qu'à regarder l'eau, la réalisation de ce "détail" est bluffant.
D'un point de vue graphique, rien à dire, c'est beau, très vaste et surtout varié.
Vaste dans le sens où la Map est gigantesque, il y a de quoi faire et à voir!

Côté Gameplay:
Là aussi il y a de l'évolution avec une nouvelle roue pour chaque personnages qui prendra part à votre aventure, chacun possède comme pour tout jeu Lego ses propres compétences mais au fil de l'histoire, de nouvelles compétences ou objets viendront compléter sont inventaire.
Ce qui donne une nouvelle dimension à Lego Le Seigneur des Anneaux.
Pour le reste, on ne change pas une recette qui ce déguste avec plaisir, sauf que là, vous n'aurez plus de brique doré, ce sera des brique de Mithril argenté.
Sorte de brique en métal qui vous serviront à la forge pour fabriquer des objets après avoir trouvé les plans adequate.
Un gameplay encore plus complet pour une expérience de jeu unique.

La Durée de vie:
Comme pour les précédents épisodes, il vous faudra une dizaine d'heures pour boucler l'aventure scénarisé mais évidemment, les quêtes secondaires vous donneront de quoi faire du rabe.
A savoir que le platine est accessible sans soucis mais avec quelques heures supplémentaires qui seront bienvenue et qui portera la durée de vie à une bonne vingtaine d'heures suivant les joueurs.
Une durée de vie honnête.

Pour Conclure:
Les jeux Lego sont toujours de grands moments et j'espère que çà ne s'arrêtera pas de s'y tôt!
Retrouver les personnages Lego dans de nouvelles aventures est toujours une surprise et quand nous voyons la qualités des environnements qui sont il faut l'avouer bluffant à chaque fois est un pure plaisirs.
L'univers de Peter Jackson et surtout de Tolkien sont bien respecté malgré l'humour habituel des petits personnages Lego.
Maintenant, je me pose une question, Que nous réserve TT Games et Warner Bros Entertainment pour les prochains jeux estampillé Lego?
L'avenir nous le dira certainement et j'aimerais bien voir l'univers de Retour vers Le Future version Lego, qui sais peut être un jour...

Ma Note pour Lego: Le Seigneur des Anneaux: 17/20

27/12/2012

TEST: SPORTS CHAMPIONS 2

jaquette-sports-champions-2-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1353601426.jpg

A la sortie du PlayStation Move, quelques jeux étaient sorti pour accompagner l'accessoire à détection de mouvement mais peu d'entre eux sont resté dans les mémoires mis à part Sport Champions qui proposait quelques disciplines intéressante comme le Freesby, le tennis de table ou le tir à l'arc.
D'autres disciplines comme le combat de gladiateur était vite tombé à la trappe me concernant!
Sports Champions 2 revient avec de nouvelles disciplines et de quoi vous faire perdre les calories ingurgités pendant les fêtes dans des disciplines plus ou moins intéressante parmi lesquels la Boxe, le ski, le bowling, le golf, le tir à l'arc ou encore le tennis.
Prêt à en découdre et prouver que vous êtes le champion toutes catégorie?

Côté Graphismes:
La qualité graphique est une nouvelle fois au rendez-vous avec de jolie environnements ultra détaillé.
C'était déjà l'une des forces de Sports Champions et c'est très agréable de voir qu'un Party Game puisse avoir un vrai rendu pas simplement de pauvres graphique.
L'ensemble des épreuves nous feront découvrir des décors cohérent et il n'en faut pas plus pour convaincre...du moins graphiquement.

Côté Gameplay:
Lors du test de Sports Champions il y a de cela 2 ans, j'avais été bluffé par la qualité de la détection de mouvement qui était impeccable, et à peu de choses prêt, Sports Champions propose un gameplay identique.
A peu de choses prêt car les disciplines sont peut être un petit peu moins sujette à une précision importante mis à part avec le Bowling ou le tir à l'arc.
Il y a quand même quelques petites choses qui me chagrines, c'est certainement le manque d'investissement que le joueurs doit avoir, à savoir les déplacements gérés par le jeu, il vous suffira de recréer les mouvement par exemple pour le tennis.
Ce qui fait de Sports Champions 2 un Party Games par excellence et ce qui risque d'en rebuter plus d'un.
Sinon, les plus jeunes auront une occasion de jouer sans soucis car rien n'est vraiment compliqué.

La Durée de vie:
Comme tout jeu Party Game, l'intérêt et de jouer à plusieurs pour plus de fun, surtout qu'il y a des épreuves qui s'y prête idéalement comme la boxe ou encore le Bowling.
Si le premier Sports Champions m'avait envoûté plusieurs jours d'affilé, pour le moment, j'aime bien jouer à Sports Champions 2 de temps en temps 1 ou 2 heures mais pas plus.
Sinon, il manque peut-être quelques modes de jeu ou alors des minis jeux pour donner un peu plus envie.

Pour Conclure:
Sports Champions 2 n'est ni bon, ni mauvais mais manque peut être d'un brin de folie et aurait peut être mérité de proposé des disciplines moins connut car la grosse surprise du premier volet était le Freesby.
C'est là ou le bas blesse car le ski n'a au final pas grand intérêt, le tennis est vite lassant, le tir à l'arc était déjà présent dans le premier la boxe, çà passe, le bowling et le golf sont par contre de bon moments.
Pourtant, je suis certain qu'un petit peu d'originalité aurait été bénéfique et j'espère que si il y a un 3, il proposera de nouvelles disciplines plus originale.

Ma Note pour Sports Champions 2: 13/20

TEST: Ratchet & Clank QForce

jaquette-ratchet-clank-qforce-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1354110144.jpg

Ratchet & Clank sont de retour pour de nouvelles aventures.
Le Commandant Qwark est complètement déprimé car il a perdu les dernière élections et il est depuis submergé par la déprime.
Car la galaxie est tellement paisible qu'il n'y a aucune âme à aller aider!
Mais l'accalmie va être de courte durée car un vilain vient semer le désordreet met à mal les défenses de plusieurs planètes.
Le trio de la Q-Force doit donc repartir à l'aventure et sauver l'univers...une fois de plus!

Côté Graphismes:
Très coloré et fidèle à la célèbre saga Ratchet & Clank, plusieurs planètes sont présentes et permettent de découvrir différents décors.
Tout comme les ennemis qui sont assez nombreux et qui évoluent au fil de l'aventure.
L'armement ne vous posera aucun problème car ce sont les armes que nous avons déjà utilisé dans les précédents volets, le rendu est sympathique et personnellement, j'ai un petit faible pour l'Erupteur Sonique qui ressemble à un rat ou une souris.

Côté Gameplay:
Résolument tourné vers le Défense de zones, Ratchet& Clank: QForce propose un gameplay atypique dans la série avec une map assez grosse pour chaque planète qu'il faudra arpenter prudemment car de nombreuses attaques de votre base vous feront perdre vos générateur indispensable pour redémarrer les défenses de la planète.
Donc attendez-vous à de nombreux retour en arrière, le top étant de réaliser l'aventure en coopération.
L'action est frénétique mais pour défendre votre base, vous allez devoir préparer soigneusement votre défense, pour ce faire, vous allez devoir collecter des boulons, éléments clé de la série Ratchet & Clank pour acheter des tourelles, des mines et des barrières.

La durée de vie:
Difficile à l'évaluer car il n'y pas vraiment de scénario, du moins il est un peu mis de côté pour proposer à la place un excellent jeu de coopération ou l'action est immense!
Donc chaque niveau peut être joué un nombre de fois conséquent, seul, à deux ou trois.
Bon, il est vrai que les planètes ne sont qu'au nombre de 3 et risque ainsi de lasser mais à moins de 20€, QForce à de quoi séduire en proposant par la même occasion le Cross-Buy (permettant de télécharger la version Vita à sa sortie).
Donc sans être énorme, la durée de vie sera adaptative suivant les joueurs.

Pour Conclure:
QForce nous fait découvrir une nouvelle facette du duo Ratchet & Clank en adaptant cette fois un système de Tower Défense et des phase déplorations à la recherche d'armes, de boulons d'or et d'objectifs à atteindre tout en essayant de conserver au maximum sa base intacte ce qui sera très compliqué!
Moi qui suis un adepte de cette série, je trouve QForce intéressant et dans la ligné de All For One, un parfait défouloir à un prix relativement correct.
Là où je suis peut être un petit peu déçu est certainement le manque de mise en avant du scénario mais l'action proposé en contre partie est assez intense et ont ce prend très vite au jeu.
Sans être le meilleure épisode la saga, QForce est assez addictif.

Ma Note pour Ratchet & Clank: QForce: 14/20