10/08/2015

Test PS4: God Of War III Remastered

God-of-War-3-Remastered-Is-Officially-Coming-to-PS4-on-July-14-Gets-Video-Screenshots-476361-4.jpg

Il y a déjà quelques années le Dieux de la Guerre Spartiate Kratos déchaînait ces lames du Chaos sur PS3 mais désormais, c'est sur la boîte de Pandore S4 qu'il revient re-déchaîner sa colère.
Retrouver Kratos reste toujours un plaisir car il reste le héros par excellence de nos plateformes PlayStation, un mélange de violence et d'aventures qui ravira les plus grands.
Kratos qui part donc en guerre contre les Dieux et plus précisément contre Zeus mais chaque dieux qui ce dressera sur son passage pourrait bien payer de sa vie l'affront fait à Kratos.
C'est donc sur un chemin parsemé d'embûche mais aussi de sang que va partir ce bon vieux Kratos prêt à mener sa vengeance jusqu'à sa conclusion finale.

Côté Graphismes:
Est-il nécessaire de dire que God of War 3 Remastered est un portage remis au goût du jour de PS3 vers PS4?
Oui car au finale il est difficile de remarquer qu'il est à la base l'un des plus jolie jeu de la PS3 car sur PS4, c'est une vrai réussite.
Si chaque portage HD avait cette qualité, ce serait exceptionnel même si j'avoue avoir trouvé étrange de voir débarquer GOW III en version Remastered et non pas Ascension le dernier épisode.
En gros, il n'a rien à envier à certain jeu soit disant Next-Gen qui au finale sont à peine du niveau graphique des jeux moyens de la PS3.
Même les scènes Cut-Scene sont soignées, là ou pêchait les versions remasterisée de GOW de la version PSVita ou il y avait une compression immonde de l'image.
Je tire mon chapeau à l'équipe chargé de la remasterisation!

Côté Gameplay:
Rien à changé, l’utilisation de QTE pendant certain combat avec des bestioles gigantesque sont toujours là, le secouage frénétique des stick analogique pendant d'autres combat aussi, de quoi pouvoir changer des sticks après le jeu!
Pour être plus sérieux, le gameplay est vraiment bien adapté, si vous n'avez jamais rencontré Kratos sur les anciennes plateformes PlayStation, cer épisode est génial à prendre en mains et assez facile, même si le mode Titan reste corsé, il n'est pas non plus insurmontable.
Gameplay et jouabilité idéal et addictive.

La Durée de vie:
En mode Titan qui est le niveau difficile, j'ai mis 11h30 pour boucler le jeu après avoir galéré sur certain combat compliqué à prendre en mains et à conclure.
Une fois le jeu terminé, vous aurez accès aux défis de l'Olympe qui vous offrira quelques dizaines de minutes supplémentaires mais quelques crises de nerfs supplémentaire aussi.
Une durée de vie qui reste honnêtes.

Pour Conclure:
Dans mon périple de cette nouvelle ouverture de la boîte de Pandore, je retiens le fait d'avoir oublié de ramasser les plans de Dédale ce qui signifie que je dois recommencer l'histoire pour obtenir le trophée platine tant espéré.
Sinon, malgré ce petit accroc, c'est toujours aussi jouissif de semer le Chaos et j'espère que Sony nous proposera une aussi grande qualité avec la Uncharted Collection en fin d'année.
Autre intérêt que je porte serait dans la sortie par la suite des autres épisodes de God Of War en Remastered, principalement GOW I, II et Ascension, concernant ce dernier la qualité devrait être sympa, le jeu étant beaucoup plus récent.
Aucun regret de retrouver donc ce guerrier sanguinaire de Kratos en souhaitant tout de même voir l'annonce un de ces jours de l'arrivée d'un GOW IV.

Ma Note pour God Of War III Remastered: 17/20

15/07/2015

TEST PS4: Batman: Arkham Knight

12929008015_6c5055456e_b.jpg

Le Joker vient de mourir et après avoir été incinéré, Batman et la population pouvaient prétendre à une accalmie mais celle-ci sera de courte durée.
Un officier de policier qui boit son café tranquille dans un bar de Gotham ce retrouve infecté par un mystérieux virus qui zombifie toutes les personnes présentes dans les environs.
C'est alors qu'apparaît l'épouvantail, un mystérieux personnages prêt à tout pour anéantir Batman.
La ville de Gotham doit alors être évacuer pour des raisons de sécurité mais quelques irréductible dont Batman et son équipe reste pour contrer les plans diabolique de l'Epouvantail, mais Oracle la fille du commissaire Gordon va être enlevée par l'Epouvantail et ce qui devait être une affaire classique pour Batman va devenir une affaire plus que personnelle.

Côté Graphismes:
Batman Arkham Knight a réussi à ce faire attendre et celle-ci a été bénéfique puisque le jeu est tout simplement magnifique!
Les différents personnages sont ultra détaillé et que dire des décors grandiose.
La Batmobile a été également peaufiné avec des détails hors du commun, avec par exemple les disque de freins de celle-ci rouge flamboyant certains moment, un détails qui mérite toute l'attention des joueurs.
L'un des plus beau jeu de la PS4 que j'ai eu l'occasion de faire, une belle réussite graphique mais pas que...

Côté Gameplay:
...car l'aspect gameplay est tout aussi réussi, la palette de coups de Batman est évolutive grâce à des améliorations que nous pouvons obtenir grâce aux points XP.
Mais ce n'est pas le seule aspect sympa du titre, la batmobile à elle seule permet de prendre une belle claque et nous offre sur un plateau une belle nouveauté dans un jeu Batman car la voiture de l'homme Chauve-Souris reste très importante.
Autre point important, les gadget de Batman sont en nombre conséquent et permette de ce sauver de presque tous les pièges.
Par contre, la Batmobile est parfois récalcitrante à piloter mais ce n'est qu'un petit détail.

La Durée de vie:
A peu de choses prêt, elle reste identique aux épisodes précédent, avec une bonne vingtaine d'heures pour boucler l'histoire principale.
C'est une durée très correcte et qui pourra sans problème être décuplée en terminant toutes les affaires secondaire, les énigmes de l'homme mystères...
A savoir, l'histoire une fois terminée peut-être refaites en nouvelle partie +.

Pour Conclure:
L'attente en valait la peine, Batman: Arkham Knight est une très grande réussite, Rocksteady à réalisé un jeu d'une énorme qualité.
Difficile de trouver des défauts à ce Batman et en plus, du contenu sera proposé à fréquence régulière pour venir compléter l'histoire et proposer des nouveautés.
En plus de Batman, le grand attrait de ce titre reste la possibilité de jouer avec Catwoman ou encore Nightwings, ce qui permet de découvrir de nouveaux combos et autres éliminations en duo.
C'est un réel plaisirs de retrouver les routes de Gotham et en plus de les découvrir en Batmobile c'est encore mieux.

Ma Note pour Batman: Arkham Knight: 18.5/20

13/07/2015

TEST PS4: Le Tour de France 2015

index.jpg

La Grande Boucle va attaquer sa seconde semaine et nous voici à nous lancer dans une course effréné en montagne, sur le plat mais aussi dans un effort intense pendant un contre la montre ou même un sprint.
Enfilez votre tenue de cycliste et attaquez vous à la plus célèbre des courses cycliste que tout bon cycliste espère remporter un jour, le tour de France est non seulement la plus célèbre mais aussi la plus rude avec de belles étapes de montagne et de longue étapes de plaine qui feront lâcher plus d'un vaillant rouleur.
Au moins dans Le Tour de France 2015, nous n'aurons pas le désagrément d'apprendre que des contrôles positif ont été relevé...

Côté Graphismes:
Ce n'est une fois de plus pas le point fort du titre pour l'aspect visage, tous les coureurs sembles identique, pas de différences majeure mis à part leurs tenues.
C'est un petit peu décevant quand on connait désormais la puissance de nos chères consoles qui permettent des miracles à ce point de vue.
Par contre les décors sont jolie, bien que pas très ressemblant avec certaines étapes, c'est tout de même agréable à regarder.
Si l'un des aspect n'est une fois de plus pas aux rendez-vous, le second qui est tout de même l'une des parties majeure du titre est agréable à regarder et c'est déjà pas mal.

Côté Gameplay:
Comme pour les épisodes précédent, nous devons mener notre équipe à la victoire et pour ce faire il faudra savoir gérer son effort, la possibilité de placer ses coureurs aux avants poste et gérer ensuite notre avance en mettant la course en accéléré.
Si les compétences de nos coureurs sont facilement reconnaissable, il faudra néanmoins placer les attaques avec les bons coureurs et dans les bonnes conditions sans risquer des défaillances.
Le mode Pro Team reste le plus intéressant des mode et cette fois, il a été amélioré apportant une gestion plus poussée, avec une gestion des transferts de coureurs plus réaliste et bien pensé.
Si tout n'est pas encore parfait, il semblerait que Tour de France  prend le bon chemin.

La Durée de vie:
L'ajout de deux nouvelles courses apporte un petit plus qui fait du bien mais il faudrait tout de même plus de contenu pour que les fans trouvent leurs comptent
Il faut tout de même pas moins d'une vingtaine d'heures pour vraiment tirer parti du titre, encore plus pour platiner le soft.
Une bonne durée de vie qui offre un bon challenge.

Pour Conclure:
Tour de France 2015 continu a surfer sur la vague de ces précédents succès en apportant de nouvelles courses qui reste malgré tout en quantité limitée.
Si dans l'avenir de nouvelles courses venaient à ce greffer à ce titre, ce serait un titre qui prendrait une toute nouvelle dimension.
Néanmoins, les possibilités de gestion offertes sont désormais plus intéressante et offre de belles possibilités.
Un bon jeu de gestion sportive qui va combler les amateurs de cyclisme.

Ma Note pour Tour de France 2015: 14.5/20

09/06/2015

TEST PS4: Wolfenstein The Old Blood

url.jpg

Les Nazis sont sur le point de remporter la guerre, il ne manque plus grand chose pour que l'envahisseur deviennent la première nation du monde et régner sur la planète.
Blazkowicz n'a pas dit son dernier mot et va ce faufiler dans le chateau Wolfenstein pour découvrir ou est le repère de Strasse.
Mais la mission qui est à la base plus que risquée va vite tourner au quasi impossible lorsqu'il va ce retrouver enfermé dans une cellule.
Il en faut plus à Blazkowicz pour jeter l"éponge et ce morfondre au fond de son trou et il va réussir à s'extirper de cette cellule pour continuer sa périeuse mission.
Celle-ci est primordiale pour faire basculer l'issue de ce conflit...

Côté Graphismes:
Après un The New Order d'excellente qualité visuel, cette préquelle est du même niveau de qualité, rien à dire, c'est jolie.
Les visages sont toujours aussi convainquant lors des Cut-Scène, mais malgré cette grande qualité, il manque tout de même des petits détails dans le décors à commencer par plus de destruction possible.
Car un FPS devrait pouvoirs désormais proposer des niveaux destructible en grande partie.
Mais bon en attendant Wolfenstein: The Old Blood est très bon.

Côté Gameplay:
Difficile de faire plus facile à prendre en mains car au finale, c'est ultra classique comme prise en mains et en même temps, je ne suis pas demandeur pour une grande innovation du gameplay des FPS car je ne suis pas sûre que j'apprécierais.
Les bons aspect du gameplay de The New Order ont été conservé comme par exemple le fais de pouvoir tirer avec deux armes en même temps, système ultra jouissif!
Sinon, rien de bien particulier, des collectibles à ramasser, des flashback à traverser lors de cauchemars à découvrir et des défis à remplir.

La Durée de vie:
Le jeu étant proposé à un prix attractifs, il est quasiment permis de penser que la durée de vie en pâti mais au finale, c'est pas moins de 7 heures de jeu pour parcourir le scénario avec tout de même des défis à remplir ensuite;
C'est bien plus qu'honnête et c'est un vrai plaisir de ce replonger dans l'univers de Wolfenstein.

Pour Conclure:
Bethesda Softworks fait partie de mes éditeurs de FPS favoris car il propose chaque fois des scénarios géniaux
The Old Blood est peut-être une préquelle mais propose de nouveaux environnements intéressant et nous dévoile ce qui s'est passé juste avant les évènements de The New Order.
Ce qui permet de chasser quelques petites zone d'ombres.
En espérant que la série Wolfenstein continuera à embellir le type FPS dans les prochaines années.

Ma note pour Wolfenstein: The Old Blood: 16/20

03/06/2015

TEST PS4: Farming Simulator 15

index.jpg

 

La France à la chance d'avoir une terre riche, idéal pour la plupart des cultures et autres élevages.
Alors si vous avez la fibre paysane, voici venut le temps de monter dans un tracteur ou moissonneuse pour vivre pleinement la vie des agriculteurs de notre beau  pays.
Le métier est rude mais la technologie actuelle permet bien des choses!
Petite culture deviendra grande et fera peut être prospérer votre activitée.

Côté Graphismes:
Les graphismes sont très convainquant avec des engins agricoles qui sont très bien modélisé, la majorité des tracteurs, moissonneuses et autres remorque est facilement reconnaissable.
Je ne suis pas un grand pro des engins agricoles mais j'en connais quelques uns pour les croiser parfois sur mes routes Vosgiennes.
L'ensemble est sympa, rien à dire mais il manque tout de même des détails pour être totalement réussi, les textures sont pauvres et manques de réalisme, ce qui est un comble pour une simulation.
Malgré tout, le plaisir de ce retrouver aux commandes d'un énorme tracteur est bien présent.

Côté Gameplay:
Nous arrivons dans l'un des points les plus noirs du jeu, le gameplay qui est relativement moyen.
Le plus gros des soucis reste la gestion du temps qui semble mal étalonné, car il est possible d'accélérer le temps pour que les cultures poussent plus vite mais lorsque nous regardons nos ouvriers agricole bosser, ils ne vont pas plus vite du coup, je me pose la question de savoir si j'ai manqué quelques chose.
Ensuite dans un point moins négatif, j'ai remarqué le même souci que la version PS Vita que j'ai également à savoir le comportement des véhicules pas très adapté à leurs gabarit mais bon, ce n'est pas le plus grave.
Par contre le jeu manque de dynamisme et rebutera bon nombre de joueurs.

La Durée de vie:
Il y a de quoi faire pour venir à bout des trophées sachant qu'une partie sera toujours plus ou moins unique, mais il y a beaucoup à faire.
Pas moins de 45/50 heures pour obtenir le platine si vous êtes courageux.
Il manque tout de même un petit mode de jeu pour faire de Farming Simulator 15 un petit jeu sympa.

Pour Conclure:
Sa première incursion sur PS4 n'est pas un désastre mais mériterait un petit peaufinement pour passer un cap important.
Farming Simulator n'a certes pas la prétention d'être un titre AAA mais ces dernières années, il a réussi à trouver son public et pour conserver ses adeptes, les développeurs devront améliorer le titre sous peines de perdre un public acquis.
Mais sans ces petits défauts, Farming Simulator a quand même eu de nombreuses améliorations comme l'arrivée de la Sylviculture.
A essayer tout de même et pourquoi pas même l'adopter.

Ma Note pour Farming Simulator 15: 12/20