08/08/2017

TEST PS4: Patapon Remastered

maxresdefault.jpg

PON-PON-PATA-PON, PATA-PATA-PATA-PON, les Patapons sont de retour sur PS4 pour pouvoir revivre leurs aventures.
Nous allons devoir re-combattre de terrible Zigotons ou encore des dragons, autant de combats épiques à vivre au son du tambour.
Mais il faudra aussi partir à la chasse pour nourrir toute la tribu et nos combattants, ramasser des armes pour améliorer notre armement...
Bienvenue dans le monde des Patapons.

Côté Graphismes:
Agréable à l'oeil, graphismes minimaliste comme la version PSP, pas d'excès graphique.
Seul la résolution a été amélioré pour pouvoir atteindre les standards sur PS4, seul véritable ombre au tableau, les cinématiques qui sont franchement crade.
J'ai aussi remarqué un scintillement en bas de l'écran, rien de vraiment dérangeant.
C'est correct malgré tout

Côté Gameplay:
Je me rappel avoir martyrisé ma PSP à l'époque et il est vrai que le gameplay est plus confortable à la manette
Malgré tout, le jeu étant basé sur le rythme, il y a quelques fois erreurs qui pourront coûté cher, rien de très compliqué sur le papier et au final c'est parfois plus dure qu'il n'y paraît.
Et ce, même à la manette, mais bon le gameplay est addictif et les petits chants des patapons est prenants.
Ne pensez pas que ce n'est qu'un petit jeu plan plan, Patapons requiert une bonne stratégie

La durée de vie:
En comptant les niveaux qu'il faudra refaire pour trouver des ressources pour avoir plus facile d'avancer, il faudra entre 8 et 10 heures de jeu.
C'est pas mal compte tenu du prix dérisoire de Patapons.
Malheureusement pas grands intérêt de refaire Patapons une seconde fois.

Pour Conclure:
Si Patapons méritait bien une remasterisation, j'aurais aimé trouvé quelques niveaux bonus inédits pour avoir un peu de nouveauté.
Les cinématiques comme pour la plupart des remasterisations mériterais un petit lifting mais le principal, c'est à dire le jeu, est vraiment soigné et magnifiquement mis en valeur.
Patapons Remastered devrait ouvrir la voie à d'autres anciens jeux pour mon plus grand plaisir de vieux joueur.

Ma note pour Patapon Remastered: 14/20

16/07/2017

TEST PS4: Cars 3: Course vers la victoire

1491399588-6914-jaquette-avant.png

Le grand Flash McQueen est de retour pour un dernier baroude d'honneur.
Mais pour affronter son dernier adversaire redoutable sur la piste, il va devoir ce préparer et affronter des adversaires redoutables lors de courses endiablés.
Course contre le chrono, contre des adversaires, armés ou non, toutes les courses seront disputés et ardues.
Flash aura t'il les ressources nécessaire pour devenir une fois de plus le grand champion?

Côté Graphismes:
Cars c'est avant tout des personnages emblématiques et des décors magnifique, avec Cars 3: Course vers la Victoire, nous sommes directement plongé dans cet univers aux décors magnifique.
Habituellement, les jeux issus de licences d'animé ne méritent pas autant d'attentions et nous sommes souvent confronté à des jeux baclés et sans relief, tout juste bon à faire du chiffre dans la ligné d'une sortie cinéma et dans le cas de Cars 3, j'ai été agréablement surpris par l'ensemble.
Un nombre de décors assez conséquent et animé, des personnages magnifiquement créé et animé parfaitement dans le style du film.
Aucune erreur de casting!

Côté Gameplay:
Cars 3 n'est pas seulement destiné aux enfants, il est destiné à toute la famille.
Les plus jeunes seront peut-être blasé par la difficulté de certaine courses contre l'IA qui est un petit peut compliqué à battre même dans la difficulté normale, aussi pour cela les plus jeune devront mettre en facile.
Un grand nombre de courses de tout type, allant de la course classique, chrono, combat, cascade... seule contre l'IA ou en multi jusqu'à 4 en écran séparé.
De bonnes idées sont au programme avec par exemple les courses combat qui permettent de récupérer des armes sur le circuit pour envoyer les pièges sur nos adversaires (roquettes, flaques d'huile, mines...)
Excellent à plusieurs et même seule.
Sinon vous pourrez vous rabattre sur le terrain de jeu de Thomasville ou de nombreux défis sont à réaliser, des choses à récupérer.

La durée de vie:
Il y a de quoi faire dans ce Cars 3: Course vers la victoire, entre les nombreuses courses, les 136 défis à réaliser et le terrain de jeu de Thomasville.
Vous allez passer un nombres d'heures conséquent pour réaliser tous les défis car il y en a des ardus.
C'est plutôt pas mal pour passer un excellent moment en famille.

Pour Conclure:
Ce n'est pas un simple jeu accompagnant la sortie du film, c'est même une très bonne surprise.
Ce qui est un petit peu moins bon, ce sont les sensations qui ne sont clairement pas là.
Quasiment aucun besoin de freiner, à fond tout le temps, et à vrai dire à fonds ne signifie pas grands choses mais comme il faut que les plus jeune s'amuse, ceci explique cela.
Très bon jeu, complet et addictif avec ces courses qui ressemble un peu à un Mario Kart quand on joue à plusieurs.

Ma Note pour Cars 3: Course vers la Victoire: 14.5/20

25/05/2017

TEST PS4: Injustice 2

injustice-2-jaquette-58f8c918b282e.jpg

La Justice League est de retour après avoir mis fin aux agissements de Superman, Batman et ses compagnons justiciers vivent dans un calme qui pourrait bien n'être que précaire.
En effet, Superman croupie en prison mais un autre ennemis doté d'un vaisseau spatiale armé jusqu'au dent va venir écourter le calme qui régnait jusqu'ici.
Brainiac et les anciens alliés de Superman vont semer la pagaille et tenter de battre Batman et ses alliés.
La Justice League sera t'elle suffisamment armé pour rendre les coups à ses nouveaux ennemis?

Côté Graphismes:
NetherRealms a réalisé une fois de plus un travail formidable aussi bien sur ces personnages qui sont magnifique et en plus en nombre plutôt correct (28 combattants super-héros et vilains) et je ne doute pas que des contenus additionnels viendront compléter ce roster des plus intéressant.
Les arènes de combats sont également très intéressants et doté d'un charme fou, il y en a 12 très variés et en plus il est parfois possible de découvrir des endroits cachés dans les environnements.
Chaque combattant propose une attaque spéciale avec une cinématique magnifique.
Vous l'aurez compris, Injustice 2 n'a pas vraiment de point négatif, c'est plutôt un jeu superbe et doté de cinématiques des plus réussis.

Côté Gameplay:
Les jeux de combats sont généralement compliqué à prendre en mains car les commandes divergent en fonction des combattants et Injustice 2 ne déroge pas à la règle même si en torturant la Dualshock 4 nous réussissons à sortir de belles attaques.
Après, pour tirer partie à 100% du jeu, il est préférable d'apprendre la majorité des coups spéciaux des combattants mais cela demandera une grande maîtrise de Injustice 2.
Les coups spéciaux sont vraiment facilement réalisable s'en ai un petit peu déconcertant mais ça aidera bien dans les moments difficile.
La jauge de coup spéciale ce remplie en encaissant des coups de notre adversaire.
Chose spéciale de Injustice 2 c'est le fait de pouvoir utiliser des éléments du décors pour les fracasser sur nos adversaires.

La durée de vie:
Il y a de quoi faire et pour découvrir les premiers éléments de gameplay, il est préférable de profiter dans un premier temps du mode histoire qui compte quelques petites heures, juste assez pour découvrir un scénario sympathique et bien ficelé.
Ensuite, les combats simple, ou en multijoueur feront le reste avec un nombre d'heures non négligeable en fonction de vos envies.
Pas mal de petits bonus non négligeable sont à gagner en fonction du gain des combats, des articles de modifications de personnages qui sont les bien venue.

Pour Conclure:
Les dieux sont toujours là pour nous rappeler que les super-héros ont le vent en poupe, toujours aussi attrayant après un premier épisode super sympa, le second l'est encore plus et à vrai dire, c'est pour moi l'un des meilleurs jeu de combat.
Certainement grâce à son roster qui met en scène des personnages que j'affectionne comme le Joker ou encore Catwoman.
Ce qui est quand même intéressant à signaler, c'est quand même le scénario qui est bien ficelé et apporte son petit plus intéressant à un jeu de combat.
J'adore ce jeu, rien à dire, NetherRealms a frappé un grand coups

Ma note pour Injustice : 18/20

06/03/2017

TEST PS4: Berserk And The Band of the Hawk

berserk-muso-jaquette-ME3050723077_2.jpg

Guts notre héros est un mercenaire sanguinaire qui n'hésite pas à enchaîner les contrats de mercenaire.
Jusqu'au jours ou le clan du Faucon le remarque et Guts va donc rallier les rang de ce Clan afin d'unir leurs force.
Guts va faire couler le sang à flots grâce à son immense épée!

Côté Graphismes:
Difficile de placer l'histoire de Berserk and the Band of the Hawk sur une frise chronologique mais à n'en pas douter c'est une histoire qui ce déroulerai dans un temps médiévale.
Les personnages issus d'un manga que je ne connais pas du tout et que je vais devoir trouver afin de réparer cette terrible erreur, sont très manga, à vrai dire c'est la partie la plus abouti avec des visages réussi.
Les différents environnements sont par contre un petit peu moyen avec des décors qui manque de relief et de détails, on a d'avantage l'impression d'être dans un jeu PS3 que PS4.
Une bonne maîtrise de l'affichage est par contre à noter avec des passages très chargé en ennemis mais qui ne dérange pas du tout la fluidité.

Côté Gameplay:
C'est bourrin, ultra bourrin, les combats sont sanglant et évidement à ne pas laisser entre toute les mains.
Il me rappel un petit peu Fist of the North Star: Ken's Rage qui est presque aussi violent.
Un bain de sang jouissif!

La durée de vie:
Attendez-vous à une belle durée de vie, à savoir une bonne vingtaine d'heures pour venir à bout du mode histoire.
C'est pas mal même sans la présence de multi-joueur étant particulièrement contre le multi à tout va pas toujours nécessaire et parfois carrément inadapté.

Pour Conclure:
Berserk and the Band of the Hawk est un défouloir monstrueux ou l'hémoglobine coule à flots.
La fluidité est parfaitement au rendez-vous et malgré les graphismes parfois d'un autre âge, l'action aura raison de ses petits défauts
La violence est vraiment importante et il sera donc important de veiller à ne pas le laisser entre toutes les mains.

Ma note pour Berserk and the Band of the Hawk: 14/20

22/02/2017

TEST PS4: Sniper Elite 4

1487342184-3215-card.jpg

Replongeons dans la seconde guerre mondiale théâtre de nombreux affrontement de part le monde avec des champs de bataille que nous n'avons pas ou peu abordé dans nos jeux-vidéo.
Cette fois c'est en Italie que nous allons fragger des soldats Nazis.
Karl Fairburne que nous avons déjà eut l'occasion de croiser sur le champs de bataille Africain ou Européen est de nouveau du combat avec son fidèle fusil de précision prêt à faire de magnifique Head-Shot.
Etes-vous prêt à risquer votre vie contre l’envahisseur Nazis au côtés de la résistance Italienne?

Côté Graphismes:
Sniper Elite 4 revient avec les mêmes atouts que ses prédécesseurs à savoir la fameuse Killcam qui nous donne une vue magistrale de la balle et de son trajet à travers le corps de celui qui ce fait plomber.
D'un point de vue générale, les environnements rencontré son assez réussi avec de jolies paysage, coloré comme les paysages Italien le sont mais surtout dans la profondeur, certaines textures en premier plan sont un peu moins réussi et plus grossiers.
Les personnages aussi sont un petit peu limite et sans personnalité mis à part les personnages principaux qui ont un "vrai visage".
Pas de réel soucis et surtout loin d'être moche mais il est important de souligner les petits défauts.

Côté Gameplay:
C'est un très bon FPS, véritable défouloirs qui vous fera vous battre à distance mais aussi à plus courte distance.
Malgré le titre Sniper Elite, il est bien évident axé sur la guerre comme nous la connaissons à travers les différents FPS et reprend les bases très bonne de Sniper Elite 3.
Au niveau de l'arbre des compétences, j'avoue que c'est assez sympa, des possibilités d'améliorer les armes en fonctions de compétences prévues, et l'amélioration de notre héros en remplissant certains critères.

La durée de vie:
Une petite dizaine d'heures pour terminer la campagne scénarisé ce qui est plutôt pas mal.
Il faudra ajouter tout de même quelques heures pour ramasser tous les collectibles.
Et comme c'est le cas sur 95% des jeux actuels, la présence d'un multi-joueurs en ligne viendra compléter l'expérience de jeu.

Pour Conclure:
J'aime bien la série Sniper Elite que je connais depuis le premier épisode, une série qui ne sera pas connue pour ses graphismes éblouissant mais ce dernier prends le bon chemin.
Avec un monde ouvert beaucoup moins linéaire que son prédécesseurs, ce qui n'est pas plus mal.
La Killcam fait toujours autant de ravages mais coupe un peu l'action du coup il est possible de la couper dans les options.
Une bonne expérience, vivement le 5 qui sera à n'en pas douter encore meilleurs!

Ma Note pour Sniper Elite 4: 14/20

20:29 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sniper elite 4, karl fairburne, sni^per, italie, guerre, nazis | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg | | | | Pin it! | |  Facebook