12/06/2016

TEST PS4: DOOM

1457627765-1035-jaquette-avant.jpg

Mars, la célèbre planète rouge pourrait bien être votre dernier refuge...
Alors que nous nous réveillons encore groguis, la planète rouge semble être devenu le repaire d'être venu de nulle part.
Une armada de démons va tout faire pour entraver votre progression à travers les installations, une aventure épique ce profile pour tenter de découvrir ce qu'il s'est passé et retrouver peut être des survivants.
Vos compétences de combattants vont être mis à rude épreuve!

Côté graphismes:
Graphismes profonds et fidèle à l'idée que je me fait du sol martien, c'est jolie et assez jouissif de ce retrouver là.
Par contre une fois plus proche des environnements, nous sommes devant des graphismes plus baveux et moins jolie.
Rien de vraiment dérangeant mais les environnements ne laisses pas vraiment de place à de nombreux passages en extérieure car nous traversons d'avantage de lieux enfermé de la station.
Là ou il y a vraiment un gros travail de détails, c'est certainement le bestiaire qui est vraiment digne de DOOM avec des démons très détaillé et en nombre important.

Côté Gameplay:
DOOM fait partie des précurseurs du genre FPS et DOOM version 2016 a la lourde tâche d'apporter un gameplay fluide et rapide.
C'est chose faites avec des gunfights addictif et jouissif, rien à dire, c'est un plaisir de découvrir ces nouveaux couloirs abritant un danger permanent.
Le jeu est rapide et les nombreuses armes permettent une approche différente suivant les ennemis rencontré.
Rien à dire c'est un pure défouloir

La durée de vie:
La durée de vie est assez conséquente, il y a de quoi passer de nombreuses heures de guerilla.
Si le solo ne vous suffit pas, vous pourrez toujours rejoindre le multijoueur qui propose de nombreuses heures supplémentaires.
Encore un point positif dites moi!

Pour Conclure:
Les quelques faiblesses du côté graphismes sont largement compensé par le gameplay, la durée de vie et DOOM tout simplement.
Il y a toujours ce scénario léger observé depuis toujours car DOOM c'est avant tout un gameplay ultra rapide et addictif.
Mais à ne pas laisser entre toutes les mains car DOOM c'est de la violence à l'état pure.
DOOM refait donc surface sur console et PC de la plus belle des manières.

Ma Note pour DOOM: 17/20

10:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : doom, bethesda, id software, fps, guerre, démons, mars, planète, survie | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg | | | | Pin it! | |  Facebook

12/06/2014

TEST PS4: Wolfenstein The New Order

61qrA-QVgJL._SL1024_.jpg

Blazkowicz, un soldat émérite ce retrouve malgré lui dans le coma suite aux combat en 1946.
Dans un asile de fou pendant 15 ans, il retrouve ses faculté intellectuelles et moteur au bon moment lorsque les Nazis tue tous le monde dans l'hôpital.
Son courage intact, le voici de nouveau face à son plus grand ennemi, l'armée Nazi qui a renversé le monde et dirige dorénavant la planète.
Il retrouve la Résistance qui n'est plus que l'ombre d'une milice et commence son retour armes à la mains.
La guerre peut reprendre là ou elle c'était arrêté...

Côté Graphismes:
C'est jolie, pas de soucis la dessus, la PlayStation 4 permet de faire des belles choses et Wolfenstein The New Order est un beau exemple avec des visages superbement modélisé, des graphismes avec de nombreux détails et une profondeur de décors assez intéressant.
Les personnages sont ce qu'il y a de plus réussi surtout "Le Boucher" qui est superbement fait.
Les décors sont superbes, rien à dire mis à part quelques décors inégaux, car si certains sont vraiment détaillés, certains autres passages sont très simpliste.
Après, rien de bien grave, c'est beau et une fois plongé dans l'aventure difficile de ce plaindre d'un manque de réalisme.
 
Côté Gameplay:
Comme tout bon FPS qui ce respect, il a ses particularités qui font que l'on va apprécier ou pas le jeu.
Les commandes de bases sont classiques, il est aussi possible d'avoir 2 armes en mains une dans chaque qui permet de tirer sur tout ce qui bouge surtout quand vous jouez dans le mode de difficulté Über qui correspond au niveau Extrême.
Pas mal de petits recoin dans les différents recoin ce qui permet d'avoir une approche différente en fonction des niveaux soit un côté bourrin si vous tentez l'approche de fronts ou alors en trouvant des passages étroits pour ce cacher et ainsi tenter l'élimination silencieuse.
Mais au final, cela revient presque au même puisqu'il faudra éliminer l'ensemble des soldats présent dans les zones de combat.
Un gameplay vif et addictif qui ravira les amateurs du genre.

La Durée de vie:
Contrairement à bon nombre de FPS qui sont d'avantage tourné vers le multijoueurs et qui sacrifie la partie solo, Wolfenstein The New Order n'est pas de ceux-là puisqu'il n'y a pas de multijoueurs.
Ainsi la campagne solo prendra environ 10/15 heures en fonction de la difficulté choisi en sachant qu'au début du jeu un sacrifice doit être effectué et en fonction de votre choix, cela changera un petit peu le jeu.
Comptez donc environ 25 heures de jeu si vous parcourez deux fois le jeu.

Pour Conclure:
Attendu avec grande impatience, je n'ai pas été déçu un seule instant de Wolfenstein the New Order!
L'histoire est assez originale et permet de refaire l'histoire, ma plus grosse déception reste sans doute le manque de diversité de l'armement qui aurait peut être pu bénéficier d'un brin de folie pour le rendre moins conforme à ce que l'on connait déjà.
Le héros Blazkowicz est le personnage idéal, le parfait reflet de ce que l'on s’attend.
La belle surprise de l'année comme je l'ai déjà dit mais au fonds, tout le monde s'y attendais car Wolfenstein reste le type de FPS qui ne s'affiche pas souvent mais qui reste toujours une excellente expérience de jeu.

Ma Note pour Wolfenstein The New Order: 18/20

19/12/2012

Rage s'offre une extension!

1780TheScorchers07.jpg

C'était l'un de mes coup de coeur de l'année dernière, RAGE nous propulsait dans un future où les clans semaient le trouble et vous, un rescapé de l'Arche revenez à vous une centaine d'année après la catastrophe.
Un an après la sortie de RAGE, vous allez pouvoir vous replongez dans l'aventure avec un nouveau DLC disponible depuis aujourd'hui pour 4.49€.
Dans "The Scorchers", un nouveau clan de bandits déjantés sème le chaos avec des armes inédites.
Vous allez également faire équipe avec de nouveaux alliés pour contrecarrer le plan diabolique des Pyros.
Un nouveau mode de difficultés est également présent, Avec encore plus de challenge (Méga-Cauchemard) ainsi qu'une option "Prolongation" permettant de poursuivre l'aventure après la fin du jeu, afin de finir de collecter les objets et de remporter les succès/trophées manqués.

Une bonne nouvelle pour un jeu extra.
Vous pouvez d'ailleurs découvrir ou redécouvrir mon test.

1778TheScorchers03.jpg1781TheScorchers09.jpg

 

 

 

 

 

 

25/11/2012

TEST: DOOM 3 BFG Edition

jaquette-doom-3-bfg-edition-playstation-3-ps3-cover-avant-g-1350478660.jpg

Vous êtes envoyé sur Mars en mission car depuis quelques temps, il semble qu'il y ai des disparitions soudaines de scientifique et pas de bol, vous êtes un petit bleu donc le sâle boulot, c'est pour votre pomme.
A peine vous aurez retrouvé l'un d'eux que vous voici plongé en plein cauchemar!
Ceux qui vous semblaient tout à fais normaux semble alors possédé par une entitée venu tout droit de l'enfer.
Vos talents de soldat vont donc vous servir pour venir à bout des créatures de l'enfer et sauver votre peau.

Côté Graphismes:
Les réédition HD commence à fleurir un petit peu partout et parfois, les surprise sont excellente mais dans le cas de DOOM 3, mon impression reste mitigé.
Si à l'époque, votre PC avait intérêt à afficher une configuration de ouf (pour ma part, je n'ai jamais réussi à le pousser à bout pour faire tourner le jeu avec la meilleure résolution), en 2012, le jeu affiche des graphismes qui sont très datés!
Les personnages sont assez grossier, surtout les visages qui ne sont pas aussi détaillés que nos jeu actuel et qui choqueront certainement les plus jeunes joueurs qui n'ont pas connut les jeux passés.
Par contre, ceux qui ont la chance de posséder une TV 3D pourront peut être y trouver leurs compte grâce à l'apport de la 3D.
Bon rien de bien grave en soit mais c'est vrai qu'à force de jouer à des rééditions, on commence à ce faire des idées sur ce que pourrait être un vieux jeu en HD.

Côté Gameplay:
Un petit moins frissonnant qu'en 2004, DOOM 3 propose désormais un éclairage un petit peu plus poussé qu'à l'origine grâce à la nouvelle lampe de poche qui ne vous empêchera pas de dégaîner votre arme, ce qui vous enlèvera quelques petits effets de surprise ou de mauvaise surprise.
Les points de sauvegarde sont désormais automatique ce qui vous donnera le plaisirs de connaître des ralentissements assez désagréable et des temps de chargement perfectibles.
Mais tout n'est pas noir, les joueurs qui ont connus DOOM 3 à l'époque du PC retrouveront le plaisirs de la station martienne même avec cette nouvelle lampe de poche High Tech!
Bon il faut surtout avouer que DOOM 3 n'était pas le plus nerveux de la série DOOM, les deux premiers étant beaucoup plus ardu.
J'aurais par contre apprécié avoir une carte affichée dans l'un des coins de l'écran car parfois ce repérer est une calamité.

La durée de vie:
DOOM 3 BFG Edition n'est pas avare en durée de vie car outre DOOM 3 remasterisé, vous retrouverez sur la galette DOOM et DOOM 2 ainsi que l'extension de DOOM 3 Resurrection of Evil ainsi qu'un bonus non négligeable, une sorte de pack mission: Lost Mission.
Ce qui vous portera la durée de vie à plus de 30 heures de jeu sans trop tâter les deux premiers épisodes, ce qui est plus qu'honnête à l'heure actuel et surtout pour un jeu à 30/40 euros!

Pour Conclure:
Doom 3 BFG Edition est certes daté graphiquement mais reste pour les amateurs de FPS l'un des pionniers à travers la série DOOM.
Quelques petites choses comme les temps de chargement très longs auraient peut être pu être évité ou réduit car cela coupe l'action et peu à la longue lasser.
Ce que je retiendrai sera certainement les deux bonus Lost Mission et Resurrection of Evil qui procure à cette réédition un excellent rythme car comme je le dit plus haut, DOOM 3 n'était pas le jeu de la série le plus rythmé, les ennemis n'étant jamais en grand nombre.
Le contenu est honnête et mérite sa place et si vous ne connaissez pas la série DOOM, c'est une excellente façon de découvrir l'invention du FPS.

Ma Note pour DOOM 3 BFG Edition: 13.5/20

19/10/2012

DOOM 3 BFG dans les bacs

1317DOOM3_PS3_3D_pack_PEGI.png

Bethesda Softworks est heureux d'annoncer le retour (dans l'obscurité terrifiante) de la série Doom dans le remake HD de DOOM 3 sur console HD et PC.
En plus de DOOM 3, l'extension Resurrection of Evil est également présent, tout comme DOOM et DOOM 2.
Et petite cerise sur le fusil, vous allez découvrir une partie solo inédite The Lost Mission composé de huit niveaux haletants!
DOOM 3, Resurrection of Evil, et "The Lost Mission" ont été optimisés : 3D, son surround 5.1, succès sur Xbox 360, trophées sur PlayStation 3, rendu et luminosité améliorés, nouveau système de sauvegarde facilitant la progression tout au long du jeu.
Id Software a ajusté les commandes afin de donner plus d'intensité à l'expérience DOOM sur vos plates-formes, en solo et multijoueur, et la nouvelle lampe torche blindée est désormais disponible dans DOOM 3 pour permettre aux joueurs d'éclairer les recoins les plus obscurs tout en tirant sur les ennemis.

DOOM 3 BFG Edition est disponible au tarif de 39.99€/29.99£