06/08/2014

(Critique DVD) The Amazing Spider-Man: Le Destin d'Un Héros

the-amazing-spider-man-le-destin-dun-heros-dvd.jpg

La vie de Spider-man et Peter Parker suit son cours avec d'un côté le brillant Peter Parker qui vie une idylle presque parfaite avec la jolie Gwen et le super-héros qui protège comme il peut les citoyens New-Yorkais.
Mais cette "collocation" commence à être difficile à gérer et ce n'est pas l'arrivée d'un nouvel ennemi qui va faciliter les choses.
Après avoir arrêté un dangereux criminelle qui venait de voler un camion de Plutonium, Spider-man doit ce rendre à la cérémonie de remise des diplômes ou l'attends Gwen mais ce remémore rapidement ce qe le père de Gwen lui avait fais promettre à savoir de rester loin de sa fille qui serait en danger si il ne respectait pas sa promesse.
Ce qui va conduire Peter à rompre avec Gwen.
Suite à un accident chez Oscorp, l'un des employé tombe malencontreusement dans un bassin d'anguille qui l'élécrocute tellement qu'il devient Electro, un être doté d'un pouvoir éléctrique très puissant.
Ce sera donc le nouveau combat de Spider-Man qui aura fort à faire...

The Amazing Spiderman m'avait effacé mes doutes sur ce Reboot et ce second épisode que je n'ai pas eu l'occasion d'aller voir au cinéma est tout aussi convainquant avec un Peter Parker plus naturel que dans la première version de Spider-Man.
Bref, retrouver des ennemis comme Electro, le Rhino ou encore le Bouffon vert est un vrai régale!
Ce qui est fantastique c'est que nous avons déjà des pistes d'ennemis pour le troisième opus a savoir Docteur Octopus, Le Bouffon vert que l'on ne voit pas mort à la fin, Le Rhino et d'autres que je n'ai pas reconnu.
C'est du beau monde qui annonce déjà un superbe troisième épisode.

D'un point de vue technique, l'image est d'une excellente qualité, comme nous avons l'habitude avec Sony Pictures avec une qualité du DVD assez rare avec des noire profonds et des couleurs très lumineuses.
Je ne sais pas vraiment ce que pourrait envier le DVD au Blu-Ray mis à part le format de l'image qui pourrait permettre un meilleure affichage.
Idem pour la partie sonore qui est tout simplement excellente et qui plonge le spectateurs au coeur de l'action.
L'immersion est géniale et il n'en faut pas plus pour suivre l'intrigue du film avec grand intérêt.

Plus qu'à attendre ce The Amazing Spider-Man 3 qui n'a pour le moment aucune date de sortie officialisé mais qui promet déjà une intrigue intéressante et un Spider-Man qui sera certainement revanchard envers l'un de ses ennemis.
En tout cas The Amazing Spider-Man: Le Destin d'un Héros est un très bon divertissement.

Le DVD, Blu-Ray et Blu-Ray 3D seront disponible le 3 septembre 2014.

24/07/2014

(Critique Série) Hélix Saison 1 DVD

helix.jpg

Une équipe de scientifique spécialisé en virus et ADN sont appelé à ce rendre en Arctique ou un mystérieux virus décime une grande partie du personnel du complexe.
Car cette base gigantesque renferme de lourd secret qu'il sera difficile de découvrir pour la délégation de scientifique qui découvre rapidement l'horreur de cette épidémie dévastatrice.
Peter Farragut voit son frère Alan sombrer dans une sorte de folie destructrice, devenu une sorte de zombie qui doit ce nourrir d'être vivant.
Mais Peter et son équipe vont rapidement découvrir que le Docteur Hiroshi cache bien des secret et que l'armée pourrait être impliqué, sortiront-ils vivant de cette crise et découvriront-ils tout ce qui ce trame dans cette base perdue du Pôle Nord?

Adepte de tout type de série, Helix est le genre de série que j'affectionne avec de l'action, une intrigue intéressante et un endroit dépaysant.
Mais je trouve que les épisodes ne sont pas vraiment homogènes avec de gros ralentissement et un essoufflement de l'intrigue vers le 5/6 ème épisodes qui rend le scénario ennuyeux.
Pire, la fin de la série est très brouillon car les scénariste ont voulut laisser le spectateur en haleine avec plusieurs personnages au final très ambiguë et c'est peut être trop pour une série qui ne verra la suite arriver sur les écrans que dans quelques mois.
Bon, pour une première saison, c'est assez intéressant mais il y a encore du travail pour rendre la saison 2 attrayante et pour cela, il faudra créer des dialogue plus engageant et surtout moins convenus.
Car difficile d'imaginer une personne guérit d'un cancer phase terminal en quelques heures dire juste un "oh je suis devenu immortel, je vais pouvoir faire des recherche pour guérir les maladie grave!" grossièrement voici le type de dialogue de Hélix qui reste trop basique.

Mais dans l'ensemble c'est pas mal avec un lieu intéressant et des décors superbes mais au delà de ce décors atypique qui nous change des villes côtières et des polices scientifiques, c'est le format que j'ai apprécié avec une saison  de 13 épisodes de 42 minutes chacun  ce qui en fais un format assez court qui permet d'enchaîner agréablement les épisodes.
A voir quand même pour découvrir quelques chose de nouveau même si je n'ai pas accroché, je n'hésiterai pas à visionner la seconde saison pour la suite de l'intrigue même si celle-ci est à priori prévu pour 2015...

23/05/2014

(Critique Série) The Big C saison 4

41461.jpg

Cathy atteinte d'un mélanome était presque sauvé des pire pronostique mais finalement, la rémission annoncée a été de courte durée et c'est une Cathy affaiblie par la maladie que nous retrouvons.
C'est aussi accompagné de toute sa petite famille qu'elle va vivre ses derniers moments dont son fils Adam qui va décrocher son diplôme et peut-être offrir à sa maman qui vit ses derniers instant son plus beau cadeau car ses dernières années, Adam a été tout sauf un fils modèle avec de nombreuses bêtises couvertes souvent par Sean son oncle schyzophrène.
Malgré sa santé vacillante et surtout sachant qu'elle vie ses derniers moment avec ses proches, Cathy prépare ses funérailles dignement et cela reste une belle leçon d'humilité pour chacun de nous.

4ème et dernière saison pour The Big C qui finit par enterrer Cathy notre héroïne virvoltente de la saison 3 qui est cette fois plus sur la tranquillité comme si elle attendait patiemment son heure.
Certes, nous avons toujours le droit à notre dose de bonne humeur mais nous connaissons déjà la fin, et pourtant malgré la tristesse de savoir que The Big C est terminé, j'ai l'impression d'avoir connus ces personnages hors du commun, une famille complètement déjanté mais adorable.
Mon personnage préféré restera sans aucun doute Sean le frère de Cathy qui est le plus incroyable.
Toujours prêt à aider même lorsque çà ne va pas.
Cette dernière saison est assez bien pensé, elle offre tout un panel de sentiments, car elle reste assez tristes avec les derniers instants de notre héroïne qui ne va pas pour autant ce laisser abattre et va montrer qu'il est possible de vivre chaque instant à fond et je sais qu'il y a des malades atteints de graves maladie qui vive comme Cathy car je connais une personne comme elle.

Et voilà, c'est terminé, un sentiment de tristesse quand même car quand on aime une série, difficile de ce dire que c'est terminé mais bon c'est comme çà, The Big C a eux du mal à trouver son public aux USA.
4 Belles saisons à ne pas manquer et cet saison 4 est vraiment exceptionnel.
Mention spéciale pour Laura Linney qui interprète à merveille Cathy.

08:35 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : the big c saison 4, laura linney, sphe, sony pictures, série | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg | | | | Pin it! | |  Facebook

06/01/2014

2 Guns bientôt disponible en Blu-Ray, DVD et VOD

2 guns.jpg

Sony Pictures annonce aujourd'hui la sortie en Blu-Ray, DVD et VOD de 2 Guns dès le 5 février en version physique (le 30 janvier en VOD).
Il réunit à l'écran Denzel Washington et Mark Wahlberg qui vont devoir coopérer dans une enquête à haut risque dans un cartel Mexicain.
Synopsis:
Ces 12 derniers mois, Robert “Bobby” Trench (Denzel Washington), agent de la DEA, et Michael “Stig” Stigman (Mark Wahlberg), officier au service de l'U.S. Naval Intelligence, ont dû, sans grand enthousiasme, collaborer et infiltrer un réseau de trafiquants de drogue. Lorsque leur tentative d'infiltration d'un cartel mexicain échoue, Trench et Stigman n'ont d'autre choix que de prendre la fuite ensemble et, pour survivre, ils vont être obligés de se faire confiance. Malheureusement pour leurs poursuivants, ils sont bien décidés à mettre en pratique tout ce qu'ils ont appris en jouant aux malfrats.

Un film qui devrait être explosifs avec deux acteurs que j'aime bien.

Bonus

  • Scènes additionnelles et en version longues
  • Exclusivités Blu-ray ™ :

Commentaires audio du réalisateur
«Clic clic bang bang»: making-of en quatre parties de 2 Guns

2 GUNS dure environ 105 minutes pour le DVD et 109 minutes pour le blu-ray et est interdit aux moins de 12 ans

Le film sera disponible en DVD au prix de 19.99 € et en Blu-ray™ au prix de 24.99 €
*Prix publics conseillés

06/10/2013

(Critique DVD) After Earth

81UGtFrHuDL._SL1500_.jpg

Après une catastrophe qui a provoqué la fuite des habitant de la terre sur Nova Prime, les humains ont dû combattre une menace Aliens d'ampleur qui a conduit à beaucoup de pertes.
Le General Raige est l'un des meilleures soldat de terrain qui combat avec acharnement les Aliens grâce à ses capacités à s'effacer et ainsi tuer les Aliens.
Ses faits d'armes lui apporte beaucoup de respect de ses soldats et son fils Kitai veut suivre les traces de son père qu'il ne voit quasiment jamais.
Mais Kitai est encore jeune et échoue aux tests de recrutement de maîtrisant pas encore sa peur.
Son père revenu de mission décide de l'emmener avec lui pour une mission d'entraînement mais une pluie d'astéroïde cause l’atterrissage forcé de leurs vaisseau qui ce scinde en deux et la planète sur laquel ils atterrissent n'est autre que la terre qui est désormais en quarantaine.
Le général Raige à la jambe cassée, tous les hommes sont mort, ne reste que Kitai qui doit parcourir 100 km pour retrouver le reste du vaisseau et appelé les secours mais l'hostilité de la terre regorge de pièges qu'il va devoir surmonter.

D'un point de vue scénaristique, c'est un petit peu plat, l'action est trop entrecoupé de temps plus ou moins mort, du pure M. Night Shyamalan.
Notamment le début du film qui n'est pas assez rythmé et on n'est vite perdu, l'histoire ce met vraiment en place lors des flashbacks qui apportent un petit peu de lumière sur ce qui s'est passé dans le passé.
Gros point positif, les décors sont superbes, la terre vue 1000 ans après une terrible catastrophe et le retour d'une dense végétation et d'animaux qui ont changé d'apparences est bien vue mais cette planète terre semble bien vide!
A quelques bestioles ici et là, elle semble tout de même désertée.

Le duo Will Smith/Jayden Smith prend bien, la rivalité père/fils fonctionne à merveille.
Mais j'aurais aimé voir un petit peu plus Will Smith mais Jayden Smith s'en sort finalement à merveille dans cette univers hostile.
Une fois de plus, saluons la qualité du DVD Sony qui présente une belle image qui est loin du blu-ray mais qui est vraiment jolie.
Jayden Smith est parfaitement à l'aise et devrait avoir une carrière aussi florissante que son père qui reste un incontournable de Hollywood aux multiples facettes.

Sans être un film de science-fiction hors normes, After Earth ce regarde.
A voir rien que pour ces décors!