12/06/2016

TEST PS4: DOOM

1457627765-1035-jaquette-avant.jpg

Mars, la célèbre planète rouge pourrait bien être votre dernier refuge...
Alors que nous nous réveillons encore groguis, la planète rouge semble être devenu le repaire d'être venu de nulle part.
Une armada de démons va tout faire pour entraver votre progression à travers les installations, une aventure épique ce profile pour tenter de découvrir ce qu'il s'est passé et retrouver peut être des survivants.
Vos compétences de combattants vont être mis à rude épreuve!

Côté graphismes:
Graphismes profonds et fidèle à l'idée que je me fait du sol martien, c'est jolie et assez jouissif de ce retrouver là.
Par contre une fois plus proche des environnements, nous sommes devant des graphismes plus baveux et moins jolie.
Rien de vraiment dérangeant mais les environnements ne laisses pas vraiment de place à de nombreux passages en extérieure car nous traversons d'avantage de lieux enfermé de la station.
Là ou il y a vraiment un gros travail de détails, c'est certainement le bestiaire qui est vraiment digne de DOOM avec des démons très détaillé et en nombre important.

Côté Gameplay:
DOOM fait partie des précurseurs du genre FPS et DOOM version 2016 a la lourde tâche d'apporter un gameplay fluide et rapide.
C'est chose faites avec des gunfights addictif et jouissif, rien à dire, c'est un plaisir de découvrir ces nouveaux couloirs abritant un danger permanent.
Le jeu est rapide et les nombreuses armes permettent une approche différente suivant les ennemis rencontré.
Rien à dire c'est un pure défouloir

La durée de vie:
La durée de vie est assez conséquente, il y a de quoi passer de nombreuses heures de guerilla.
Si le solo ne vous suffit pas, vous pourrez toujours rejoindre le multijoueur qui propose de nombreuses heures supplémentaires.
Encore un point positif dites moi!

Pour Conclure:
Les quelques faiblesses du côté graphismes sont largement compensé par le gameplay, la durée de vie et DOOM tout simplement.
Il y a toujours ce scénario léger observé depuis toujours car DOOM c'est avant tout un gameplay ultra rapide et addictif.
Mais à ne pas laisser entre toutes les mains car DOOM c'est de la violence à l'état pure.
DOOM refait donc surface sur console et PC de la plus belle des manières.

Ma Note pour DOOM: 17/20

10:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : doom, bethesda, id software, fps, guerre, démons, mars, planète, survie | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg | | | | Pin it! | |  Facebook

31/08/2015

TEST PS4: Zombi

Zombi.jpg

Londres est le triste théâtre d'une épidémie qui zombifie la population.
Seule quelques personnes survive tant bien que mal à cette épidémie et doivent lutter pour leurs survie en tentant de grappiller la nourriture nécessaire à la survie.
Une mystérieuse voix va vous guider pendant votre aventure et vous donner de précieux coups de mains en rendant possible certains accès grâce à des piratages à distance ou encore vous prévenir d'un danger imminent.
Toute un programme pour une aventure hors du commun.

Côté Graphismes:
A l'époque de sa sortie, Zombi(U) épatait pour son rendant assez correct alors que le reste des jeux dispos sur la dernière console de salon de Nintendo n'avaient rien de plus.
Retrouver ainsi Zombi sur PS4 n'a donc rien d'étonnant et au contraire, c'est plutôt bien joué pour Ubisoft qui offre au passage une seconde jeunesse à Zombi.
Agréablement surpris par le rendu retravaillé légèrement rends le portage sur PS4 très réussi et plonge vraiment le joueurs au coeurs du jeu et ce grâce aux graphismes mais pas que.
Après, le titre n'a pas que des qualités avec des zombis pas toujours des plus réussi mais on s'y fais rapidement tellement le titre est abouti.

Côté Gameplay:
Rien de bien différent des autres jeux, mis à part l'inventaire qui est placé sur le pavé tactile et qu'il faudra vraiment bien manipulé avec précautions car si vous fouillez dans votre sac n'importe où, il ce pourrait que vous soyez attaquer et tué par une horde de zombis affâmé.
Autre point important, le jeu était à la base réalisé pour ce jouer au Gamepad et finalement le jeu à la manette est beaucoup plus abouti, plus fluide.
Perso, je le préfère ainsi.
Toutes les indications portées à l'écran sont parfaitement lisible.

La Durée de vie:
La durée de vie n'est pas des plus imposante et une fois le jeu terminé, il sera possible de refaire le jeu en mode survie pour tenter de refaire l'aventure sans possibilités de pouvoir continuer une fois perdu.
Une vrai aventure en milieu hostile s'offre à vous.
En gros l'aventure classique demandera 10/11 heures et bien plus en recommençant en mode survie.

Pour Conclure:
J'avais eu l'occasion de tester ZombiU à sa sortie et bien que l'aventure m'avait emballé, je trouvais le gameplay pas terrible mais ce portage PS4 est des plus réussi bien qu'il fasse rien de nouveau.
Le jeu aurait peut-être mérité d'être plus peaufiné pour lui offrir une véritable seconde jeunesse mais je dois dire que le titre propose une vrai aventure de survie et de grands moments de frisson.
Ceux qui n'ont pas comme moi la WiiU seront ravi de profiter enfin d'un jeu avec une vrai identité dans un Londres qui ne ressemble pas ou très peu à celui que nous connaissons.
Un excellent jeu de zombi qui mérité amplement la note que je m'apprête à lui donner.

Ma Note pour Zombi sur PS4: 16.5/20

22:39 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zombi, ubisoft, londres, survie | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg | | | | Pin it! | |  Facebook

15/07/2015

Dead Island 2 change de développeur!

Dead Island 2.jpg

Deep Silver a annoncé aujourd'hui qu'ils mettaient un terme à la collaboration avec Yager développeur de Dead Island 2.
C'est après un examens approfondi qu'ils ont décidé cette rupture, certainement pour un manque de résultat.
L'avenir nous en dira plus sur le successeur de YAGER et des prochaines nouvelles du titre qui doit sortir en 2016.

19:43 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dead island 2, deep silver, zombie, survie | |  del.icio.us |  Imprimer | | Digg! Digg | | | | Pin it! | |  Facebook

30/10/2014

TEST PS4: The Evil Within

TEW_PS4_pack_PEGI_fr_1406542859.jpg

Sebastian Castellanos est un flic tout à fais ordinaire qui va vivre un moment très pénible!
Appelé pour enquêter avec ses collègues sur une tuerie sanglante qui vient d'avoir lieux dans un hôpital psychiatrique, Sebastien va découvrir que des évènements paranormaux ont lieux.
En effet un assaillant va rapidement l'attaquer et celui-ci a le pouvoir de ce téléporter, lui offrant un avantage certain.
Ce qui va le conduire ensuite à ce réveiller avec des macchabées pour voisins attaché la tête en bas et ce délivrer de ces liens sera primordiale pour assurer sa survie mais ce ne sera pas chose facile car un boucher n'est pas loin...

Côté Graphismes:
Je dois dire que j'ai été déçu par l'aspect graphique de The Evil Within qui attendu comme un jeu superbe, c'est surtout l'idée que je m'en faisais mais au final, certaines textures sont pas superbe et date plutôt de la génération précédente de console.
Point positif, les personnages sont bien réalisé et ne manque pas de détails.
Autre points positif, il y a quand même pas mal de petits endroits sympathique à voir ou l'ambiance reste tout de même réussi.
Dommage pour les cinématiques qui saccadent par moment et qui gâche un peu les travail des développeurs, en espérant qu'une mise à jour corrige ces quelques bugs et pourquoi pas améliore les textures.

Côté Gameplay:
Difficile de ne pas avoir l'impression de jouer à Resident Evil mais aux bons Resident Evil, à commencer par la caméra épaule que je n'affectionne pas plus que cela mais on va s'en contenter.
Le jeu à différentes corde à son arc et contrairement à Resident Evil, les munitions sont bien moins nombreuses et les phases d'infiltration sont primordiale pour la survie.
Pas mal de bonnes idées ont été explorer et celle que je préfère est sans doute le fait que la santé ne ce régénère pas et qu'il faudra ce soigner en trouvant des seringues qui sont également très rare.
Je trouve le gameplay bien ficelé et qui reflète vraiment l'aspect Survival Horror.

La durée de vie:
Entre 15 et 20 heures pour terminer le jeu, c'est très correct et même très bien.
J'ai été très surpris de voir qu'il y avait un trophée pour terminer le jeu en moins de 5 heures, un rush qui s'annonce coriace et que je ne tenterai pas maintenant.
Au moins il y a de quoi faire.

Pour Conclure:
The Evil Within reste un excellent Survival Horror avec des idée et surtout un jeu tout droit sorti de l'imagination débordante du grand Shinji Mikami.
Bon après les soucis de graphismes et de textures pourront peut être corrigée via un futur patch ce qui serait un vrai plus.
Je retrouve enfin le plaisir...d'avoir peur devant un jeu, en exagérant un peu quand même car sursauter oui quelques fois mais pas vraiment avoir peur.
C'est un bon jeu, sans être transcendant, l'aventure ce joue avec plaisir.

Ma Note pour The Evil Within: 14.5/20

07/10/2014

Alien Isolation dans les bacs!

 

 

 

Logo ALien Isolation.jpg

 

 

Le terrifiant Alien revient aujourd'hui sur console et PC.
Tout le monde connait le Xénomorphe de Ridley Scott qui a terrorisé plus d'un spectateurs au cinéma mais  désormais c'est derrière un pad ou un clavier qu_e nous allons avoir les chocottes.
Pour survivre il faudra être plus malin que cette abominable créature de l'espace et utiliser toutes les choses que vous trouverez dans la station.
Mais survivre sera très compliqué...

Je vous souhaites bonne chance!